Comment se protéger de l'actualité angoissante ?

Noa Gonzo Rombo 29 avril 2022

Ces derniers temps, les bonnes nouvelles sont de plus en plus rares, alors comment préserver au maximum son bien-être pour éviter de devenir fou ?

Dans son roman La peau de chagrin Honoré de Balzac disait : "le but de la société n'est-il pas de procurer à chacun le bien-être ?". Cependant, plus vous y pensez, plus il semble difficile de comprendre à quel moment votre bien-être est le but de la société dans laquelle nous vivons actuellement. Guerres, famines, crise financière ou encore écologique. L'actualité n'est absolument pas resplendissante.
Côté personnel ce n'est pourtant pas si mal que ça, mais comment se sentir vraiment sereine quand le monde autour de vous va si mal ? Désormais tout est source d'angoisse. Au départ, vous pensiez que ce n'était qu'une petite phase passagère, mais plus le temps passe moins vous avez le sentiment d'un jour pouvoir retrouver une quiétude d'esprit.

Même si l'actualité nous concerne directement, il est impératif de savoir s'en détacher pour préserver son bien-être. Aujourd'hui on vous donne conseils et astuces pour garder un peu de sérénité en ces temps si difficiles !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

1. Ne pas minimiser ce que vous ressentez

C'est la première étape et elle est très importante. Il faut que vous acceptiez que cette angoisse est bel et bien réelle mais aussi qu'elle à des conséquences visibles sur votre quotidien. Oui, vous n'êtes pas au front en Ukraine et vous ne subissez pas trop directement (pour l'instant) les effets du réchauffement climatique. Mais recevoir des mauvaises nouvelles sans cesse tous les jours peut vite devenir déstabilisant.

Pour préserver son bien-être il faut reconnaître qu'il a été compromis. Vous n'êtes pas une chercheuse d'attention, et ignorer ces signaux pourrait avoir un contrecoup sévère.

2. Se couper des sources d'angoisses

Éteignez votre télévision, votre radio. Passez votre smartphone en mode "Ne pas déranger" ou désactivez les notifications. Ces angoisses ne sont pas uniquement provoquées par l'actualité désastreuse mais aussi par la manière dont elles s'invitent sans cesse dans votre vie. Avoir accès à autant d'informations juste avec le bout de son doigt n'est pas naturel. Il n'existe plus aucune distance, aucune coupure et vous ne faites plus aucun tri entre votre vie personnelle et l'actualité. Quand on sait que l'on vit dans une société où l'information se monétise et où le spectaculaire est privilégié aux faits, il est tout à fait normal de vouloir se couper un peu du monde.

3. Informez-vous sur l'actualité sans trop en faire !

S'informer est un réflexe, et peut-être que la source de vos angoisses ne vient pas que de l'actualité aussi de votre manière de consommer l'information. Pour y remédier rien de très compliqué : instaurez des moments précis où vous vous informez. Par exemple le matin en prenant votre café, ou dans les transports. Pour d'autres, la meilleure option sera de s'informer le soir après leur journée de travail pour éviter d'être perturbé par d'éventuelles crises d'angoisse. Si vous n'êtes pas dans ces tranches horaires prédéfinies, pas d'informations pour vous ! Vous éviterez ainsi de vous perdre dans un flot continu et infini de mauvaises nouvelles qui peut vite devenir encore plus angoissant.

4. Méditer est un moyen idéal pour se protéger de l'extérieur

On ne vous apprend rien, la méditation est une discipline idéale pour calmer ses angoisses. Quoi de plus efficace que de se retrouver avec sa conscience pour se recentrer ? On vous conseille de méditer quelques minutes par jour. En plus d'améliorer votre mémoire, votre concentration, la méditation peut vous permettre de mieux dormir et d'ainsi limiter le stress, l'anxiété et le risque de dépression.

5. Entourez-vous de choses et de personnes qui vous procurent une sensation de bien-être

Lorsque vous êtes angoissée, vous avez souvent le sentiment d'être infiniment seule au monde, ce qui a pour effet de maximiser encore plus votre angoisse. Trouvez des objets, des lieux, des rituels ou encore des personnes qui vous procurent un sentiment de sérénité absolu. Que ce soit vos amis ou votre famille, que vous ayez un endroit favori dans lequel vous vous sentez parfaitement à l'aise ou un doudou qui vous rassure (c'est un safe space, personne ne juge !) usez et abusez d'eux. La sérotonine produite par ces objets, ces lieux ou encore ces personnes est une arme idéale contre l'angoisse, croyez-nous !

 

 

 

 

Tags : psychologie, Relation

Les plus lus

Vous aimerez aussi

Top de Psycho & Société

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !