C'est souvent une question que l'on se pose quand on tombe enceinte : peut-on continuer à pratiquer du sport tout au long de la grossesse ? Ce qu'il faut savoir, c'est que pendant les deux premiers mois, il n'y a aucun problème. Mais, passé les premières semaines, il est important de demander l'avis d'un professionnel de santé pour savoir si la grossesse est compatible avec la pratique régulière d'une activité physique. Heureusement, dans la plupart des cas, il n'y a pas, ou peu, de contre-indications. 

De nombreux sports et exercices peuvent être adaptés au fur et à mesure des trimestres, si bien que certaines femmes arrivent à maintenir un niveau d'activité physique jusqu'à la fin de la grossesse. Il est essentiel de demander l'avis d'un professionnel. S'il y a la moindre incompatibilité, par souci de sécurité, il vaut mieux limiter les activités pour mener à terme la gestation de votre mini-moi. 

Il y a plein d'avantages à pratiquer une activité physique lorsque vous êtes enceinte. D'une part, cela peut permettre de limiter la prise de poids, mais cela permet aussi d'évacuer le stress, de faire le plein de dopamine, de se faire le vide dans sa tête... Autant de choses qui offrent la possibilité de vivre une grossesse sereine et épanouie. Bien sûr, il n'y a aucune obligation, si vous n'étiez pas mordue de sport avant de tomber enceinte, la passion pour l'activité physique ne va pas se manifester du jour au lendemain. Mais si le sport est essentiel à votre équilibre, il le restera, enceinte ou non. 

Cependant, notez que tous les sports ne sont pas recommandés. Les sports violents, type sport de contact ou avec de forts impacts au sol risquent d'exercer une forte pression sur le périnée ce qui n'est absolument pas recommandé dans votre état. Si activité physique il y a, il est nécessaire de se tourner vers des pratiques plus douces, ou adaptées à la grossesse. De nombreuses salles de sport proposent des activités adaptées aux femmes enceintes, ne vous reste plus qu'à faire votre choix et à trouver l'activité qui vous correspond. 

Nous avons listé pour vous les sports les plus adaptés selon le stade de votre grossesse. Découvrez pour chaque trimestre quels sont les sports qui seront le mieux adaptés à votre situation ! En selle ! 

Enjoy

Les Éclaireuses

 

1. Le premier trimestre, celui où tout est encore possible

-

 

Tout au long de votre grossesse, votre activité sportive va dépendre de vote appétence pour le sport. Si vous n'étiez pas sportive avant de tomber enceinte, ce n'est pas forcément le bon moment pour débuter une nouvelle activité sportive plus ou moins intensive. Pour les autres, celles qui ne peuvent pas vivre sans faire 30 abdos par jour, il n'y a pas de contre-indication lors des trois premiers mois. La clé sera de limiter clairement votre activité physique pour ne pas vous épuiser. Ainsi, vous pouvez sans peine continuer votre activité physique favorite 2 à 4 fois par semaine. Veillez à ne pas dépasser les 30 ou 40 minutes par séance pour laisser le temps à votre corps de digérer. Gardez en tête que vous êtes dans une période de grands chamboulements, il est important de laisser le temps à votre corps de s'habituer à ce nouvel état. Si votre état ne vous permet pas de pratiquer du sport, pas de panique. Ne vous mettez pas la pression. Les nausées et les petits désagréments du début s'estomperont peu à peu, vous permettant de reprendre, petit à petit, une activité physique. 

Quels sports pouvez-vous pratiquer ? 


La marche

Au moins 30 minutes par jour, 3 à 4 fois par semaine. Cela permettra de favoriser votre circulation sanguine au niveau des jambes. Vous pouvez mettre des bas de contention si vous en sentez le besoin. Surtout, choisissez des sneakers confortables et qui procurent un bon maintien. 

 

La natation et l'aquagym

Les sports d'eau sont les sports fétiches des femmes enceintes. Ils sont à la fois relaxants, tonifiants et évitent les blessures et les chocs. Les sports immergés vous permettront de travailler les muscles profonds. Ce sont des sports que l'on peut pratiquer tout au long de la grossesse. 

