Posez votre grille de Mots fléchés ou votre cahier de Sudoku ! Un neuroscientifique prouve qu’il y a mieux pour entraîner votre cerveau !

L’auteur du livre « Neuroenologie : Comment votre cerveau crée le goût du vin » dévoile que le goût du vin engendrerait en réalité une stimulation du cerveau.

Une stimulation qui serait encore plus importante que lorsque vous écoutez de la musique ou que vous réfléchissez à un problème mathématique ! Et parmi les personnes qui ont déjà participé à une visite de vignoble, aucune ne vous dira le contraire. 
Pendant que les petites molécules stimulent vos récepteurs sensoriels de l’odeur et de la saveur, le cerveau fonctionne à plein tube ! Il essaye farouchement de reconnaître tous les signaux envoyés par le doux breuvage.

Selon le neurologue, prendre le temps d’apprécier un bon verre de vin engage votre cerveau de la plus positive des manières.

Délectez-vous de votre verre de vin après une rude journée de boulot, votre cerveau le vaut bien !

Enjoy,

Les Éclaireuses 

 

-