Le vent tourne...

Sentez-vous ce petit air de fraîcheur ? La météo tendance est formelle : c'est la tornade mode responsable et durable qui va envahir la fashion sphère. Alors, mieux vaut se préparer pour éviter de s'enrhumer et de finir avec une fièvre acheteuse tout sauf saine, tant pour notre compte en banque que pour notre planète.

Dans ce rendez-vous green, La Mode de demain vous fait découvrir des marques de mode écoresponsables qui promettent de vous faire craquer par leurs engagements durables et éthiques pour la planète. Leurs créations de vêtements sont à tomber, et leurs manières de produire sont transparentes.

Ce sont des marques éthiques à connaître, avec des démarches responsables et durables, qui méritent d'être célébrées, tout autant que leurs pièces canon qui complètent nos looks à la perfection. C'est par leurs engagements, leur philosophie, leur vision, sans oublier leurs vêtements, que ces marques s'imposent comme des pépites à suivre pour en finir une bonne fois pour toutes avec la fast fashion et enfin se mettre à la mode durable et écoresponsable.

Dans ce premier numéro de l'année 2023, faisons connaissance avec Charlotte Husson, fondatrice de la marque Mister K en plein cœur de son showroom parisien, Rue de Charonne. Diplômée de stylisme au studio Berçot, Charlotte imagine un vestiaire inspiré des vêtements masculins avec une envie de faire du beau et de la qualité. Aujourd'hui, elle nous explique son parcours, ses idées et ses projets pour Mister K. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Charlotte Husson (@charlotte_husson)

Charlotte Husson, créatrice vaillante et engagée du vestiaire pour femmes Mister K

Assise dans son showroom, Charlotte Husson revient sur les origines de sa marque. Elle porte une polaire Patagonia, un pantalon léopard et des Nike Blazer blanches. Un vrai sens du style !

Charlotte Husson a 36 ans et a fait des études de stylisme aux studios Berçot. Fraîchement diplômée, elle dessine des collections et fait ses armes pour la marque Heimstone en tant qu'assistante styliste pendant 4 ans et demi. Plus tard, elle intègre l'équipe Sézane qui s'appelle à l'époque Les Composantes.

Alors que la jeune femme s'apprête à être embauchée, la maladie vient changer sa vie. Pendant un an et demi, Charlotte va mettre en pause sa carrière. Après ses traitements, la styliste va travailler pour Sézane et ensuite en free-lance avant de mener sa propre barque : Mister K

En 2018, Charlotte lance sa première chemise Michel en pré-commande, en brodant Never Give up au col. Après ce premier drop, de fil en aiguille, le vestiaire Mister K s'agrandit. 

Mister K : Une marque de slow fashion tendance 

Pour Charlotte, la mission principale de Mister K est de "produire ce qu'il faut comme il faut pour ne pas envahir la planète de stocks inutiles."

Mister K se compose en deux volets : les iconiques et les pré-commandes, une fois par mois. D'un côté, Charlotte et son équipe utilisent des chutes de tissus provenant de maisons de luxe pour fabriquer les iconiques de la maison. De l'autre, la marque sort tous les mois, un catalogue de cinq pièces que les clientes pourront pré commander. Ce deuxième volet permet d'offrir un panel d'articles plus originaux. 

Au côté de son modéliste Jean-Michel, Charlotte dessine et développe une toile qu'elle envoie à ses ateliers. Un prototype est lancé, la marque organise les shootings et la pré commande peut commencer. Ce système permet d'éviter la surproduction de vêtements

Pourquoi Mister K ? Au départ, la lettre K représente le cancer. Peu après, l'idée évolue et colle plutôt bien à la notion de vestiaire masculin, cela sème le trouble. 

Les origines de Mister K, entre mode masculine et travail des matières

Mister K est né du hasard. À la fin de ses traitements, lorsque Charlotte intègre l'équipe de Sézane, la jeune femme n'a plus envie d'être salariée. Elle monte alors une première start-up où elle crée des box beauté afin d'accompagner les malades du cancer.

Sur Instagram, les internautes postent de nombreuses photos avec son bracelet emblématique : "Never give up", qu'elle offre à tous les gens qu'elle côtoie. À travers de nombreux témoignages, Charlotte se rend compte que son mantra personnel ne touche pas seulement les malades. "Never give up" est universel et fédérateur. Ainsi, Charlotte commence à vendre les bracelets et lance une collection de sweat-shirts " Never give up". Aujourd'hui, tous ses vêtements contiennent son mantra phare. Caché dans la doublure d'une veste ou cousu sur un t-shirt, Never Give Up devient le fil conducteur de Mister K. 

