On est en train de se préparer pour sortir...

On enfile nos chaussures et avant d'y aller, on n'oublie jamais d'emporter notre Carré. En le touchant, un souvenir nous revient : on se revoit à l'âge de 7 ans, dans la maison de nos grands-parents, plus précisément dans la chambre de notre grand-mère. Notre activité favorite : essayer ses talons qui sont trop grands pour nous et se maquiller avec son rouge à lèvres devant le miroir. Notre grand-mère arrive dans la chambre et rigole de nous voir en robe et talons. En s'approchant, elle tient dans sa main un bout de tissu : un foulard. "C'est un carré de soie de la marque Hermès, c'est une pièce de collection, tu sais ?", précise notre grand-mère.

En y repensant, on sourit. On tient dans nos mains un accessoire qui perdure depuis des années, sans avoir perdu de la valeur.

Le carré de soie de la maison Hermès se transmet de génération en génération. Ça devrait être marqué sur les testaments ! Plus sérieusement, Hermès a créé, depuis 1937, un intemporel dans l'histoire de la mode et de l'accessoire.

Voici 5 anecdotes sur le carré de soie le plus populaire de la mode, voyageant entre les générations, à travers le temps.

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

-

1 - Du monde équestre au milieu de la mode

Le carré de soie n'est pas arrivé dans la mode par hasard. En effet, c'est grâce au travail de Robert Dumas, un des gendres du créateur de la maison Hermès, Emile Hermès. C'est en 1957 que Monsieur Hermès donne le flambeau à ses quatre gendres, dont fait partie Robert Dumas. Mais c'est déjà en 1937 que Robert Dumas crée le premier carré de soie qui s'intitule "Jeu des Omnibus et des Dames Blanches" en référence au thème du transport en commun à Paris.

Robert Dumas ne s'est pas réveillé en pleine nuit avec l'idée du carré de soie, comme on pourrait le penser. C'est en s'inspirant des mouchoirs à la gloire de Napoléon et ceux portés par les soldats pendant la Première Guerre Mondiale qu'il donne vie à cette pièce.

En créant ces carrés, Robert Dumas désire poursuivre l'esthétique du monde équestre, chère à la maison Hermès. Pour ce faire, Robert Dumas va utiliser tout simplement la matière des casaques (vestes) de jockeys : le twill en soie. Le carré est alors confectionné avec de la soie !

Pour sa première création "Jeu des Omnibus et des Dames Blanches", Robert Dumas va plus loin dans les détails équestres. Il inscrit sur le carré une petite touche d'humour : "Un bon joueur ne se fâche jamais".

C'est alors que le carré de soie séduit grandement la clientèle de l'époque, qui se l'approprie. De nouveaux thèmes inspirants émergent, allant du monde équestre, aux hommages à l'histoire de la France, en passant par l'amour et les voyages.

Le carré de soie entre alors officiellement dans la tendance mode du moment.

 

2 - Le personnage principal des films

Outre la popularité du carré de soie dans les boutiques, les films de l'époque en font une véritable star de cinéma, le projettent au premier plan.

Il apparaît pour la première fois en 1948, dans "Croisière pour l'Inconnu" de Pierre Montazel, porté par Sophie Desmarets.
En 1961, on revoit le carré de soie être porté par l'unique Audrey Hepburn, noué sur la tête dans "Diamant sur Canapé". Un film qui a touché une génération et l'histoire de la mode.

C'est également à la fin des années 1990 que le carré de soie est le personnage principal, porté par Cameron Diaz dans "Le Mariage de mon Meilleur Ami" de P.J Hogan en 1997.

Le carré de soie apparaît également dans des séries, notamment "Les Liaisons Dangereuses", en 2003 avec Catherine Deneuve. Trois ans après, en 2006, il se met en scène dans "Le diable s'habille en Prada" de David Frankel, entre les mains de la redoutable Miranda Priestly.

Le carré de soie est devenu une icône du cinéma, toujours au premier plan, dans des rôles et des looks fabuleux.

