Si faire l’amour est toujours plaisant, l’endroit dans lequel on s’y adonne peut jouer un rôle clé quant à l’appréciation de cet acte. C’est ce qu’indique la marque de sex-toys Amorelie qui a publié un "sexreport" pour l’année 2022 et qui s’est ainsi penchée sur les préférences sexuelles des Français. Du moins les endroits dans lesquels ils meurent d’envie de faire l’amour.

Et une chose est certaine : les Français voient leur vie sexuelle bien plus épanouie dès que le thermostat augmente et que le soleil pointe le bout de son nez pour donner un joli hâle à notre peau. En effet, 7 Français sur 10 préfèrent faire l’amour en été plutôt qu’en hiver. Décidément, l’hiver est rarement la saison favorite.

Mère nature n’a pas dit son dernier mot

1 000 Français âgés entre 18 à 65 ans ont répondu à l’enquête. Dans la cabine d’un avion ? Dans un magasin ? Au cinéma ou encore dans la voiture ? Il n’en est rien. Les Français semblent aimer les plaisirs simples. En effet, ils seraient 37 % à affirmer avoir très envie de faire l’amour dans la nature, un lieu qui offre mille et une possibilités. Plage de sable fin, de galets, forêt, champ de maïs ou encore campagne, les choix sont multiples. Rien de bien étonnant quand on sait à quel point la nature peut nous offrir un sentiment de liberté infinie. Seul problème à ce fantasme ? L’illégalité. Faire l’amour en pleine nature est effectivement un acte puni par la loi. Il s’agit, aux yeux de la loi, d’exhibition sexuelle.

Si vous souhaitez vous adonner à une partie de jambes en l’air en pleine nature, sachez que selon l’article 222-32 du Code pénal, vous risquez une amende 15 000 euros et jusqu’à un an d’emprisonnement. Mais ce n’est pas tout. Si les témoins de votre amour sont des mineurs, vous risquez 30 000 euros d’amende et deux ans de prison.

Ça fait cher la partie de sexe.

Il y a fort à parier que c’est cette prise de risque qui excite autant les Français les plus coquins, mais également le fait de se sentir seul au monde. Pour éviter tout risque d’amende et/ou d’emprisonnement, et si vous le pouvez, adonnez-y vous dans un espace privé (le vôtre, évidemment) comme un grand jardin. Cela vous évitera bien des soucis.

En appartement aussi le sexe peut être inoubliable

Si vous ne pouvez pas répondre aux fantasmes de votre partenaire parce que vous craignez les risques encourus, il est toujours possible d’avoir un peu d’imagination et de savoir ce que votre partenaire aime et d’innover. Pas besoin d’aller sur la plage pour rendre votre moment intime très intense. En effet, toujours selon cette enquête, les Français aiment s’offrir des parties de jambes en l’air chez eux tout en évitant le lit. Ainsi, 37 % d’entre eux privilégient le canapé et 28 % se laisseraient bien tenter par la table. Oui, comme dans les films. Enfin, 21 % d’entre eux sont attirés par l’idée de la voiture.

Pour rappel, les positions préférées des Français sont pour 35 % d’entre eux la levrette, le missionnaire (22,5 %) et l’andromaque (19,4 %). Enfin, concernant les zones les plus érogènes, la vulve arrive en tête chez la femme (64 %), suivi du cou et des tétons (35 %). Chez les hommes, le pénis est en tête de liste (72 %), suivi du cou (23 %) et de l’intérieur des cuisses (27 %).

Vous voilà avec toutes les cartes en main pour une partie de jambes en l’air mémorable !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Tags : amour, sexe, couple