Le corps est une machinerie savamment huilée. Si, parfois, on a tendance à accumuler certains petits bobos, il y a des signes qui ne doivent pas être ignorés. Notre corps peut éventuellement nous envoyer des signes parlants qui peuvent être synonymes que quelque chose ne tourne pas vraiment rond

Il ne faut pas les ignorer. Si certains peuvent partir comme ils sont venus, d'autres peuvent s'avérer plus persistants. Il est donc essentiel de ne pas hésiter à consulter un professionnel de santé, même si c'est par téléconsultation, pour être sûr que tout va bien. 

Découvrez 10 signes envoyés par le corps qu'il ne faut plus ignorer.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-

 

1) Des fourmillements dans les jambes

Si, au repos, le soir dans votre lit, vous sentez des fourmillements dans vos jambes, cela peut signifier plusieurs choses : vous n'avez pas une bonne position pour dormir (vous pouvez essayer de mettre un coussin sous vos genoux pour voir si ça passe), vous avez peut-être un petit déséquilibre au niveau du bassin (ce qui peut avoir une incidence sur les nerfs), n'hésitez pas à consulter un ostéopathe pour voir si tout est en place, vous pouvez également avoir des problèmes de circulation et, pour finir, le syndrome des jambes sans repos. 

Quoi qu'il en soit, des fourmillements dans les jambes au repos ne sont jamais anodins. 

 

2) La peau qui s'épaissit par certains endroits

Si vous constatez que votre peau change d'aspect et devient plus épaisse à certains endroits, c'est peut-être le signe d'un dérèglement hormonal ou de problèmes internes dont il est important de se préoccuper. Par exemple, un épaississement de la peau est l'un des symptômes possibles du syndrome des ovaires polykystiques. Ne tardez pas à consulter un endocrinologue ou un dermatologue si jamais vous observez un changement majeur dans l'aspect de votre peau. 

 

3) Des nuits un peu trop agitées

Les nuits très agitées, les cauchemars et la difficulté à trouver le sommeil peuvent être des symptômes révélateurs d'un certain mal-être. Certaines méthodes douces, comme les huiles essentielles ou le CBD peuvent parfois aider à retrouver le sommeil. En revanche, si ces petits troubles du quotidien persistent, il se peut qu'ils soient indicateurs d'un inconfort persistant, comme le stress ou, plus grave, de l'installation d'une dépression. Si jamais ces problèmes deviennent récurrents, parlez-en à un médecin ou un professionnel de santé.

 

 

4) Des changements d'humeur très intenses

Vous avez du mal à conserver une humeur stable ? Vous passez de périodes d'euphorie intense à de la tristesse profonde ? Ou bien vous énervez pour absolument rien du tout ? Ces différents symptômes peuvent être révélateurs d'un état dépressif. Le plus souvent, votre entourage notera ces changements d'humeur avant vous. Même si cela est difficile, ne niez pas en bloc leurs remarques. Prenez le temps d'entendre ce qu'ils ont à dire et osez pousser la porte d'un professionnel de santé. Il n'y a pas de mal à se faire aider, surtout lorsque l'on traverse une mauvaise période. 

 

5) Un excès de sommeil

Vous dormez tout le temps ? Deux solutions, soit vous êtes devenu un castor sans vous en rendre compte et, du coup, vous êtes entré en hibernation, soit vous avez un problème un peu plus sérieux. S'il est essentiel de dormir assez chaque nuit, dormir trop et tout le temps peut être révélateur de certaines pathologies comme la dépression ou certaines maladies auto-immunes. Si vous semblez pouvoir dormir indéfiniment, c'est que quelque chose cloche, n'hésitez pas à en parler à votre médecin. 

 

6) Un changement dans votre perception

Restez vigilent sur l'évolution de votre vue. Si vous avez l'impression d'avoir un voile sur la pupille ou que des tâches noires apparaissent de temps en temps dans votre vision, prenez rendez-vous chez l'ophtalmologue pour vérifier si tout va bien. Ces symptômes peuvent être liés à de la cataracte ou de dégénérescence maculaire. 

 

 

7) Des pertes de mémoire immédiate

Si vous semblez perdre le fil de vos idées sans pouvoir les retrouver et que vous vous sentez régulièrement vidé ou extrêmement fatigué et que vous semblez avoir perdu du poids, c'est peut-être le signe que vous couvez une dépression. Ces signes-là ne sont pas anodins, il est important de garder un œil sur ces signes et de ne pas laisser traîner les choses. Consultez rapidement un spécialiste pour être sûr que tout tourne rond. 

 

8) Des envies de salé intenses

Si vous ressentez le besoin de toujours manger extrêmement salé, c'est que quelque chose cloche dans votre corps. Le besoin irrépressible de toujours vouloir manger salé peut être synonyme de carences en fer, d'une anémie et même de déshydratation. Cela peut aussi survenir lors du syndrome prémenstruel. Quoi qu'il en soit, il est nécessaire d'en parler à un professionnel de santé si jamais vous sentez de profondes modifications dans vos envies alimentaires. 

 

9) Une soif quasi permanente

Avoir soif n'est jamais bon signe. Si vous ressentez la soif c'est que vous êtes déjà dans un état de déshydratation léger. Mais, si vous ressentez le besoin de boire tout le temps, c'est qu'il se passe sûrement quelque chose dans votre corps : soit vous mangez trop salé ou épicé, soit c'est le signe que vous souffrez peut-être de diabète ou que vous êtes enceinte. Dans tous les cas, avoir besoin de boire tout le temps n'est jamais anodin, c'est peut-être le signe qu'il est temps de faire un petit contrôle chez le médecin.  

 

 

10) Une envie persistante de mâcher des glaçons

Cette envie, bien qu'anecdotique, cache quelques dérèglements dans votre organisme. Le besoin de mâcher des glaçons peut certes se faire par habitude mais peut également être le signe de carences en fer ou d'une anémie. Si vous avez besoin d'avoir toujours quelque chose de gelé dans votre bouche, parlez-en à un professionnel de santé et pensez à faire une analyse sanguine pour savoir si tout va bien.

 

 

 

 

Tags : sommeil, santé