Demandez le journal ! 

Une nuit de l'enfer.

Deux stars arrêtées capturées après une soirée qui a mal tourné ! Nombreux détails et révélations sensationnelles ! Demandez le journal du 27 décembre 1999. 

C'était en plein hiver, quelques jours avant le nouveau millénaire, une soirée glaciale mais pas des moins mémorables. Jennifer Lopez et P. Diddy sont à leur apogée. Ensemble, ils forment un couple adulé, adoré, et signent une relation qui fait rêver. Pourtant cette nuit-là du 26 décembre marquera une vraie descente aux enfers pour les deux stars, une soirée cauchemardesque qui a bien failli leur faire tout perdre. 

Mais que s'est-il passé ? Rendez-vous en page 126 pour le découvrir, ou attendez encore quelques instants pour le lire. 

L'été avant cette tragique soirée, Jennifer Lopez travaille sur son tout premier album, On the 6. Celle qui a fait ses preuves sur le grand écran et s'est fait un vrai nom en tant qu'actrice a décidé de s'essayer à la musique. Elle fait alors la connaissance du rappeur et producteur Puff Daddy sur le tournage d'un clip vidéo et entre les deux, c'est le coup de foudre.

Très rapidement, ils s'affichent collés serrés, n'ont pas peur de se montrer, et ne foulent aucun tapis rouge l'un sans l'autre. Inséparables, ils ne se quittent pas et enchaînent les sorties remarquées et médiatisées. 

Mais tout bascule en décembre 1999 lors d'une terrible soirée où les deux stars se retrouvent au coeur d'une fusillade dans un club à New York. Retour sur ce scandale qui a marqué la fin des années 90 : le soir où Jennifer Lopez a été arrêtée. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

   

1 - Une dispute qui tourne mal 

-

Le soir du 26 décembre 1999, Jennifer Lopez et P. Diddy, connu sous le pseudo Puff Daddy à l'époque, arrivent au club en vogue du moment, Hot Chocolate à New York. Selon le New York Daily News, les deux stars seraient arrivées séparément au carré VIP du club. Ce soir-là, 600 personnes sont venues danser et oublier le froid qui gronde dans les rues de New York. 

Selon les rumeurs tout dérape quand Diddy bouscule accidentellement un client et renverse la boisson que ce dernier tenait dans ses mains. S'en suit un échange houleux avec violences physiques et verbales qui tournent au vinaigre. Lorsque l'équipe de sécurité du club voit le rappeur jeter des billets autour de lui, il est rapidement escorté hors du club pour éviter que la situation dégénère. Mais alors que Diddy est sur le point de quitter le club, des coups de feu sont entendus, laissant 3 personnes blessées. Et si l'on en croit les témoins de la scène, P. Diddy et son entourage auraient tiré les premiers.

2 - Les 14 heures de l'enfer

-

La nouvelle tombe le lendemain matin, le 27 décembre 1999. On raconte que Jennifer Lopez et P. Diddy ainsi que des proches du rappeur, ont été arrêtés après avoir fui les lieux de l'incident. C'est à bord d'une Mercedes que la chanteuse et le rappeur se trouvent lorsqu'ils sont arrêtés par la police pour possession d'armes sans permis. En effet, lorsque la police arrête le couple, un pistolet de 9-mm est caché sous l'un des sièges, aux pieds de Jennifer Lopez. 

Si les charges contre Jennifer Lopez ont rapidement été abandonnées pour manque de preuve, les rumeurs disent que la chanteuse aurait passé 14 heures dans le commissariat et aurait subi un interrogatoire de 10 heures. Empreintes relevées, interrogatoires à rallonges, menottes attachées... C'est un véritable cauchemar pour l'actrice et chanteuse qui voit déjà sa carrière partir en fumée. Ce qui est sûr c'est que cette descente aux enfers n'est pas passée inaperçue. En une des journaux, on ne parle plus que de ce ça, et aux alentours du commissariat, on peut entendre les cris et les pleurs de la star qui ignore ce qu'elle fait là. 

Selon E! News, les charges auraient été abandonnées au bout d'une heure par manque de preuve, mais selon les rumeurs l'abandon de poursuites aurait été accepté à condition que la jeune femme témoigne sur ce qu'elle a vu lors de cette soirée. 

 

3 - La fin de J-Lo et Diddy 

-

Si les rumeurs disent que Jennifer Lopez en a beaucoup voulu à P. Diddy pour cette nuit de l'enfer, la chanteuse et actrice a révélé aux médias qu'elle avait été reconnaissante d'avoir Diddy à ses côtés durant ces moments difficiles. Le rappeur a lui-même remercié l'actrice d'avoir été d'un soutien sans pareil. Car contrairement à sa moitié, Puff Daddy restera en prison pendant plusieurs jours avant d'être libéré sous caution. Il faudra attendre 2001 pour que ce dernier soit libéré de toutes charges criminelles. Mais lorsqu'il est acquitté, J-Lo n'est plus à ses côtés. 

Juste un mois avant son procès, Puff Daddy, dont le vrai nom est Sean Combs, révèle dans un communiqué de presse que lui et l'amour de sa vie ont rompu. Il déclarera par la suite regretter d'être sorti cette nuit-là. Car si ça n'avait pas été le cas, seraient-ils encore ensemble aujourd'hui ? On en doute, car après tout, Jennifer Lopez est bien retombée dans les bras d'un ex, qui semble être le bon pour elle. 

Bien sûr, vous vous en doutez, cet épisode bien que traumatisant n'aura pas eu d'impact sur la carrière de Jennifer Lopez.  

 

 

Tags : people, News Divertissement