 

La barre au sol

Inspirée des exercices de danse classique, la barre au sol à l'avantage d'être très douce pour le corps. Le travail cible certains muscles et se concentre sur la contraction musculaire et l'assouplissement. Ce sport à l'avantage de se pratiquer assis ou soutenu par une barre, il a donc un côté rassurant pour les femmes enceintes qui découvrent un nouveau centre de gravité, à savoir leur utérus.

 

Le yoga

Sport doux par excellence, le yoga est aussi très apprécié par les femmes enceintes. De nombreux cours proposent des sessions prénatales avec des exercices adaptés aux femmes enceintes. 

 

La course à pied

Là, ce n'est possible que si vous êtes habituée à courir. Si vous êtes une runneuse dans l'âme, il ne devrait pas y avoir de soucis. Veillez à porter des chaussures avec un bon amorti et limitez les sessions à 30 ou 40 minutes maximum. Si vous n'avez pas les mêmes foulées que d'habitude, ce n'est pas grave. Lorsque nous sommes enceintes, il est important de mettre le côté performance de côté pour ne garder que le côté plaisir. 

 

2. Second trimestre, les challenges commencent à s'accumuler

-

 

Nous évoquions plus haut la notion de centre de gravité et d'équilibre, déjà présente lors du premier trimestre (surtout sur la fin), cette recherche de stabilité va s'accentuer lors du second trimestre. Le fœtus fait sa place et se fait de plus en plus présent. Il faut donc un temps d'adaptation pour comprendre ce corps qui change et comment est-ce que l'on doit adapter nos mouvements. Encore une fois, il est important de bien se fier à l'avis des médecins pour savoir s'il est possible ou non de continuer la pratique d'une activité physique. 

Quels sports pouvez-vous continuer de pratiquer ? 

 

Les sports d'eau

Encore une fois, on évoquera la douceur des sports d'eau comme le meilleur atout pour les femmes enceintes. Cela réduit les impacts et se mouvoir dans l'eau permet de travailler sa respiration. 

 

Le yoga

Toujours dans une recherche de douceur, le yoga est idéal car la large palette d'exercices permet d'adapter la pratique tout au long de la grossesse. À partir du second semestre, privilégiez les exercices basés sur la respiration profonde pour faire travailler la zone du périnée qui sera grandement sollicitée dans quelques mois. 

 

La marche

Tout au long de votre grossesse, prenez l'habitude d'effectuer vos déplacements en marchant. Cela est très bénéfique pour le bas de jambe et la circulation sanguine (et n'oubliez pas l'option bas de contentions, qui vont vite devenir vos meilleurs amis, surtout si votre grossesse tombe au mois d'août).

 

La barre au sol

Ici aussi, c'est la douceur des exercices qui en fait un véritable allié. Comme pour le yoga, favorisez les exercices basés sur la respiration pour muscler le périnée. Le travail de la souplesse est aussi quelque chose d'important, il vous évitera de vous rendre raide comme la justice à la fin de votre grossesse. 

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

 

3. Le troisième trimestre : celui où l'on doit être à l'écoute de son corps

-

 

Une fois dans la dernière ligne droite de votre grossesse, il est important de faire le point. Dans un premier temps avec votre gynécologue ou médecin, pour savoir si tout se passe bien. Dans un second temps avec vous-même. Prenez le temps de sentir si vous avez encore besoin (ou envie) de faire du sport, et si vous n'êtes pas trop fatiguée. Ces derniers moments peuvent être éprouvants pour le corps et l'esprit, pas besoin d'y ajouter les courbatures et la culpabilité. Soyez à l'écoute de votre corps. Si vous souhaitez vraiment maintenir une activité physique, ne maintenez que les pratiques vraiment douces, comme le yoga, la natation ou la barre au sol. Si vous n'avez plus le courage de vous rendre en cours collectifs, des étirements au réveil ou dans la journée feront amplement l'affaire. L'important à cette étape, est de trouver l'exutoire qui vous est le plus adapté pour vivre sereinement ces derniers moments de communion avec votre bébé.

 

Les céréales Fitness nous invitent dans leur club tous les lundis.

 

 

 

Tags : Work Fun Play Fun, Work Fun Play Fun - Motivation, conseils sportifs