Le vent tourne...

Sentez-vous ce petit air de fraîcheur ? La météo tendance est formelle ! C'est la tornade mode responsable et durable qui va envahir la fashion sphère. Alors, mieux vaut se préparer pour éviter de s'enrhumer et de finir avec une fièvre acheteuse tout sauf saine, tant pour notre compte en banque que pour notre planète.

Dans ce rendez-vous green, La Mode de Demain vous fait découvrir des marques de mode écoresponsables qui promettent de vous faire craquer par leurs engagements durables et éthiques pour la planète. Leurs créations de vêtements sont à tomber et leurs manières de produire sont transparentes. 

Ce sont des marques éthiques à connaître, avec des démarches responsables et durables qui méritent d'être célébrées, tout autant que leurs pièces canon qui complètent nos looks à la perfection. C'est par leurs engagements, leur philosophie, leur vision, sans oublier leurs vêtements que ces marques s'imposent comme des pépites à suivre pour en finir une bonne fois pour toutes avec la fast fashion et enfin se mettre à la mode durable et écoresponsable.

Aujourd'hui, nous faisons connaissance avec des prodiges de la mode comme on les aime. Alice et Adrien sont en couple à la ville comme à la scène. Il y a trois ans, ils ont décidé de créer ensemble la marque Réuni. Fatigués d'une industrie trop polluante, ils ont pris les rênes de leurs carrières pour se lancer à corps perdu dans la mode responsable. Ces deux-là font bouger les codes de la mode pour revenir à l'essentiel. Des pièces intemporelles, des coupes qui vont à tous et à toutes, et surtout beaucoup d'amour !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par RÉUNI (@reuni.co)

Les Éclaireuses : Bonjour Adrien, est-ce que tu pourrais te présenter ?

Adrien : On est Alice et Adrien, nous sommes les cofondateurs de Réuni. On s'est rencontrés sur les bancs de l'école. On a démarré nos carrières dans des maisons de luxe. Moi chez Balenciaga et Louis Vuitton, et Alice chez Céline et And Other Stories. On a créé Réuni en partant de deux constats. Premièrement, notre métier de designer comme on le vivait dans les maisons de luxe ne nous convenait pas en raison du nombre de collections et de défilés. Deuxièmement, l'industrie de la mode est extrêmement polluante surtout parce qu'elle pousse à la surconsommation et à la surproduction. Pour répondre à ça, on s'est dit qu'on allait créer notre marque en adéquation avec nos valeurs. C’est-à-dire prendre le temps de sortir un produit à la fois et ensuite cocréer nos produits avec notre communauté pour qu'ils répondent à de vrais besoins. Les produits sont en précommande pour éviter la surconsommation.

Les Éclaireuses : Pourquoi avoir créé ta marque ? Quels étaient tes objectifs ? 

 Interview Réuni - Les Éclaireuses

Adrien : Alors, moi je rêvais soit d'être directeur artistique dans une grande maison ou soit commencer à entreprendre. Dans les maisons dans lesquelles j'étais, je me suis dit que ça allait être très long. J’ai donc décidé de créer ma propre marque et c'est comme ça que Réuni est né. À force de rencontrer des entrepreneurs [Adrien a créé son podcast "Entreprendre dans la Mode", ndlr] et de me rendre compte que l'industrie de la mode ne me correspondait plus du tout, on a eu le déclic ! Un moment, quand tu n'es plus en accord avec les valeurs de ton métier, tu changes les choses ! Il faut qu'on prouve que c'est possible de faire une marque de mode sans défoncer la planète et les gens.

Les Éclaireuses : Pourquoi être parti sur une marque durable plutôt que sur une marque traditionnelle ?

Adrien : Comme j'aime dire, la sustainability est le permis de conduire de notre génération. L'urgence climatique n'est plus à démontrer, elle est là ! En plus, on est devenus parents donc pour moi, c'est le devoir de chacun d'entre nous d'apporter cette pierre à l'édifice. On n'a pas d'autres choix que de changer notre manière de consommer. Jusqu'à preuve du contraire, on va continuer à s'habiller donc on a besoin de créer des vêtements. C'est important d'avoir de beaux basiques fabriqués dans d'excellentes conditions.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par RÉUNI (@reuni.co)

Les Éclaireuses : Quels sont vos engagements dans la confection de vos pièces ?

