Vous avez écumé la toile à la recherche du régime miracle ? La solution se cache peut-être derrière le jeûne OMAD. Cette diète un peu particulière (et carrément restrictive) a autant d'adeptes que de détracteurs. Pour certains, c'est la solution idéale pour garder la ligne sans se priver (ou presque) pour d'autres, c'est un régime dangereux qui entraînerait des déséquilibres et un effet yoyo avec le poids. 

Si le jeûne intermittent avait la côte, on a trouvé la version extrême et c'est le jeûne OMAD.

Enjoy,

Les Éclaireuses

-

Quel est le principe de la diète OMAD ? 

Petite analyse de ce nom, que se cache derrière l'acronyme OMAD. C'est tout simplement "One Meal a Day" (un seul repas par jour). C'est là qu'est tout le principe de cette diète. Les adeptes préconisent cette forme de jeûne après une journée très chargée sur le plan alimentaire. Ce serait le moyen parfait pour compenser tous les excès de la veille.

Si, pour autant, le fait de faire un semi-jeûne un lendemain de repas riche, il ne faut pas essayer d'imposer ce rythme au quotidien. Le fait de réduire son alimentation à un seul repas par jour est trop restrictif et n'apportera pas les calories nécessaires pour être en forme au quotidien.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

 

Est-ce que ce régime est vraiment efficace ?

La question importante est de savoir s'il y a réellement des résultats et des avantages à suivre une diète aussi restrictive. Que ce soit le jeûne intermittent ou la diète OMAD, il est évident que ce genre de régime permet, en réduisant le nombre de repas quotidien, de faire baisser le taux d'insuline et ainsi faciliter le déstockage des graisses. Le corps passe en mode "restriction" et va commencer à puiser dans les lipides plutôt que dans les glucides pour fonctionner.

Le risque avec la diète OMAD, c'est de ne pas apporter, en un seul repas, tout ce dont le corps a besoin pour fonctionner correctement. Le risque est de créer des carences et de fatiguer votre organisme (sans parler de l'effet yoyo à la reprise d'une alimentation normale). De nombreux professionnels ont mis en garde sur l'application de cette diète au quotidien, elle requière de vraies connaissances en matière de nutrition pour éviter de fatiguer le corps plus que de raison.

 

Attention, il ne faut pas voir cette diète comme une compensation alimentaire

S'il est vrai qu'après un repas riche, on a tendance à avoir envie de manger quelque chose de plus léger et de plus sain, la diète OMAD ne doit pas être considérée comme un moyen de compenser une alimentation non équilibrée. La règle d'or dès qu'il est question d'alimentation, est de toujours privilégier des aliments sains et de chasser la junk food et les aliments ultra-transformés des repas. Il ne faut cependant pas oublier de se faire plaisir et de s'accorder quelques jokers de temps en temps pour chasser la frustration.

 

La diète OMAD ne s'adresse pas à tout le monde

S'il est vrai que cette diète peut être un véritable soutien pour perdre quelques kilos superflus, il est important de garder à l'esprit que chaque corps et chaque métabolisme est différent et que cette diète ne s'adapte pas à tout le monde. Il est nécessaire de bien se documenter sur le sujet et de ne pas se jeter à l'aveugle dans une diète aussi restrictive. Il est également nécessaire de rester prudent car les diètes de ce genre peuvent entraîner des troubles du comportement alimentaire. Dans la mesure du possible, il est toujours mieux de mener un jeûne ou une diète en étant accompagné par un professionnel de santé pour éviter les éventuelles dérives.

 

 

 

Tags : minceur, régime