Guide de rupture : comment bien rompre avec son partenaire ?

Juliette Gour 16 mai 2022

S'il existe des dizaines de guides et autres techniques pour séduire l'être aimé, la rupture, c'est aussi un métier. Parce que lorsque l'on a du cœur, on essaye souvent de se séparer en douceur surtout quand il n'y a pas de fautif dans l'histoire.

Si l'amour est tout un art, la rupture demande aussi un peu de savoir-faire. Certes, il est tout à fait possible de choisir la lâcheté et de ghoster sans vergogne la personne avec qui vous avez partagé quelques semaines ou quelques mois, mais quand on est une personne bien, on s'assure de faire les choses dans les règles de l'art. Ainsi, il existe de "bonnes façons" de quitter son ou sa partenaire. 

Évidemment, il est impossible de garantir que le partenaire ne sera pas peiné par la fin de cette relation, mais au moins vous aurez la satisfaction d'avoir fait les choses correctement et d'avoir respecté, jusqu'au bout, cette personne qui a fait un passage dans votre vie. Bien évidemment, on imagine toujours le meilleur scénario lorsque tout s'est bien passé dans la relation. Il est plus difficile d'imaginer faire les choses dans "les règles de l'art" lorsqu'il y a eu tromperie. Mais, même ça, ne justifie pas de se transformer en Godzilla. En restant droit dans vos bottes et en faisant les choses correctement, vous aurez au moins la satisfaction d'être une personne honnête et sensée (ce qui n'est peut-être pas le cas de votre partenaire).

On vous donne toutes les clés pour une rupture réussie (en limitant la casse au maximum).

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Pour une rupture réussie, il faut miser sur le bon timing

Si votre partenaire vient tout juste d'apprendre le décès de sa grand-mère, ce n'est peut-être pas le moment de l'accabler avec un problème supplémentaire. Idem pour les évènements importants de la vie, comme le bac, un examen ou un entretien d'embauche, évitez de dire à votre partenaire que c'est fini la veille d'un évènement important. Non seulement c'est vache, mais les répercussions de l'annonce peuvent avoir un vrai impact sur sa vie (et le but, c'est juste de mettre fin à votre relation, pas de ruiner l'avenir de la personne qui a partagé votre vie). 

Cependant, attention ! L’excuse d'attendre "le bon moment" peut parfois vous empêcher de sauter le pas de la vérité. S'il est vrai que son anniversaire, la Saint Valentin ou le mariage de sa cousine n'est peut-être pas le moment opportun, n'attendez pas indéfiniment que l'occasion se présente. Si vous ne la provoquez pas, elle ne se présentera jamais. Le tout, finalement, est de trouver la bonne balance entre un moment un peu trop intime et la routine. 

 

C'est le moment ou jamais de dire tout ce que vous avez sur le cœur

L'honnêteté, c'est la clé, ce n'est un secret pour personne. Une fois la bombe de la rupture lâchée, dites-vous que c'est peut-être la dernière fois que vous aurez l'occasion de dire tout ce que vous avez sur le cœur. C'est donc le moment d'être parfaitement honnête et transparent (sans pour autant être méchant). Osez dire tout ce que vous avez sur le cœur pour ne garder aucune rancœur de cette relation.

Si jamais le dire à l'oral est trop dur, vous avez toujours l'option de la lettre : cela vous donnera le temps de trouver les bons mots et d'organiser vos idées.

Ne perdez pas votre humanité, rompre avec quelqu'un ne vous autorise pas à être méchant

Encore une fois, ce n'est pas parce qu'on se sépare de quelqu'un qu'on a le droit de devenir une personne horrible et méchante. C'est valable, quelle que soit la situation. N'oubliez pas de garder votre humanité, la personne en face de vous a aussi des émotions, des sentiments (sûrement pour vous d'ailleurs). La rupture n'est pas un prétexte pour enfoncer encore plus la personne qui se fait quitter. Gardez la tête haute et restez le plus droit possible, cela vous apportera encore plus de satisfaction. 

 

Prenez vraiment le temps de discuter pour que tout soit clair et qu'il n'y ait pas de non-dits

Une rupture, ça peut très vite compliquer les choses. Tout va bien si vous avez une relation où chacun à son espace, mais cela peut se compliquer lorsqu'il y a un appartement et des meubles en commun. C'est aussi pour ça qu'il est nécessaire de ne pas être trop vache et de ne pas s'emporter dans des envolées lyriques lors de la rupture : vous aurez sûrement besoin de discuter de certaines choses avec votre partenaire après l'annonce de la rupture. 

Soyez assez clair dans vos intentions pour ne pas le faire espérer

Parfois, on a un peu de mal à réellement poser des limites claires avec son ancien partenaire. Si bien que ce dernier a tendance à espérer notre retour. S'il n'est pas impossible de voir un couple se rabibocher, il est tout de même important d'être clair dans ses intentions lorsque vous en finissez avec une relation. La meilleure chose à faire, même si cela peut faire mal, c'est de ne laisser planer aucun doute sur vos intentions. Ne prenez pas l'excuse du break temporaire pour expédier la question (les conséquences seraient dramatiques). Prenez réellement le temps d'expliquer à votre partenaire pourquoi vous ne vous projetez plus avec lui. Cela lui permettra de comprendre que, de votre côté, il n'y a plus rien à espérer.

 

Oui, il est tout à fait possible de rester ami avec son ex, mais il faut que les choses soient bien délimitées

En théorie, si les choses sont bien faites et après la période de séparation nécessaire, il est tout à fait possible de garder de bonnes relations avec ses ex. Il n'est absolument pas impossible de rester ami avec une personne qui a partagé sa vie. Mais, encore une fois, cela ne peut fonctionner que si les limites sont correctement posées (et qu'il n'y a plus jamais de dérapages après).

 

 

 

Tags : amour, couple

Vous aimerez aussi

Top de Psycho & Société

Sur le même sujet

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !