Le vent tourne...

Sentez-vous ce petit air de fraîcheur ? La météo tendance est formelle : c'est la tornade mode responsable et durable qui va envahir la fashion sphère. Alors, mieux vaut se préparer pour éviter de s'enrhumer et de finir avec une fièvre acheteuse tout sauf saine, tant pour notre compte en banque que pour notre planète. 

Dans ce rendez-vous green, La Mode de Demain vous fait découvrir des marques de mode écoresponsables qui promettent de vous faire craquer par leurs engagements durables et éthiques pour la planète. Leurs créations de vêtements sont à tomber et leurs manières de produire sont transparentes.

Ce sont des marques éthiques à connaître, avec des démarches responsables et durables, qui méritent d'être célébrées, tout autant que leurs pièces canon qui complètent nos looks à la perfection. C'est par leurs engagements, leur philosophie, leur vision, sans oublier leurs vêtements que ces marques s'imposent comme des pépites à suivre pour en finir une bonne fois pour toutes avec la fast fashion et enfin se mettre à la mode durable et écoresponsable.

Aujourd'hui, on discute mode responsable avec Laury Thilleman, créatrice de la marque Parisienne et Alors.

Bien connue pour son sacre de Miss France, Laury est un véritable couteau suisse : présentatrice, auteure, journaliste, mais aussi, et surtout, entrepreneuse. En 2018, la jeune femme a créé Parisienne et Alors. Une marque qu'elle définit comme "joyeuse, dynamique et engagée".

Le temps d'une rencontre, elle nous parle de son entreprise, de ses engagements et de ses inspirations. Une vraie bouffée d'air frais pour l'industrie de la mode !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Laury Thilleman (@laurythilleman)

Qui est Laury Thilleman ?

La réponse à cette question se révèle être évidente. Laury Thilleman fait partie de notre univers depuis plus de dix ans et lui demander de se présenter semble quelque peu superficiel. Cependant, Laury se prête au jeu comme chaque créateur que l'on rencontre. 

Laury Thilleman a 31 ans, elle a fait une école de commerce. Cette première étape l'a beaucoup aidée : "Je l'ai terminée après mon année Miss France. Je voulais aller au bout de mes études pour structurer tout ce que j'allais être amenée à faire." Son diplôme en poche, Laury enchaîne avec un master de journalisme. Au fur et à mesure, la jeune femme commence à créer une structure juridique qui accueille tous ses projets : sa marque, ses livres, ses podcasts et ses productions télévisuelles.

Laury va à cent à l'heure et mène tous ses projets à la baguette !

Parisienne et Alors : les origines

Parisienne et Alors est née d'une envie de mieux consommer en portant du Made in France. Laury avait du mal à trouver ce type de marque sur le marché. Naturellement, l'idée de fonder sa propre marque germe dans son esprit. Pourtant, la jeune femme hésite encore, car elle ne sait pas comment s'y prendre. Elle rencontre Dorothée et Axelle, ses futures associées, qui vont l'aider à bâtir ce projet.

"Dorothée et Axelle sont venues à moi, elles venaient de l'univers de la mode. Elles voulaient créer leur propre marque et on s'est associées. Avant ça, je leur ai dit que j'allais avoir un cahier des charges hyper relou", explique Laury en rigolant. Le plus important pour Laury est avant tout de respecter ses engagements avant de se lancer dans l'aventure entrepreneuriale.

Le challenge est relevé par le trio de choc : Parisienne et Alors voit le jour !

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Parisienne et alors (@parisienne_et_alors)

Les inspirations de Laury

Les collections Parisienne et Alors sont souvent colorées et pétillantes à l'image de sa créatrice.

Pour cette collection dédiée aux fêtes de fin d'année, Laury nous cite ses diverses inspirations : "Je dirais clairement et simplement Juliette Armanet. C'est une artiste qui m'a beaucoup accompagnée ses dernières années. Elle était là dans les émissions que je présente et on a eu un vrai coup de cœur artistique et amical. Je suis allée la voir en concert et cette tenue à paillette qu'elle porte est tellement féminine et sensuelle. Je me suis dit, j'ai envie que cette tenue à paillettes qu'on idéalise soit accessible à toutes." La nouvelle collection est donc sans aucun doute sous le signe du disco !

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Parisienne et alors (@parisienne_et_alors)

Lorsqu'on évoque avec elle le nom de sa marque Parisienne et Alors, Laury nous explique sa réticence des débuts. "Je n’étais pas forcément d'accord, car je suis bretonne d'origine. Ça aurait pu être Bretonne et Alors, mais il aurait fallu produire en Bretagne." La dénomination Parisienne et Alors souhaite montrer que l'on peut être stylée en portant des vêtements produits à Paris.

Depuis toujours, la mode fait partie du quotidien de Laury Thilleman. Souvent exposée, la jeune femme se doit d'être bien habillée. "Je me suis dit que plutôt d'acheter, je crée mes propres vêtements." Maintenant, Laury ne porte plus que ses pièces.

Quels sont les engagements de Parisienne et Alors ?

"On produit des tissus qui sont certifiés OEKO-TEX, c'est-à-dire qu'ils ne sont pas en contact avec des produits chimiques. On fait travailler peu de personnes dans nos ateliers parisiens, donc tous les employés sont protégés par la loi du travail. Notre packaging est limité lors des commandes et on produit en fonction de la demande", nous dit Laury.

Le vrai plus de Parisienne et Alors se cache dans le savoir-faire français. L'équipe a réouvert des ateliers en France. Le lainage est fabriqué dans un ancien atelier lyonnais et les imprimés sont issus de pigments naturels venant de Bourgogne. Les tissus viennent d'anciennes chutes afin de créer des pièces uniques.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Parisienne et alors (@parisienne_et_alors)

Comme toutes les marques écoresponsables et Made in France, Parisienne et Alors a eu quelques difficultés. Il a fallu éduquer les clientes à l'attente du vêtement et aux délais plus longs. "Il y a un grand travail d'éducation", explique Laury.

De plus, le contexte actuel est peu propice à l'achat et les coûts de production ont drastiquement augmenté. Heureusement, Laury peut compter sur sa popularité et sa communauté : "Dès que je communique à propos d'une pièce sur les réseaux sociaux, je vois l'impact que ça produit sur la vente de cette dernière. J'aimerais que la marque vive sans moi tout en sachant qu'elle a besoin de ma communication pour fonctionner", nous explique sincèrement la créatrice. Au fil des quatre années d'existence de Parisienne et Alors, une véritable base de clientes fidèles s'est formée.

Comment Laury Thilleman voit la mode de demain ?

"J'aimerais bien être optimiste en me disant que tout le monde va se bouger un peu les fesses et essayer d'apporter sa pierre à l'édifice pour privilégier des valeurs comme le circuit court et moins de production. On a besoin de la planète pour vivre, mais l'inverse n'est pas forcément vrai. Donc à méditer !", nous répond Laury.

Ces dernières paroles illustrent à quel point il est important de se diriger vers des modes de production plus vertueux, notamment dans la mode.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Laury Thilleman (@laurythilleman)

 

Tags : vêtements, marques de mode, mode responsable