Girl boss spotted !

"Je le vaux bien", "je suis belle", "je peux le faire", "je me sens bien", "rien ne m'arrête", "je suis douée", "je crois en moi", "j'aime mon corps"...

Voilà les mini déclarations d'amour de vous à vous-même que vous méritez d'entendre pour réveiller la Boss Lady qui sommeille en vous. Le temps des doutes est révolu, jamais plus la pression de standards n’étouffera notre confiance en nous : pinky swear ! 

Notre corps a besoin d'amour, de bisous, de câlins tous les jours... et de mots doux ! Il nous aime certainement bien plus que n'importe qui : qui d'autre ferait tout ce qu'il fait pour nous ? Il n'est pas parfait, mais il est unique et c'est justement ce qui le rend beau. Soyons réalistes, si la perfection était à notre portée, ne perdrait-elle pas toute sa valeur ? 

Ladies and ladies, nous avons une grande nouvelle. Notre radar à Girl Boss s’est fortement activé en Australie pour vous présenter une femme qui bouscule les codes : Laeticia Thomas !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Qui est-elle ? 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par @lateciat le

Laeticia Thomas est une sublime mannequin âgée de 29 ans qui est passée d'une taille 34 à une taille 44 et est sans aucun doute la reine du mouvement body positive. À l'époque très mince, elle a décidé de suivre de près son rôle modèle Ashley Graham en affichant son nouveau corps aux yeux du monde et lors des défilés. 

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2. Quelle est son histoire ? 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par @lateciat le

Mannequin depuis très jeune, Laeticia n'aimait pas son corps trop maigre, trop fin. Elle se comparait souvent aux autres et n'appréciait jamais ce qu'elle voyait dans le miroir. 

 

3. Comment en a-t-elle fait sa force ? 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par @lateciat le

Laeticia vit à Los Angeles et révèle comment prendre du poids l'a aidée à aimer de nouveau son corps.

La mannequin déclare être beaucoup plus épanouie et heureuse dans son nouveau corps après avoir abandonné son régime extrême et ses séances d'entraînement exténuantes.

"Je continue de faire de l'exercice mais je ne suis pas obsédée par les chiffres et je ne m'entraîne pas trois heures par jour, tous les jours comme avant, mais je vis de façon plus équilibrée maintenant".