*I'm a Barbie Girl in a Barbie World*

Ça vient de tomber : le fabricant de jouets Mattel a annoncé ce mercredi soir sortir six nouveaux modèles de célèbres poupées Barbie.

Et si vous pensiez que votre nièce, neveux, filleule, fille ou fils, cousin ou cousine allaient vous réclamer les dernières princesses tendance à leur anniversaire ou pour Noël, sachez que cette époque est révolue : cette nouvelle gamme fait honneur aux femmes issues du milieu des sciences.

Des nouveaux modèles de Barbie en l’honneur des femmes de sciences

Depuis 1959, Mattel connaît un succès fou avec la création de sa poupée Barbie, une jeune femme aux cheveux d'or et à la garde-robe féerique faisant rêver les petites filles. Ces dernières années, le fabricant de jouets a laissé tomber les strass et paillettes pour se calquer à une réalité plus appréciée. Bye bye, Barbie médecin et vétérinaire, on veut du vrai et ça tombe bien ! 

Après avoir mis en lumière des Barbies célébrant la diversité et l'inclusivité, l’enseigne place les vraies femmes travaillant dans le domaine des sciences sous ses projecteurs, en créant des modèles à l'effigie de celles qui ont marqué la crise du Covid 19. L'envie ? Inspirer les enfants et surtout les petites filles à poursuivre une carrière dans la science. 

Ainsi, six nouvelles poupées viennent compléter la grande famille des Barbie :

- Audrey Sue Cruz, médecin à Las Vegas engagée dans la lutte contre les discriminations

- Jacqueline Goes de Jesus, scientifique et chercheuse brésilienne faisant partie de l'équipe dans l'enquête sur le nouveau coronavirus.

- Kirby White, médecin australienne, au cœur de la création de la blouse chirurgicale lavable et réutilisable durant la crise sanitaire.

Sarah Gilbert, co-créatrice du vaccin d’Oxford/AstraZeneca

- Chika Stacy Oriuwa, psychiatre exerçant à l'Université de Toronto, engagée dans la lutte contre le racisme systémique dans les soins de santé.

- Amy O'Sullivan, infirmière des urgences du Wycoff Hospital de Brooklyn à New York. Elle a soigné le premier patient atteint du Covid-19.

La poupée à l’effigie de Sarah Gilbert fait du bruit !

Sans plus attendre, Sarah Gilbert a réagi à cette nouvelle. Après avoir qualifié cette initiative de « très étrange », elle complète ses propos en déclarant dans un communiqué de presse de Mattel espérer « que les enfants qui verront ma Barbie se rendront compte à quel point les carrières scientifiques sont vitales pour aider le monde qui nous entoure ». La scientifique britannique, fierté du Royaume-Uni, souhaite également inspirer « une prochaine génération de jeunes filles pour travailler dans le domaine des sciences, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques ».

Mattel, vers un changement significatif

Avec plus d’un milliard de ventes dans le monde depuis sa création, Barbie est LA poupée la plus connue à l'échelle internationale... Mais certainement pas la plus appréciée.

En effet, ces soixante dernières années, Mattel a été la cible de nombreuses polémiques en créant et mettant à la portée des enfants des jouets souvent qualifiés de « superficiels ». Des polémiques qui ont finalement fait évoluer l'enseigne : depuis quelques années, les modèles se diversifient et se calquent bien plus à l’actualité qu’aux cheveux blonds et yeux bleus initialement largement mis en avant.

Ce n'est pas la première fois que l'entreprise dévoile des Barbies plus proches de la réalité, la société a même révélé dans son communiqué : 'Au cours des cinq dernières années, la ligne n'a cessé d'évoluer afin de refléter davantage le monde qui entoure les enfants, en lançant plus de 170 nouveaux looks'. Barbie est devenue la poupée la plus diversifiée sur le marché ! Ainsi, ces dernières années nous avons vu défiler des poupées célébrant la diversité ou encore, des femmes inspirantes.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

-

 

 

 

Tags : C'est qui la Boss ?