7 signes qui prouvent qu'il est temps de mettre un terme à cette amitié

Elodie Josserand 03 août 2021

Les relations amicales évoluent en même temps que passent les années. La personne qui était autrefois notre double change, tout comme nous. On se voile la face et l'on persiste dans cette amitié qui devient de plus en plus toxique. Pour le bien de chacun, il faut parfois savoir se dire au revoir.

L'amitié parfaite, on en a toutes rêvé.

Qui n'a jamais souhaité que sa maison soit reliée à celle de sa copine par un tunnel ? Durant toutes ces années, vous avez imaginé un milliard de plans pour le futur : des voyages, vos mariages communs, vous avez prêté serment que vous seriez les marraines des enfants de l'autre, les vacances avec vos deux familles réunies, etc.

Mais voilà, tout cela, c'était il y a bien longtemps. Depuis, vous avez grandi. Vos envies ont changé et vous avez toutes deux pris des chemins différents. Pourtant, l'amitié est toujours là. Du moins, c'est ce que vous espérez. Avec un peu de recul, votre relation amicale est passée celle de Rachel et Amanda à celle de Blair et Serena... En d'autres termes, votre relation est devenue quelque peu pesante, voire même toxique.

Comme dans une relation amoureuse, lorsque ça ne marche plus, vient le temps de la rupture. Mais plus facile à dire qu'à faire, d'autant qu'il peut être difficile de savoir si la fin est venue.

Pour vous aider à faire le point, voici les 7 signes qui prouvent qu'il est temps de mettre un terme à cette amitié.

Enjoy,

Les Éclaireuses

-

 

1. Vous faites des exceptions pour elle uniquement parce que vous avez une histoire

Parfois, vous avez honte du mauvais comportement de votre ami. Vous ne cautionnez pas ses agissements, que ce soit envers vous ou d'autres personnes. Ce ne sont pas vos valeurs, pas vos principes. Et pourtant, vous continuez de tolérer son mauvais comportement. "On a vécu tellement de choses ensemble, on est amis depuis des années". Vous vous rattachez à votre histoire de longue date pour justifier votre amitié. Vous savez que si ce type de comportement venait de quelqu'un d'autre, vous couperiez immédiatement la relation. Véritablement, vous avez une plus grande tolérance pour ses idioties parce qu'il est devenu un membre de la famille. Mais ce n'est pas une raison pour piétiner vos valeurs ! La familiarité n'est pas une base sur laquelle quelque chose de digne est construit.

 

2. Ils atténuent leur comportement abusif envers vous en vous traitant de "famille"

Considérer l'autre comme un membre de sa famille est honorable, mais cela ne vous donne pas pour autant une place permanente dans la vie de l'autre. Appeler votre ami "famille" ne signifie pas que vous êtes obligée d'avoir une plus grande tolérance pour ses comportements déplacés. Vous ne devez pas tolérer des comportements abusifs envers vous, qu'ils soient rabaissants ou méprisants, sous prétexte que votre amie est comme votre sœur et que votre mère l'aime comme sa propre fille. La vie est trop courte pour se laisser marcher sur les pieds. Alors si cette amitié commence à vous peser, vous pouvez toujours vous couper l'une de l'autre. Si vous n'êtes pas certaine de faire le bon choix, rien ne vous empêche d'y aller progressivement.

 

3. Vous ne pouvez pas discuter de vos différends

Aucune amitié n'est parfaite. Toutefois, vous et votre amie devriez être en mesure d'exprimer vos inquiétudes lorsque l'une de vous se sent blessée ou a besoin de résoudre un problème. Si vous ne pouvez pas discuter librement, il y a incontestablement un problème au sein de votre amitié. Une amie de qualité, quand bien même elle n'est pas d'accord avec vous sur un point, vous écoutera toujours avec respect. Elle se souciera de vos sentiments et de votre point de vue. Voulez-vous vraiment conserver dans votre entourage une personne avec qui les discussions sont stériles ? Les amis qui ne peuvent pas avoir une conversation équilibrée sur les problèmes d'une relation ne sont probablement pas des amis qui valent la peine d'être gardés.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Votre amitié est maintenue à flot par la culpabilité

Vous ne recevez plus ce dont vous avez besoin de cette amitié et vous culpabilisez. Vous vous demandez si le manque d'effort de votre amie est le reflet du fait que vous n'en faites pas assez. Alors, vous vous forcez à surcompenser ses défauts. Vous êtes celle qui initie toujours les conversations et les plans. Au final, passer du temps avec elle ressemble à une corvée ou à une obligation, plutôt qu'à une source de plaisir. Vous en avez conscience : vous vous forcez à entretenir un semblant de relation amicale. Et vous vous sentez cruellement coupable de la façon dont vous vous comportez. Mais c'est un cercle vicieux : plus vous vous forcez, plus vous culpabilisez et plus vous tentez de le dissimuler et rebelote. Vous espérez que ce sentiment ne soit que passager et finira par s'en aller.

À côté de ça, lorsque vous passez un certain temps sans lui parler, elle ne vous manque pas. En fait, c'est même tout à fait le contraire : vous vous sentez plus légère. Mais encore une fois, vous vous sentez terriblement coupable d'être bien sans elle, alors vous continuez d'essayer de réparer tout ce qui est brisé dans votre amitié. À un moment, il faudra bien l'admettre, vos énergies ne sont plus compatibles. Tout ce que fait votre amie, c'est aspirer votre énergie.

 

5. Vous n'avez plus l'impression de grandir avec eux

Vous avez cette impression que vous devez étouffer votre propre croissance juste pour pouvoir continuer à avoir des choses en commun avec vos amis. Vous ne vous sentez pas libre de discuter des sujets qui vous intéressent, si vous savez que cela ne les intéresse guère. Pire encore, il arrive que vous limitiez votre vocabulaire afin qu'ils ne se moquent pas de vous ou ne vous qualifient pas de prétentieuse. Vous diluez qui vous êtes pour qu'ils ne se sentent pas mal dans leur peau ou vous donnent l'impression que vous devriez avoir honte de vous-même.

 

6. Vous ne vous lieriez pas d'amitié avec eux si vous les rencontriez aujourd’hui

"La vie, c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber". Les amis, c'est pareil. Le temps change les gens, pour le meilleur ou pour le pire. Nous regardons souvent nos amis évoluer au fil des années, nous essayons de rester déterminés à les suivre et à faire de la place pour les changements qui se produisent. Même lorsque nous ne sommes pas d'accord avec les chemins qu'ils empruntent. Parfois, nous connaissons une personne depuis si longtemps que nous sommes plus optimistes et patients avec eux que nous ne le serions avec n'importe qui d'autre.

Pourtant, si nous prenions du recul et que nous essayions vraiment d'observer l'être humain devant nous à travers des yeux neufs et impartiaux, nous pourrions voir qu'ils ne matchent pas du tout avec nous. Ils ne sont pas le genre de personne que nous aurions envie de voir rejoindre notre vie. Alors, peut-être qu'il est temps d'ouvrir la porte et de leur demander de partir.

 

7. Ils vous font vous sentir pire, pas mieux

Les relations amicales sont sensiblement similaires aux relations amoureuses. Ce qui change, c'est la nature des sentiments, le nom qu'on leur donne. Un véritable ami, vous l'aimez de tout votre cœur. Lorsque vous êtes en compagnie d'un ami, il peut même arriver que vous ressentiez ces petits papillons dans le ventre, tant cette personne vous comble de bonheur. C'est cela que vous devez ressentir. Un ami doit vous faire vous sentir mieux, pas pire, et si ce n'est pas le cas, alors peut-être est-il temps de lui dire au revoir.

 

 

 

Tags : meilleure amie

Vous aimerez aussi

Top de Psycho & Société

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !