La magie de la vie est lancée, vous êtes enceinte et c'est merveilleux. Ces 9 mois seront sans aucun doute rythmés par une redécouverte de votre corps, des découvertes quotidiennes, une impatience plus que palpable et, parfois, un peu de stress. C'est tout à fait normal d'avoir quelques petites craintes de l'inconnu lorsque l'on attend un enfant et il n'y a aucun mal à ça. 

Cependant, il ne faut pas laisser ces petites peurs prendre le dessus sur tous les petits moments merveilleux que la vie va vous offrir dans cette toute nouvelle aventure de la vie. La solution ? Trouver un moyen pour retrouver le calme dans son esprit. Comment ? Sûrement avec l'une de ces 5 méthodes ou même toutes en même temps ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-

 

1) Le yoga, du début à la fin de la grossesse

Est-ce qu'il est encore nécessaire de vanter les mérites du yoga sur le corps et l'esprit ? Cette activité est bénéfique, que l'on soit enceinte ou non, c'est un fait. Le gros point positif du yoga, c'est qu'il existe de nombreuses façons de la pratiquer et certaines sont plus qu'adaptées aux femmes enceintes. En plus de chasser le stress et de libérer l'esprit des petites peurs et craintes liées à la grossesse, les différents étirements peuvent aussi avoir un effet bénéfique sur le bébé, son placement et même sur l'accouchement. 

Que vous soyez débutante ou confirmée dans la pratique du yoga, n'hésitez pas à passer la porte d'un studio pour essayer des mouvements pensés pour les femmes enceintes. Le yoga prénatal a le vent en poupe et on comprend pourquoi : c'est bénéfique pour soulager les maux liés à la grossesse, cela permet également d'activer la circulation sanguine, de réduire le diabète gestationnel, de prendre conscience de son corps et de son périnée, de s'assouplir en douceur... La liste semble interminable. 

De nombreux studios proposent des cours de yoga prénatals, il y en a sûrement un près de chez vous. Alors, n'hésitez plus. 

 

2) La méditation, parfaite pour les dernières semaines

Comme pour le yoga, il y a de nombreux bienfaits liés à la méditation. C'est un excellent moyen pour faire le vide dans son esprit tout en chassant le stress et les angoisses. En seulement quelques minutes, vous pourrez apporter le calme à la sérénité dans votre corps. Que vous choisissiez de le faire le matin ou le soir, la pratique régulière de la méditation ne peut être que bénéfique. 

Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Qu'à cela ne tienne ! Il existe de nombreuses façons de s'initier à la méditation, que ce soit grâce à des vidéos YouTube ou des applications, comme Petit Bambou, pour vous aider à vous familiariser avec les merveilles de la méditation. 

 

 

3) Les massages pensés pour les femmes enceintes

Pourquoi ne pas s'accorder un instant de déconnexion où il n'est question que de vous ? La grossesse est une grande période de chamboulements où, parfois, il arrive que l'on ait l'impression que notre corps ne nous appartient plus vraiment. C'est pour cette raison qu'il est essentiel de s'accorder des moments pour soi, durant lesquels vous prenez soin de ce corps en pleine transformation.

Les massages pensés pour les femmes enceintes sont la meilleure façon de reprendre conscience de votre corps. Que vous misiez sur un massage relaxant, énergisant ou apaisant, les effets et les bénéfices ne tarderont pas à se faire sentir. 

Une adresse ?

Pour les Parisiennes (de vie ou de passage) à la recherche d'un endroit spécialisé dans les massages adaptés aux femmes enceintes, l'adresse parfaite est sans aucun doute Les Jardins Suspendus. Avec un salon dans le 11e arrondissement et un autre à Boulogne, vous trouverez forcément un moment à vous accorder, où que vous soyez dans Paris.

 

4) S'étirer souvent pour ne pas laisser les petits maux s'installer

Il ne faut pas sous-estimer les multiples bienfaits des étirements, que l'on soit enceinte ou pas d'ailleurs. Ils vous aideront à soulager les petits bobos et maux du quotidien facilement tout en vous aidant à chasser les tensions accumulées dans l'ensemble du corps. Prenez 5 minutes le soir pour vous étirer. Vous pouvez même utiliser ce moment pour méditer et faire une pierre deux coups ! 

Si vous vous demandez quels sont les étirements les plus adaptés aux femmes enceintes, découvrez notre guide complet.

 

 

 

5) Pour les sportives, continuer à avoir une activité physique (mais adaptée à la situation)

Pour les sportives, pas de panique. Ce n'est pas parce que l'on est enceinte que l'on doit arrêter la pratique sportive. Si les professionnels de santé n'émettent aucune objection, vous pouvez très bien garder votre rythme, en veillant tout de même à le réadapter à votre état. Le crossfit n'est peut-être pas recommandé au 7ème mois de grossesse, mais certaines activités comme la course à pied, la danse ou encore la natation peuvent se pratiquer du premier au dernier jour de la grossesse sans trop de contraintes. 

 

 

 

 

 

 

Tags : Maman