Ah février... le mois de l’amour, des roses, et des chocolats en forme de coeur. 

À une semaine de la Saint-Valentin, peut-être que des interrogations fusent en vous. Vous sentez que la flèche de Cupidon ne traverse plus votre coeur ou celui de votre partenaire. Mais voilà, vous n’en êtes pas certaine. S’ouvre alors une réflexion sans fin, qui vous obnubile : « est-ce que je l’aime ? », « ne serai-je pas mieux seule ? ». Vous commencez à analyser votre quotidien, à peser le pour et le contre. Votre choix se complique parce que votre vie de couple s'écoule peut-être sans encombre, sans dispute. De ce fait, vous pensez que tout va (à peu près) bien. Halte ! Rappelons immédiatement qu’une relation peut se terminer alors même qu’il n’y a pas de disputes. Alors, vous attendez, vous pensez probablement que cette période n’est que passagère, et qu’un beau jour, vous vous réveillerez amoureuse comme au premier jour. 

Mais voilà, si déjà une once de cette réflexion vient habiter votre esprit, c’est que quelque chose cloche. Il faut prêter attention à la petite voix intérieure qui tire régulièrement la sonnette d’alarme.

Alors, pourquoi reste-t-on si l’on se pose des questions ? Cela ne veut-il pas dire que l’heure de la fin est venue ? On lutte, on persiste parce qu’on hésite. Oui, l’hésitation est légitime, mais elle ne doit pas durer trop longtemps, au risque de vous perdre et de vous peser. Souvent, on a tendance à atténuer les raisons qui pourraient nous pousser à rompre. On pense que nos raisons ne sont pas légitimes, pas assez fortes pour engendrer une rupture. On rentre alors dans une spirale infernale. Et il faut en sortir au plus vite, avant l’explosion, car plus l’attente est longue, plus le risque de passer de l’amour à la haine est élevé. N’attendez pas de commettre quelque chose qui vous détruirait et détruirait l’autre. Il faut savoir se quitter au bon moment pour ne pas se détester.

Être en couple n’est pas une obligation ni une norme, et vous trouverez votre Roméo ou votre Juliette. N’ayez pas peur de quitter le cocon que vous avez construit, même après 5-10-20 ans de vie commune. Vous l’avez bâti une fois, vous pourrez le refaire. Mais parfois, il faut l’accepter, notre couple n’est pas fait pour durer et ne durera pas. Les protagonistes évoluent, parfois différemment, leurs envies changent et divergent. Il ne faut pas avoir peur de reconnaitre que le couple que nous avions construit autrefois ne nous convient plus aujourd’hui. Et surtout, acceptez qu’une rupture n’est pas un échec. 

Si la peur de regretter votre décision est le frein à votre rupture, soyez en paix, le temps fait souvent bien les choses. Si vous êtes faits l’un pour l’autre, alors le temps vous réunira à nouveau. En attendant, voici 15 signes qui montrent qu’il est temps de mettre un terme à votre relation. 

Enjoy,

Les Éclaireuses 

 

1. Des disputes, encore des disputes

-

Vous les voyez les drapeaux rouges ? Si ce n’est pas un signe d’alerte… Rares sont les couples qui n'ont jamais de querelles. Parfois pour des broutilles, ou pour des sujets plus sérieux comme des reproches ou sur la vision de la vie et l'avenir. Mais les disputes quotidiennes ne sont jamais saines, et sont bien souvent le signe que le couple n'est plus viable. 

 

2. Vous ne riez plus ensemble

-

Oubliés les fous rires à en avoir mal au ventre. Son humour qui vous avait séduite semble avoir disparu. Et au passage, le vôtre aussi. Si, pour vous, rire avec votre moitié est primordial, alors pourquoi vous infliger une relation qui ne vous correspond plus ?

 

3. Vous avez souvent besoin de temps sans lui

-

Passer du temps seule, on comprend, et on en a (presque) tous besoin à un moment. Si vouloir être en permanence collée à son partenaire peut être malsain, à l'inverse, vouloir passer davantage de temps seuls loin du foyer signifie certainement que la flamme de l’amour est éteinte. 

