Avant de commencer, petit disclaimer : votre vie sexuelle, si elle vous satisfait, est parfaite ! Pas besoin de changement ou de remise en question. Rappelez-vous que le plus important est de vous amuser de prendre du PLAISIR. En revanche, si vous vous ennuyez au lit ou alors que vous voulez explorer certains fantasmes, rien ne vous interdit de continuer à lire...

La sexualité est un spectre, très large, fait de milliers de nuances qui évoluent différemment selon les personnalités et les expériences. Pourtant, quand on parle de sexualité, deux catégories se dégagent. D'un côté, les adeptes d'une sexualité douce et tranquille qu'on appelle le sexe vanille et à l'opposé extrême, ceux qui préfèrent une sexualité un peu plus perverse...

Aujourd'hui, on vous parle de la différence entre les deux et des avantages et inconvénients.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Le sexe vanille, c'est quoi ?

À l'origine, le terme "sexe vanille" ou "vanilla sex" en anglais était utilisé par les adeptes de pratiques BDSM pour se différencier des personnes qui ne faisaient pas partie de cet univers. Le sexe vanille, c'est en quelque sorte du sexe traditionnel sans aucun aspect qui pourrait être considéré comme pervers. Ces dernières années, on observe cependant que le sexe vanille a une connotation de plus en plus péjorative. En effet, avec le succès de films comme "50 shades of Grey" et la libération de ces pratiques sexuelles autrefois vues comme marginales, le sexe classique est devenu has been et synonyme d'ennui.

 

Quels sont les avantages et les inconvénients ?

Sauf que le sexe vanille, c'est quand même du sexe, donc à moins que votre partenaire ne soit pas très regardant sur votre plaisir, vous n'êtes pas censée vous ennuyer. L'amour, la sensualité sont des caractéristiques du sexe vanille. Son avantage, c'est aussi que ce type de pratique vous donne le temps et la possibilité de vous découvrir mais aussi de découvrir votre partenaire. Finalement, c'est un peu le mode par défaut du sexe, une base parfaite pour tisser des liens de confiance en début de relation par exemple.

En revanche, si vous vous connaissez déjà et que vous savez que vous avez besoin de piment, de frisson et d'autres sensations dans le genre, c'est sûr, le sexe vanille n'est pas fait pour vous. Le plus important c'est d'être en accord avec vos besoins et en symbiose avec votre partenaire. Pour ça, rien de mieux que le dialogue, avant, pendant mais aussi après l'acte sexuel.

 

Qui le pratique ?

Tout le monde pratique du sexe vanille. C'est un peu le passage obligé avant l'exploration vers d'autres pratiques sexuelles. Mais attention, vos pratiques sexuelles ne sont pas forcément la preuve de quoi que ce soit, vos traits de personnalité ne sont pas toujours liés à vos préférences lors de vos parties de jambes en l'air ! Alors, on se détend et on profite sans avoir honte !

 

 

Le sexe "bestial", c'est quoi ?

Au lieu de dire sexe bestial, on parlera plutôt de sexe BDSM.

Le BDSM est un ensemble de pratiques sexuelles parmi lesquelles le bondage, le sadisme ou encore le masochisme. Le but avec le BDSM, c'est d'explorer son plaisir grâce à des relations dominant/soumis qui impliquent parfois aussi de la violence maîtrisée. Le BDSM, c'est comme la sexualité, un spectre très large de pratiques multiples et variées, il est donc assez difficile de donner un seul exemple. Pour ceux qui n'auraient toujours pas compris, le BDSM, c'est ce que Christian Grey aime faire dans sa salle de jeu... 

 

Quels sont les avantages et les inconvénients ?

Comme pour le sexe vanille, tout dépend de ce dont vous avez besoin dans votre sexualité. Ce qui ressort le plus chez les adeptes du BDSM, c'est cette recherche du plaisir qui passe par la violence, cette libération de dopamine et d'endorphine qui n'a lieu que lors d'un acte violent. Pour vraiment prendre conscience du potentiel BDSM, il faut le voir comme un art érotique avec ses règles et ses usages, et c'est peut-être là l'inconvénient. Toutes ces pratiques demandent un minimum de préparation, impossible donc de s'adonner à une séance spontanée.

 

Qui le pratique ?

Là aussi, pas de portrait type, tout le monde pratique le BDSM. De votre banquier au jeune homme croisé en soirée qui vous drague timidement depuis février 2020.

Sur internet, les sites qui proposent des initiations à cet univers sont d'ailleurs de plus en plus nombreux. Mais pour vraiment pratiquer le BDSM en sécurité, on vous conseille avant de vous lancer dans le grand bain de vous tourner vers des associations ou des professionnels.

 

 

 

Tags : amour, sexe, psychologie, Relation