Une relation de couple, aussi belle peut-elle être, est bien souvent semée d’embûches. Une relation amoureuse se travaille. On ne peut la laisser à l’abandon en pensant que l’amour sera éternellement présent et assuré. Tout comme la personne qui se trouve en face : elle n’est jamais acquise. Il faut sans cesse donner un nouveau souffle à sa relation pour qu’elle perdure.

Seulement, avec tous les efforts que l’on peut apporter à sa relation, parfois, le cœur a ses raisons que la raison ignore. Il arrive que vous vous réveilliez un matin en vous demandant qui est cette personne étrangère à côté de vous. Il arrive que les sentiments disparaissent, en laissant derrière nous un doute amer. Alors, l’aimez-vous toujours ou aimez-vous l’idée de toujours aimer votre moitié ?

En amour, il y a des signes qui ne trompent pas

Comme il n’est pas toujours évident de savoir si l’on est amoureux ou tout simplement animé par une flamme allumée par la nouveauté, l’attirance sexuelle ou parfois la peur d’être seule, il n’est jamais évident de comprendre que nos sentiments pour une personne ne sont plus de la partie. Que vous vous voiliez la face ou que vous en soyez parfaitement conscient, certains signes peuvent aider à déceler ce manque de sentiment pour la personne avec qui vous partagiez votre quotidien jusqu’alors. Ces signes, révélés par la sexologue Virginie Baldeschi auprès d’Aufeminin, sont assez révélateurs et traduisent qu’une relation est en péril et sans grande chance de retour en arrière.

Pour vous comme pour votre partenaire, il n’est jamais aisé de faire face à cette vérité : vous ne l’aimez plus. Vous voyez la fin de votre relation et pour autant vous avez du mal à l’admettre. L’admettre c’est prendre conscience qu’une page va se tourner. Et la peur de perdre ses repères et ses habitudes peut avoir un effet paralysant. Mais comment être sûr de ne pas faire une erreur ? En faisant attention aux divers comportements. Vous vous en doutez, les disputes pour un oui pour un non de plus en plus fréquentes sont un premier signe évident. S’ensuit un sentiment de frustration lorsque vous êtes à ses côtés, un manque de patience, un rien vous agace de sa part, vous n’avez plus envie d’avoir des projets communs et vous n’avez plus envie d’avoir de relations sexuelles avec votre partenaire. Enfin, vous êtes en constante demande : aucun de ses actes ne vous suffit. En substance, vous vous cherchez des excuses, mais peut-être sans le savoir.

Comment gérer ses sentiments (et surtout la fin de la relation) ?

Pour commencer, ces signes ne sont donnés qu’à titre indicatif. Si vous n’avez pas eu de relations sexuelles à deux reprises parce que vous êtes fatiguée ou pour toute autre raison qui vous appartient, ça ne veut pas dire que c’est la fin de votre relation. Au même titre que si en ce moment votre partenaire vous énerve pour un rien, ça ne peut être qu’une passade. Tomber amoureux demande du temps. Ne plus l’être, également. Ne tirez donc pas de conclusions trop hâtives.

En revanche, si vous êtes persuadée que votre relation fonce droit dans le mur, commencez par ne pas vous mentir à vous-même. À quoi bon vous forcer ? Vous risquez simplement de blesser la personne que vous avez tant aimée et de ressentir un sentiment de culpabilité. Prenez votre courage à deux mains et parlez de vos doutes à votre partenaire. Demandez-lui ce qu’il pense de cette situation et où il en est dans ses sentiments pour vous ? Peut-être que ce sentiment sera partagé. Mais il n’y a pas de secret : la communication est la clé pour vous délivrer d’une situation qui vous semble hors de contrôle. La fin d’une relation n’est pas toujours un échec, mais plutôt le début d’une nouvelle aventure où vous êtes la priorité.

Les Éclaireuses

 

 

Tags : amour, couple, Relation