Ça veut dire quoi 'être romantique' en 2022 ?

Juliette Gour 09 février 2022
Mis à jour le 25 février 2022

Lorsqu'on était petits, on rêvait d'une soirée étoilée où l'on partagerait des spaghettis aux boulettes de viande avec notre moitié... Mais, en 2022, est-ce que cette image représente encore celle du romantisme ?

Romantisme : mouvement littéraire et artistique du début du XIXe siècle. A donné naissance au personnage romantique, une personne prête à se damner pour son aimé(e).

Si, dans nos mémoires, le romantisme raisonne comme un chapitre de cours de français ou comme de vieilles habitudes de galanterie un peu surannées, cela n'en reste pas moins un sujet d'actualité. Il n'y a qu'à voir le nombre de films et de séries qui tournent autour de la romance : de Twilight à 50 Shades of Grey en passant par Gossip Girl ou Bridgerton, tous exposent une vision plus ou moins claire du romantisme. Si ces œuvres cinématographiques ont bercé notre adolescence, il est certain qu'elles ont également eu un impact sur nos attentes, quel que soit notre genre.

Et, malgré le fait qu'il y ait un gap énorme entre Orgueil et Préjugés et 50 Shades Of Grey (ce sont clairement deux salles, deux ambiances) l'idée centrale et sous-jacente reste la même : se donner corps et âme pour sa moitié, explorer ses sentiments, apprivoiser et comprendre l'autre.

Mais, dans un monde en mutation constante (et avec une pandémie qui a complètement chamboulé notre rapport à l'autre), il est tout à fait légitime de se demander à quoi ressemble le romantisme en 2022. Et, dans les faits, il semblerait que ce soit beaucoup plus simple qu'il n'y paraît.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Le romantisme, un concept en marge de la modernité ?

Lorsque l'on se penche sur les récentes études concernant l'amour, on se rend rapidement compte que le romantisme ne fait pas partie du panel de qualités recherchées chez l'autre. Une récente étude, menée par Happn, dévoile que les célibataires cherchent avant tout quelqu'un d'ouvert à la communication, de gentil, de drôle, quelqu'un d'attentionné et quelqu'un de loyal. Aucune trace du romantisme donc. Peut-être parce qu'on s'est entêtés à laisser ça aux livres d'images et aux comédies qu'on regarde le dimanche après-midi. 

Pourtant, le romantisme n'est pas mort, il semblerait qu'il ait tout simplement muté pour s'adapter à nos nouvelles habitudes. S'il est aujourd'hui rare de voir un homme sur son fougueux destrier prêt à se battre contre toute une armée pour nous sauver la mise, certains petits gestes du quotidien dégoulinent d'un romantisme plus pudique, plus 2022.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

La force du rituel

Si le romantisme n'a, dans les faits, pas de règles, c'est bien parce qu'il est propre à chaque personne. Il y a cependant un concept qui peut être similaire à tous : celui du rituel. C'est quelque chose qui commence d'un rien et qui, petit à petit, parce que l'on sait que ça fait plaisir à son partenaire, va devenir un rituel qui, inlassablement se renouvellera comme un clin d'œil à un instant, à un sentiment. 

Pour certains, ce sera de revenir les bras chargés de fleurs tous les vendredis soir. Pour d'autres, ce sera d'aller chercher le petit-déjeuner tous les dimanches ou de se faire un brunch en amoureux à une adresse qui a marqué un instant de la relation.

Et, en somme, ce n'est pas tant le film naze que vous voyez tous les ans ou la chambre d'hôtel que vous louez chaque fois que vous allez en Espagne qui comptent, mais plutôt le rituel que vous avez instauré à deux. C'est ce rituel qui dégouline de romantisme. C'est un des aspects du rapport moderne à l'amour : l'importance de l'expérience.

Selon Bumble, le dating experience est même l'un des critères primordiaux dans les rencontres aujourd'hui et c'est un aspect qui tend à se pérenniser au fils des semaines, des mois ou des années de relation. La pérennisation de l'expérience, de la nouveauté et de la découverte est ce qui permet de construire des souvenirs à deux. Ce sont ces mêmes souvenirs qui aideront à construire des rituels, la boucle est finalement bouclée et la clé vers la relation de rêve est trouvée.

 

Privilégier l'autre et son bien-être

S'il y a bien une chose que les différents confinements nous ont fait réaliser, c'est bel et bien l'importance de notre bien-être global. Selon une étude Ifop pour la Fondation Aésion, publiée en décembre 2021, près de 60% des Français ont ressenti de la souffrance psychique les 12 mois précédant l'enquête. Le bien-être physique et mental est finalement devenu une nécessité (en tout cas, on a réalisé que c’en était une). Quoi de plus normal, donc, que de considérer que son bien-être et le bien-être de l'autre sont des facteurs essentiels dans une relation amoureuse ? 

Ainsi, le second grand pilier du romantisme en 2022, serait de veiller au bien-être physique et psychique de sa moitié. Comment ? Avec de la bienveillance, beaucoup, de la communication, souvent et surtout, beaucoup d'attention et de considération. 

Se laisser porter par la folie des sentiments

Parce qu'en amour il n'y a pas de règles et, surtout, que la spontanéité est une qualité rare, se laisser porter par ses envies et la folie de ses sentiments est un autre grand pan du romantisme 2.0 : poster une photo de sa moitié sur les réseaux sociaux, partir sur un coup de tête à la mer, faire sa demande dans un endroit qui a du sens, lui faire des câlins en public, ne pas avoir honte de crier son amour sur tous les toits, passer les dimanches chez Ikea, prendre des cours de cuisine juste pour lui faire plaisir... La liste est aussi longue que le bras. La limite, finalement, c'est qu'il n'y a pas de limite à nos désirs et à ceux de nos différents partenaires. 

Le secret du romantisme, c'est peut-être de garder une pointe de légèreté, de ne jamais se prendre au sérieux... Et surtout, penser à deux.

 

 

Tags : amour, couple, romantisme

Vous aimerez aussi

Top de Psycho & Société

Sur le même sujet

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !