Décidément, Jonathan Anderson s'amuse avec la mode comme avec son public. Après le t-shirt pixélisé et le sac trompe-l’œil pigeon, le designer a une fois de plus bousculé les codes de la normalité. Parmi les créateurs et créatrices britanniques, Jonathan Anderson aka JW Anderson s'est fait une place de choix dans le calendrier de la Fashion Week milanaise. Au fil des looks, on comprend peu à peu la ligne conductrice du designer : faire une mode genderfluid faisant fi des conventions sociales. 

Ce dimanche, lors de la présentation automne-hiver 2024, une paire de chaussures a créé le buzz. Petit indice : on retombe en enfance d'un coup de baguette magique ! 

Les mules JW Anderson au défilé homme : les futures it-shoes après la Converse ?

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jonathan Anderson (@jonathan.anderson) 

La collaboration de ce début d'année est signée JW Anderson et Wellipets. Cette marque britannique retrouve ses lettres de noblesse après des années d'absence. Célèbre dans les années 90, Wellipets était le chausseur attitré du Prince Harry et du Prince William. Lady Diana avait choisi les bottes grenouilles ou Frog shoes ( en anglais) pour ses enfants. Grâce au génie de JW Anderson, la maison créée en 1983 revient sur le devant de la scène.

En version moderne, les bottes de pluie sont raccourcies en mule et sont composées de caoutchouc. Ces dernières sont disponibles en plusieurs nuances : jaune, vert ou encore bleu. La grenouille se calque sur la forme des orteils pour un confort extrême ! La coque PVC sera idéale pour les temps pluvieux de l'automne !

Après les Crocs, ces mules JW Anderson seront-elles la nouvelle mode ? 

JW Anderson brise les codes

Ce défilé automne-hiver 2024 milanais a montré une fois de plus la transgression de Jonathan Anderson par rapport à son métier. Certains mannequins tenaient un rouleau de tissu sous leurs bras et d'autres avaient un oreiller incrusté dans leurs tenues. Niveau chaussures, on retrouve les mules Wellipets et des bottes inspiration S&M. Les hommes sont en caleçon, ils portent des peaux lainées et des robes pull.

Avec cette nouvelle collection, Jonathan Anderson envoie balader les conventions sur le genre et propose une vision de la mode libre où la masculinité toxique n'a pas sa place. 

Et vous, prêt.e.s à adopter la tendance mule grenouille ? 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jonathan Anderson (@jonathan.anderson)

 

 

Tags : accessoires de mode, alerte mode, défilé de mode