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

 

4. Il ne vous manque pas

-

Vous passez du temps seule, et justement, après quelques jours - ou semaines -, il ne vous manque pas. Bien au contraire, vous ne ressentez pas le besoin de le retrouver. Vous ne pouvez plus le nier, la frénésie des débuts est bien loin.

 

5. Vous songez à la vie de célibataire

-

Manger ce que vous souhaitez, à l’heure que vous voulez, dormir seule dans un grand lit, ne rendre de comptes à personne. Vous y songez de temps en temps, de plus en plus souvent. Si la vie de vos copines célibataires est un rêve pour vous, il est peut-être temps de le réaliser. 

 

6. Vous ne lui accordez plus votre disponibilité

-

Votre partenaire n’est plus votre priorité, vous n’êtes plus la sienne. Le week-end, ou vos moments disponibles, vous préférez les passer avec votre famille ou vos amis... ou même seule. Alors, à quoi bon rester avec quelqu'un avec qui vous ne partagez plus rien ?

 

 

7. Vous n’avez plus de gestes attendrissants

-

Des petits bisous, des « chérie » (ou autres surnoms gnian-gnian), se tenir la main dans la rue. Des petites attentions inopinées qui vous permettent de montrer votre amour. Les baisers sont souvent la première chose qui disparaît quand deux personnes s’éloignent.  

 

8. Vous n’imaginez pas d’avenir ensemble 

-

Posez-vous un instant, et essayez d'imaginer les prochains mois, les prochaines années. Vous voyez-vous toujours avec cette même personne ? Un couple est une entité à part entière, qui partage des projets, des envies. Peut-on vraiment être en couple durablement sans s'imaginer toujours avec cette personne dans le futur ?

 

9. Vos aspirations sont divergentes

-

On vit sa vie pour soi, par pour l'autre. Il est tout à fait normal d'avoir des ambitions différentes. Cependant, si celles-ci sont diamétralement opposées et que les aspirations de l'autre vous déplaisent, alors quelques questions sont à se poser...

 

 

10. Vous ne le tenez pas au courant de tout ce qui se passe dans votre vie

-

Dans un couple, la communication est essentielle. Parler, que ce soit à propos de votre couple lui-même, ou de ce qu'il se passe dans votre vie, de votre journée de travail ou de quelque chose que vous avez lu, c'est ce qui rassemble. Vous devez pouvoir partager tout ce qui vous passe par la tête, même les choses qui vous paraissent futiles. Dans un couple, on partage tout, non ?

 

11. Vous n’avez plus de moments charnels

-

Ou du moins plus avec la même passion et le même entrain qu’avant. Votre libido peut être à zéro pour plusieurs raisons au cours de votre vie de couple. En revanche, si votre partenaire ne vous plait plus, et que les rapports sexuels deviennent une corvée, voire cessent d’exister, soyez à l’écoute de la sonnette d’alarme.

 

12. Vous lui reprochez des choses…

-

Son comportement, son style vestimentaire, son caractère, sa façon de cuisiner le poulet à la crème. Vous lui reprochez tout un tas de choses au quotidien. Ce n'est pas sain, ni pour vous ni pour lui.

 

 

13. … En espérant qu’il change

-

Finalement, il est clair que votre partenaire vous agace. Il n'est pas comme l'idée que vous vous faites du partenaire idéal. N'essayez pas de le faire changer, c'est à vous de changer de partenaire. Ce ne sera que bénéfique, autant pour vous que pour lui. 

 

14. Vous ne l’aimez plus

-

S'il vous arrive encore de dire "Je t'aime", vous êtes envahie d'un sentiment de culpabilité lorsque ces mots frôlent vos lèvres, comme si vous mentiez. Ou lorsqu'il vous le dit, vous savez que ce n'est pas réciproque. Alors, arrêtez et passez plus de temps avec quelqu’un que vous aimez réellement, à commencer par vous.

 

 

 

Tags : psychologie, rupture