Squid Game : les jeux violents dans la cour de récréation

Anastacia Gautier 07 octobre 2021
Mis à jour le 13 octobre 2021

La série évènement Squid Game crée de lourdes conséquences sur les jeux des enfants à l'école qu'on vous explique tout de suite.

Vous en avez entendu parler partout, la série Netflix Squid Game est devenue un véritable phénomène chez les grands... et les petits ! On adore pouvoir retrouver les jeux de notre enfance auxquels nous jouions dans la cour de récréation. Et aujourd’hui encore, ces jeux restent ! Alors, on peut se dire que c'est mignon, les enfants continuent à jouer à nos jeux de l'époque ! Oui, mais pas de la bonne manière et on vous explique ça tout de suite.

Des jeux violents dans la cour de récré de vos enfants

Squid Game est une série interdite aux moins de 16 ans et ce n'est pas pour rien ! Ses scènes de violences et de fusillade de masse peuvent en choquer plus d'un et, surtout, influencer de nombreuses personnes. Plus particulièrement chez les enfants qui, nous le savons, reproduisent par mimétisme ce qu'ils voient à la télé sans mesurer le danger et les conséquences des images qu'ils peuvent voir. 

Une alerte a donc été lancée dans les écoles et particulièrement à l'école d'Erquelinnes, une petite ville située la frontière franco-belge. En jouant à l’innocent jeu 1,2,3 soleil, les enfants ont donc rajouté la touche Squid Game en fouettant leurs camarades avec un cordon lorsqu’ils bougeaient. On se souvient évidemment de nombreux jeux violents auxquels les enfants pouvaient jouer, mais c'est bien l'une des premières fois qu'une série Netflix a son rôle à y jouer.

La direction a donc appelé à une vigilance de la part des parents et a expliqué aux enfants pourquoi Squid Game devait rester une simple série fictive.

Les réseaux sociaux, une conséquence de ces jeux

Même si les parents font leurs possibles pour être vigilants, ils ne peuvent pas non plus tout contrôler. Des enfants peuvent très bien regarder secrètement la série dans leurs chambres par exemple. Mais surtout, si les parents ont réussi à empêcher leurs enfants d'avoir accès à cette série, ils ne peuvent malheureusement rien faire contre les réseaux sociaux. 

C'est d'ailleurs sur le réseau social TikTok que les collégiens ont eu accès à des extraits de la série. Comme TikTok tourne tout à l'humour la plupart du temps, le lien entre la réalité et le danger n'a pas été fait. Le réseau social possède un algorithme mais qu'on ne peut pas contrôler à 100%, c'est pourquoi certains jeunes enfants peuvent tomber sur ce genre de contenus violents qui les influencent à reproduire ce qu'ils voient.

Si le but n'est pas d'interdire ou d'espionner tous les faits et gestes de ses enfants, il est important d'être tout de même vigilant afin que des conséquences graves n’adviennent pas dans le futur.

De la violence chez les enfants oui, mais chez les grands aussi !

On se souvient de cette boutique éphémère Squid Game ouverte à Paris ce week-end. Les heures de queue, suivie de la grande frustration des visiteurs ne pouvant pas rentrer dans la boutique, ont poussé certaines personnes à créer des mouvements d'émeutes s'ensuivant des bagarres très violentes. 

Il est important de rappeler que cette série n'est que fictive et qu'elle doit être expliquée, si possible, par un adulte pour éviter tout débordement et risque de morts. Il y a eu déjà de nombreux faits divers concernant le décès de jeunes enfants à l'école à cause de jeux, il serait triste qu'aujourd'hui, à cause d'une série, de nouveaux débordements aient lieu.

 

Les Éclaireuses

 

 

 

Tags : netflix, série, violence, News Divertissement, News

Anastacia Gautier
Rédactrice SEO

Vous aimerez aussi