À Ankara, en Turquie, des éboueurs ont eu une brillante idée : ouvrir une bibliothèque publique dans une usine désaffectée avec les livres récupérés dans les ordures.

Grâce à ce groupe d’hommes, les livres ont le droit à une deuxième vie et les étagères de ce nouveau lieu de culture insolite en comptent déjà près de 10 000 !

Si les habitants du quartier ont démontré leur curiosité et leur intérêt au fur et à mesure, les autorités locales ont cru en leur projet sans tarder et ont décidé de les aider.

Un petit moment d’évasion que peuvent désormais s’offrir ces éboueurs durant leurs pauses, mais également les écoles et les prisons aux alentours.

Enjoy,

Les Éclaireuses