À partir d'un certain âge, les femmes ne supportent plus les mauvais coups !

Noa Gonzo Rombo 30 mai 2022
Mis à jour le 31 mai 2022

Avoir une vie sexuelle épanouie passe aussi par un peu d'égoïsme, on vous explique pourquoi...

Promis, on ne vous jugera pas. Combien de fois vous êtes-vous déjà retrouvée au lit avec un mauvais coup ? On ne parle pas de cette personne qui s'est ratée une fois à cause d'une excitation trop grande ou d'une appréhension mal gérée, mais de l'égoïste de service qui ne pense qu'à prendre son pied avant de s'endormir de tout son poids sur vous. On parle de cette personne qui est persuadée d’être un super coup alors que la réalité est toute autre. Et, encore une fois, ce n'est pas une question d'alchimie, mais de véritable égoïsme.

Quand on n’a pas beaucoup d'expérience, ce genre de profil est très fréquent et pour être honnête, il arrive parfois qu'on décide de subir en silence, en se disant qu'avec le temps peut être que les choses s'arrangeront. Sauf que la patience à des limites et, à partir d'un certain âge, c'est tolérance zéro. En tout cas, c'est ce que révèle cette enquête. On vous explique...

D'après cette étude, les femmes ne supportent plus les mauvais coups à partir d'un certain âge

Ce sont les réponses de près de 2000 femmes âgées de 18 à 45 ans compilées dans un rapport qui nous apprennent que c'est en moyenne à 21 ans que les femmes n'acceptent tout simplement plus les mauvais coups. C'est à peu près à cet âge-là que les femmes réalisent qu'elles aussi ont le droit de goûter aux jouissances du plaisir sexuel. Pourquoi ? 28% d'entre elles affirment que c'est à 21 ans qu'elles considèrent avoir assez d'assurance pour signaler à leur partenaire que le rapport n'était pas satisfaisant pour elles.

Pour l'experte en sexualité Kate Moyle, ce n'est pas anodin comme âge. En effet, il correspond au véritable passage à la vie de jeune adulte. Elle ajoute même : "Ce changement d’étape s’accompagne potentiellement d’un changement en termes d’attentes et d’une prise de conscience de ce qui est acceptable ou non pour nous".

Mais ce manque de patience avec les mauvais coups n'est pas qu'une question d'âge

Oui, l'âge est un facteur important, mais ce n'est pas uniquement à cause de ça que les femmes sont plus intransigeantes avec les mauvais coups.
Autre facteur qu'on ne peut pas oublier et que nous rappelle Kate Moyle "Actuellement, nous vivons une période où la positivité sexuelle et le bien-être sexuel font partie des conversations courantes et où tout le monde peut avoir accès à des informations qui n’étaient pas facilement disponibles ou discutées auparavant." En 2022, plus que jamais, on parle de sexe et on parle de plaisir féminin, quoi de plus naturel donc que de vouloir y accéder ?

Un conseil avant de jeter votre partenaire par la fenêtre parce qu'il ne vous satisfait pas sexuellement ? Communiquer ! Un rapport sexuel se vit à deux, mais plus encore il se construit à deux. Si l'une des deux parties n'est pas satisfaite, il est impératif d'en discuter. Vous ne pouvez pas simplement vous plaindre et subir, parlez !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Tags : amour, sexe, couple

Vous aimerez aussi

Top de Sexo

Sur le même sujet

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !