Demandez le journal ! 

Une nuit de folie.

Des photos de paparazzis à la Une de tous les tabloïds, des ragots à gogo et une réputation déchue qui colle à la peau. Nombreux détails et révélations sensationnelles ! Demandez le journal du 29 novembre 2006

C'était une soirée sûrement bien arrosée, mais surtout très médiatisée. Une virée en voiture qui a fait le tour de monde, immortalisée par les paparazzis présents ce soir-là et qui n'a pas eu un impact des plus positifs sur la réputation de trois it-girls. C'est une nuit qui marquera la chute des adulées Paris, Britney et Lidsay, des stars qui fascinaient et qui sont rapidement devenus des it-girls controversées.

Mais que s'est-il passé ? Rendez-vous en page 112 pour le découvrir ou attendez encore quelques instants pour le lire. 

Avant cette soirée qui fera naître le scandale "BIMBO SUMMIT" (ndlr : sommet des bimbos), les trois starlettes fascinent déjà les médias et le monde entier. Elles sont à la Une de tous les magazines, attirent la presse à scandale qui se délecte de leurs sorties mondaines et captivent tout simplement. 

Paris Hilton, l'héritière la plus suivie, la première vraie influenceuse au monde. Ce soir-là, à ses côtés, on retrouve Lindsay Lohan, l'enfant prodige devenue star du cinéma dont le succès était déjà tout tracé avant de s'effondrer et Britney Spears, la reine de la pop que l'on ne présente plus. 

Si les trois jeunes femmes fascinent les médias, c'est bien représentatif de cette époque où les tabloïds se nourrissent des faits et gestes des stars féminines et ne se lassent pas d'afficher leurs vies privées sur leurs pages. 

Mais 15 ans après ce sommet, les trois stars réécrivent l'histoire. Elles ont bien changé et sont fières de le montrer. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Des it-girls qui marquent les années 2000

-

Au début des années 2000, les magazines, les tabloïds et la presse à scandale vivent au gré des faits et gestes des it-girls du moment. Si toutes les stars féminines fascinent, la presse a ses préférées : le trio Britney, Paris et Lindsay.

Paris Hilton, l’héritière propulsée au rang de starlette, après la fuite d’une vidéo privée, devenue star de la téléréalité et vraie fashionista. Elle fascine dans la série The Simple Life, où elle s’affiche en mondaine éloignée de la réalité et accro au shopping aux côtés de sa BFF de l’époque, Nicole Richie. Et son succès ne fait que commencer, chanteuse, actrice, DJ, entrepreneuse, Paris Hilton est à la tête d’un futur empire interplanétaire. Mais c’est bien ses nombreuses sorties et ses aléas avec la justice qui vont faire les choux gras de la presse people.

Lindsay Lohan est l’enfant star, la jeune actrice qui fait son bout de chemin à Hollywood et s’affiche dans des films à succès enchaîne les productions de films devenus cultes. De l’enfant star, elle devient une actrice prise au sérieux, mais n’atteindra pas le statut d’actrice respectée au point d’obtenir une statuette dorée. Elle est beaucoup photographiée, s’essaie à la chanson avec succès, fait la tournée des clubs et délaisse les écrans... Accusée de vol, sa réputation va prendre un autre tournant. Elle doit se battre contre des addictions à l’alcool, à la drogue et contre des aléas avec la justice.

Britney Spears est la pop star, l’enfant au talent qui laisse bouche bée, qui grandit dans l’univers de Mickey, touche à la célébrité à l’adolescence et devient l’icône que le monde attendait de juger. Si elle est la pop star la plus adulée, les médias n’attendent que de la voir tomber, la jugent pour ce qu’elle porte, ce qu’elle dit, ce qu’elle fait. En 2003, au MTV Video Music Awards, dans un costume de jeune mariée, elle embrasse à pleine bouche Madonna en costume 3 pièces. Alors âgée de 17 ans, Britney Spears casse son image de jeune fille sage, elle devient la bombe à retardement que les paparazzis ont hâte de voir exploser. Et il ne faudra attendre que quelques années avant de voir Britney sombrer.