Adrien : Déjà, on produit juste ce qui est nécessaire ! Notre production est basée en Europe, ce qui est extrêmement contraignant et coûteux. Le message à faire passer aux gens est de lire les étiquettes parce que la plupart des marques fabriquent à l'autre bout de la planète. Je pense que c'est excessivement important de produire en Europe pour soutenir l'économie et ne pas avoir un impact écologique trop important. Nos fibres sont cent pour cent naturelles donc aucun plastique. Le confort est vraiment différent dans des matières naturelles. De plus, nos matières sont certifiées. L'important pour nous est de faire du bien !

Les Éclaireuses : D'après toi, quels sont les avantages et les inconvénients d'une marque durable ?

Adrien : Les avantages sont pour le monde, pour l'environnement et pour notre futur. Un moment donné, il faut se rendre à l'évidence, décider de faire une marque durable, c'est se tirer une balle dans le pied ! Ça coûte beaucoup plus cher et le sourcing est difficile. Il n'y a que des désavantages finalement ! Il est temps que les États taxent les produits importés de très loin et fabriqués avec des matières synthétiques. Aujourd'hui, produire en Europe coûte bien plus cher que de produire à l'autre bout de la planète.

Moi, je ne vois que des avantages, car je pense que c'est essentiel pour les futures générations et pour notre génération. Convaincre les gens de se convertir à la mode durable est plutôt difficile. Notre cardigan coûte 175 euros (159 en précommande) et en plus de ça, il faut attendre quatre mois avant de l'avoir. Dans un monde où tu te fais livrer ta nourriture en quelques minutes, il est complexe de patienter pour un vêtement !

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par RÉUNI (@reuni.co)

Les Éclaireuses : Quelle est ta pièce favorite Réuni ? 

Adrien : Pour Alice, sa pièce favorite est Le Caban. Moi, je reste amoureux du Cardigan. C'est un basique mais le nôtre est reconnaissable entre mille ! C'est une pièce versatile, c’est-à-dire qu'elle peut se porter toute l'année sauf quand il fait 45 degrés au mois d'août (rires). Le Cardigan va à toutes les morphologies et à toutes les générations. C'est un coup de maître, car il est difficile de reproduire ce genre de succès. Personnellement, c'est ma pièce préférée.

Les Éclaireuses : Quels sont vos projets ?

Adrien : Les précommandes arrivent bientôt avec la Chemise en popeline, les accessoires en maille et le Surplus de Noël. On s'apprête à lancer Réuni Homme avec, pour commencer, les questionnaires destinés à notre communauté. Le premier produit verra le jour l'été prochain si on est prêts et fiers de notre création.

Nous allons créer un onglet sur notre site pour les Salons Réuni afin d'accueillir le plus de gens possible. On aimerait également rencontrer nos client.e.s en province et s'installer dans des boutiques. Après, il faut savoir que l'équipe est assez petite, car nous sommes six. La marque est encore extrêmement fragile. Les temps sont durs avec l'inflation et le prix des matières premières qui augmente. C'est de plus en plus dur de produire. On est optimistes, mais on reste vigilants, car créer une marque de mode à notre époque entre les crises et la guerre, c'est compliqué !

Les Éclaireuses : En tant que créateur de ta propre marque, comment vois-tu l'avenir de la mode ?

Adrien : Moi, j'ai l'impression que l'avenir de la mode c'est Réuni et le vintage. C’est-à-dire avoir quelques marques qui font des essentiels du vestiaire : un jean, un cardigan, un beau manteau... Ensuite, tu viens l'agrémenter de bijoux et de pièces vintages. Je crois dur comme fer que le futur de la mode c'est ça ! En sortant de la Fashion Week, j'ai eu envie de vomir, car c'est trop. Quand tu vois la collaboration Balenciaga et Lay's qui coûte trois cents balles, à part faire le buzz sur les réseaux et produire n'importe quoi, ça devient ridicule. Parfois, on peut te dire que la mode, ça doit faire rêver, mais on est à une époque où on ne peut plus se permettre des écarts. Quand on connaît l'urgence climatique, la fiesta, c'est fini et il faut qu'on fasse quelque chose ! Il faut faire de la pédagogie pour expliquer aux gens que c'est mieux d'acheter un produit un peu plus cher et bien produit que d'acheter trois produits un peu moins chers et mal fabriqués.

En finissant l'interview, nous nous rendons compte de l'énergie donnée par ce couple d'entrepreneurs. En créant Réuni, Alice et Adrien ouvrent d'autres voies pour la mode. Les vêtements doivent être intemporels et de grande qualité pour pouvoir les garder très longtemps. Pari relevé pour ces deux optimistes qui transforment l'industrie en un monde meilleur.

La Chemise en popeline est disponible en précommande sur le site Réuni.com.

 
 

 

Tags : vêtements, astuces mode, marques de mode