 

3 - L'incontournable des stars

Les stars, en dehors du cinéma, n'hésitent pas à s'afficher avec le Carré. En 1956, Grace Kelly le transforme en prothèse pour soutenir son bras cassé. Toujours plus chic qu'une vieille attelle ! La même année, la star se réaffiche avec le Carré, accompagnée de son caniche Oliver.

En 1986, c'est la Reine Elizabeth II d'Angleterre qui lui rend hommage. En effet, c'est une grande admiratrice du Carré. Dans plusieurs occasions, the Queen est photographiée en le portant. En célébrant son 60ème anniversaire, la Reine n'hésite pas à marquer le coup, en portant le carré de soie lors d'une photo officielle pour des timbres d'anniversaire.

Brigitte Bardot crée l'hystérie à l'époque en nouant un petit modèle du Carré sous le menton. Bien entendu, on se souvient de Jackie Kennedy-Onassis, ancienne première Dame des États-Unis, qui s'est fait photographier par des paparazzis, avec dans les cheveux le modèle "Astrologie", un de ses préférés.

En 2015, ce sont les stars Blake Lively, Charlotte de Monaco et Kate Middleton qui sont photographiées portant le carré de soie Hermès.

 

4 - L'art de le porter

Différentes façons de le porter, pour plusieurs looks. Nouer au cou, dans les cheveux ou autour des lanières d'un sac, vous pouvez exprimer votre style et votre personnalité à travers ce carré de soie.

Comme le dit si bien Vanessa Metz, styliste, "La chose la plus intéressante, avec ce foulard, c'est qu'il y a mille façons de la porter. Chacun peut se l'approprier à sa manière. Il a le pouvoir de rendre chic un simple jean et un t-shirt". La styliste a une technique bien à elle : "J'ai aussi une technique pour le passer autour de mon cou en le maintenant dans mon soutien-gorge" !


Le carré de soie est un cadeau exceptionnel pour toutes les passionnées de mode. Vanessa Metz se souvient de ce moment : "C'est ma grand-mère qui m'a transmis l'amour des carrés Hermès. Elle en portait tout le temps et m'a offert mon premier modèle, pour Noël, quand j'avais 7 ans. Il ne m'a pas quitté depuis".

Le carré de soie est une relique, une pièce de collection à garder toujours avec soi.

Vous devriez faire un tour dans les tiroirs de votre grand-mère un jour, qui sait ce que vous y trouverez ?

 

5 - Des collaborations infinies

Des artistes contemporains aux entreprises françaises, le carré de soie a su inspirer les plus grands, dans de nombreuses collaborations.

On peut compter pour la première collaboration avec Hermès Hugo Grygkar, en 1957. Il imagine le carré "Brides de Gala" qui devient le plus célèbre du monde.

C'est au tour de Cyrille Diatkine en 2007, quand il est convié par Hermès pour livrer son interprétation personnelle du premier modèle du carré de soie à l'occasion du 70ème anniversaire.

S'en suivent ensuite des collaborations exceptionnelles : Josef Albers en 2008, Daniel Duren en 2010, le sculpteur Julio Le Parc en 2011, le dessinateur Kiraz en 2012 et tant d'autres... Le carré de soie fait la fierté des artistes, en tant que véritable œuvre d'art.

En 2013, une collaboration inattendue lie La Poste et Hermès. Pour la 13ème édition de ses timbres en forme de cœur, l'entreprise française de services postaux fait appel à la maison Hermès pour fêter la Saint-Valentin, en réquisitionnant l'iconique Carré.

Un an après, le carré de soie a enfin son propre film. Olivia Bee, photographe américaine, signe un court-métrage respirant la légèreté et l'intemporalité du Carré.

Les figures japonaises vont aussi s'en emparer : Daisuke Nomura en 2015 en créant le carré "Caducée Rock", avec la créatrice de la marque "Comme des Garçons" Rei Kawakubo en 2016. Plus récemment en 2018, Hermès a lancé un projet spécial pour une édition limitée du Carré avec l'artiste Hiroshi Sugimoto, architecte et photographe populaire.

 

Tags : carré, tendance de mode, accessoires de mode, look de star, Tendance