 

Le Bimbo Summit ou comment le public a appris à mépriser ces it-girls

-

Cette nuit où les trois stars étaient prêtes à conquérir le monde ou du moins les soirées d'Hollywood, quelques heures avant que le soleil ne se lève, les trois it-girls sont loin d'avoir prévu de tomber dans les bras de Morphée. Entassées sur le siège avant de la Mercedes-Benz de Paris Hilton, elles ont cet air insouciant, des mines fatiguées par cette soirée déchaînée et semble pourtant prêtes à continuer leur tournée des clubs. 

C'est le cliché à 1 million de dollars, l'image qui fera le tour des tabloïds. Publiée le 29 novembre 2006 par le New York Post, l'image, prise par les paparazzis présents pour harceler les trois femmes les plus en vogue du moment, fait le tour du monde. Son titre écrit en gras et en majuscule marquera le début de la fin pour les jeunes it-girls : "BIMBO SUMMIT", sommet des bimbos, un surnom fort, pas des plus sympathiques, qui n'incite pas à aimer le trio, bien au contraire. 

Car la couverture du New York Post créera un débat international, une conversion qui invite à mépriser les trois femmes et leur influence. Alors que leur quotidien fait le tour de la presse écrite qui rapporte tous les ragots possibles sur les starlettes du moment, le monde entier a le regard tourné vers elles. Twitter vient à peine de se lancer, mais on débat déjà sur la dispute qui séparera Paris et Lindsay. Et Perez Hilton prend un malin plaisir à jouer les Gossip Boy mesquin. 

2007, le déclin des trois it-girls

-

Si 2006 voit naître le fameux Bimbo Summit, 2007 marque leur déclin. Paris Hilton voit son statut d'it-girl être volé par sa styliste et nouvelle meilleure amie Kim Kardashian, qui réussit à transformer ces quelques minutes de gloire en véritable empire pour elle et toute sa famille. Paris Hilton, quant à elle, est arrêtée pour possession de drogues et enchaîne les arrestations pour délits. Elle sera envoyée en prison en 2007 pour 5 jours après ne pas avoir respecté sa liberté conditionnelle. 

Lindsay Lohan n'aura pas un destin plus heureux. En 2007, elle doit elle aussi faire face à des démêlés avec la justice quand elle est accusée d'avoir volé un collier d'une valeur de 2500 dollars. Et ses rendez-vous au tribunal ne s'arrêtent pas là. Arrêtée deux fois pour possession de petites quantités de cocaïne, elle est accusée de conduite sous influence et de conduite imprudente en 2007. La même année, elle est envoyée trois fois dans un centre de désintoxication.

-

Le destin de Britney Spears, on ne le connaît que trop bien. En 2007, elle n'est plus la même. Sa performance au MTV Video Music Awards sera la proie facile des tabloïds et du monde entier. Une performance jugée comme décousue qui ne ressemble pas à la star que l'on connaît et qu'on adule. Moquée pour son playback maladroit, sa tenue qui ne laisse pas grand-chose à l'imagination et ses pas de danse qui manquent de dynamisme, elle est la cible de tous les paparazzis. Sa descente aux enfers est le pain béni des paparazzis qui ne la laissent pas un instant respirer, souffler, et qui se délectent de ses erreurs et incidents. Finalement, le 3 janvier 2008, tout s'effondre quand Britney Spears, attachée à un brancard à l'arrière d'une ambulance, file droit vers l'hôpital du Cedars-Sinai à Los Angeles pour une évaluation psychiatrique d'urgence. Un épisode qui marquera le début du régime de tutelle sous lequel elle restera pendant 13 ans

La revanche du Bimbo Summit

-

15 ans plus tard, on croit avoir fait un bon dans le passé. En une des publications des médias internationaux, les trois it-girls sont de retour. En seulement 24 heures, Paris Hilton annonce s'être mariée au cours d'un mariage des plus spectaculaires, Britney Spears retrouve enfin sa liberté après qu'un juge ait annoncé la fin de son régime de tutelle et Lindsay Lohan fait son grand retour sur nos écrans en annonçant être à l'affiche d'une comédie romantique pour Netflix

Une vraie revanche pour ce trio qui n'avait eu de cesse d'affoler la toile avec leurs déboires au cours des quinze dernières années. Si tous leurs faux pas avaient fait rire, parler et avaient marqué les esprits, aujourd'hui, alors que les trois it-girls du passé semblent avoir trouvé la paix loin des projecteurs et des paparazzis, c'est avec bienveillance que le public voit celles qui ont marqué les années 2000. 

 

 

Tags : people