L'inspiration principale de Mister K provient du vestiaire masculin. Charlotte Husson s'inspire avant tout des matières et des couleurs. Elle aime les harmonies, le bon mix comme on dit dans le milieu. Son obsession se centre sur le layering. En touchant les étoffes, les matières, elle marche au coup de cœur.

Nous avons la chance de voir son carnet rempli d'échantillons de tissus et de ses dessins personnels. Tous ses traits de crayon illustrent sa minutie et son sens de détail. " J'ai plutôt des icônes constantes qui m'inspirent avec des typos de corps, de morphologies et d'identités de femmes. Mes inspirations sont assez variées" nous explique Charlotte. L'harmonie est importante afin que la créatrice dessine à la main ses futures collections. 

Les engagements de Mister K, un réel enjeu pour la marque

"Avant de marteler sur les labels qu'on utilise, les marques doivent faire un vestiaire qui dure " nous dit Charlotte. Le défi des marques est de faire de belles pièces qui donnent envie d'être portées toute l'année. 

Les matières de Mister K sont éco conçus. Les ateliers sont situés en Europe. " On bosse beaucoup avec de petits ateliers en Pologne, en Italie, au Portugal, en France. Le denim et le cuir sont issus d'anciennes chutes pour qu'il n'y ait pas de gâchis " dit Charlotte. Pour le perfecto, elle nous raconte que ce dernier est fabriqué à l'aide d'un savoir-faire artisanal. " On travaille avec un atelier dans le XIème arrondissement qui ne travaille que pour Chanel et qui fait toute la production de notre perfecto." 

Chaque pièce iconique porte un prénom d'homme. "Je veux que la femme se drape comme un homme " nous raconte Charlotte. Edgar pour Edgar Morin, Victor pour Victor Hugo, Yves pour Yves Saint Laurent. Les vêtements tirent leurs noms soit d'écrivains, d'artistes. La littérature et l'art  sont des sources d'inspirations sans fin. 

Une marque proche de ses clientes

Charlotte est une figure de courage. Malgré ses obstacles personnels et professionnels, elle nous avoue être coriace.

Comme tout le monde, elle a eu des hauts et bas dans sa carrière d'entrepreneuse. "Des doutes, j'en ai tout le temps" affirme-t-elle. Heureusement, elle est boostée par une équipe et des clientes dont elle parle avec amour. Depuis la création de Mister K, Charlotte peut compter sur une clientèle très fidèle avec qui elle peut parler sur les réseaux sociaux. Elle nous explique qu'Instagram a été un complément d'image de marque qui lui permet d'être en direct avec ses clients

Pour Charlotte, sa pièce préférée est Edgar. "Edgar est notre blazer, inspiré d'un blazer des années 70 de mon père" explique la créatrice. Il est l'iconique de l'hiver et se décline en trois coloris. " Le blazer c'est vraiment ce qui habille une tenue. Tu mets un jean un peu simple, un pull un peu con et tu mets un blazer et ça te donne de l'allure et définit une silhouette " raconte Charlotte avec passion. 

Avec l'inflation, les matières premières ont réellement augmenté. Mais Charlotte a tout expliqué à ses clientes. La transparence est primordiale entre elle et sa communauté. Pour ce qui est des projets, la fondatrice de Mister K veut "faire du mieux qu'elle peut le plus longtemps possible". L'importance est de garder sa constance de travail afin de proposer des pièces de qualité. 

La Mode de demain pour Charlotte Husson

Pour finir cette rencontre enrichissante et passionnante, Charlotte nous donne sa vision de la Mode de demain.

"Il faut vraiment qu'elle dure au lieu d'estampiller des labels. Naturellement, on essaie tous d'acheter des choses les mieux faites possible. Plus qu'un tissu bien fait, il faut un tissu qui dure dans le temps donc avec le moins de mélange possible. Je souhaite aux marques de faire des vêtements dont elles sont fières avec des pièces qui vont durer toute la vie. Vendre de la qualité avant la quantité " dit Charlotte.

Une définition de la Mode de demain qui se veut claire et précise. Misons sur des intemporels aux belles coupes et aux matières de qualité afin de les garder longtemps. 

Vous pouvez réserver vos pièces en pré-commande jusqu'au 17 janvier sur le site de Mister K. Un joli cadeau à se faire en ce début d'année !

 

Tags : vêtements, marques de mode, mode responsable