Ça y est, le moment T est arrivé, vous attendez un bébé !

Votre grossesse a démarré et vous savez d’ores et déjà que vous devrez dire adieu pendant quelques mois à plein de petites de choses que vous adorez. En effet, il va falloir faire attention aux aliments que vous consommez pour ne pas prendre de risque avec la santé de bébé.

Un moment un peu particulier pendant lequel les conseils et les avertissements ne vont cesser de pleuvoir et vous donner le tournis. Si certaines remarques seront un peu exagérées, elles seront (malheureusement pour votre gourmandise), la plupart du temps, plutôt sensées et à prendre au sérieux si vous souhaitez éviter les maladies qui auront des répercussions sur le développement du bébé.

Parmi les plus connues, voici les 3 maladies présentent dans certains aliments qui peuvent représenter une véritable menace pour le bébé durant la grossesse :

- La toxoplasmose : elle est liée à un parasite, le toxoplasma gondii. Celui-ci (présent sous la forme de « kystes » dans certaines fibres musculaires animales) peut infecter l’Homme à travers une viande de porc, de mouton ou de bœuf insuffisamment cuite. La toxoplasmose peut être responsable d'une atteinte visuelle chez le fœtus, d'un accouchement prématuré, voire d'une mort in-utero. Heureusement, 84 % des futures mamans sont aujourd’hui immunisées.

- La listériose : elle est provoquée par une bactérie potentiellement mortelle, la listeria, qui peut se développer dans certains aliments et qui résiste jusqu'à 4°C. La listeria peut être responsable d'une infection de la mère et du fœtus, d'une mort in-utero et provoquer un accouchement prématuré.

- La salmonellose : elle survient à cause d'une bactérie, la salmonella, qui se développe dans les intestins de certains animaux. Elle peut se retrouver dans de nombreux produits alimentaires (œufs, viande, fromage...) et notamment provoquer une gastro-entérite chez la mère et des troubles neurologiques chez le fœtus.

Ça commence à faire beaucoup d’informations, alors on vous aide à faire le tri avec cette liste d’aliments à éviter durant la grossesse.

Les Éclaireuses

 

1. La viande crue

On est désolées de vous annoncer qu’il va falloir mettre les tartares, les carpaccios et les entrecôtes saignantes de côté et veiller à ce que la viande que vous consommez soit bien cuite !

 

2. La charcuterie

Il en va de même pour les rillettes, le pâté, le foie gras et le jambon fumé… En revanche, les lardons bien cuits sont autorisés !

 

3. Le poisson cru

Amatrice de sushis, on compatit à votre douleur. Les préparations à base de poissons crus sont à proscrire, tout comme les coquillages, les crustacés, le saumon fumé, le tarama ou encore le surimi, faute de cuisson !

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Certains poissons

En particulier les gros poissons, ceux qui sont à haute teneur en mercure et que le corps est incapable de rejeter. Résultat, il s’accumule et peut avoir de graves conséquences sur le bébé. Pour éviter cela, on oublie l’espadon, la lotte, le thon blanc, le marlin, la dorade, le brochet et le requin.

 

5. Les fromages au lait cru

Vous devrez faire une pause avec le camembert, le brie et autres merveilles françaises à pâtes molles durant la grossesse. Rassurez-vous, vous pourrez quand même continuer à consommer les fromages à pâtes cuites tels que l’emmental ou encore le gouda. En revanche, pensez bien à enlever la croûte !

 

6. Les œufs crus

Ciao la mayo, les carbo et les mousses au choco… C’est ballot, mais en même temps, il faut se dire que ce sera toujours quelques kilos en moins !

 

7. L’alcool

Si vous ne souhaitez pas que le bébé trinque aussi, il va falloir troquer les bulles et les cocktails pour du Perrier ou des mocktails… On ne vous a jamais dit que sans alcool, la fête était plus folle ?

 

 

Tags : grossesse, aliments