Son image, ses messages… Votre crush vous fait vibrer toute entière et vous n’arrivez pas à vous le sortir de la tête. Vous n’êtes plus productive et les papillons s’invitent dans votre ventre sans prévenir. Il est temps de l’oublier ponctuellement ou définitivement pour vous épanouir différemment. En plus, ça fait des semaines que ça dure et que vous êtes épuisée d’autant fantasmer.

Et si vous envisagiez la situation différemment, vous constateriez sûrement que le problème ce n’est pas ce qu’il vous fait ressentir, mais ce que vous vous faites à vous-même. C’est une histoire de point de vue, oui, mais pas que, car il faut mettre en place une stratégie concrète.

Loin d’avoir l’astuce miracle, ces quelques habitudes, à adopter ou à envisager, peuvent tout changer dans votre conception de l’élu de votre cœur. Transformer une obsession en une anecdote, ça vous tente ?

Enjoy,

Les Éclaireuses,


Dites-vous que l’oublier est la meilleure stratégie pour vous faire désirer

-

Un peu dans la même idée que "fuis-moi, je te suis, suis-moi, je te fuis". Vous avez l’impression que plus vous pensez à lui, même sans le lui montrer, plus il vous ignore. Vous agissez inconsciemment en fonction de ce manque qui vous anime au quotidien et déjà, stratégiquement, ce n’est pas bien. À croire qu’il a deviné qu’il vous obsédait. La meilleure façon d’agir si vous espérez le conquérir, c’est de faire comme s'il n’avait aucun impact sur vous. Reprenez vos habitudes, soyez dans l’action plutôt que dans vos rêveries et ce sera le début de l’oubli et peut-être… De son envie à lui ! On se motive !


Retombez amoureuse de vous-même 

-

La meilleure méthode, pour arrêter de penser de façon obsessionnelle à un quelqu’un, est de focaliser votre pensée sur… Quelqu’un d’autre. Pourquoi, cette fois-ci, ne pas vous choisir ? Vous méritez toute cette attention, alors que diriez-vous de devenir vous-même votre centre d’intérêt le plus poussé ?

Allons plus loin, de quelle version de vous tomberiez-vous amoureuse ? Vous l’avez ? Faites tout pour rencontrer cette version de vous-même. Poussez-vous à avancer, à vous conforter, à vous offrir la confiance que vous méritez. En bref, faites de vous une priorité. À force de raisonner de cette façon, vous allez l’oublier lui (le crush), et vous retrouver, vous.


Regardez un film prenant, mais sans histoire d’amour

-

Vous tournez en rond et vos rêveries vous rendent dingue. Ne serait-ce pas le moment idéal pour vous blottir sous un plaid et regarder un bon film d’amour qui vous fera encore plus penser à l’être désiré ? Ou cette délicieuse comédie de Noël avec l’homme qui fabrique des jouets en bois… Ah, qu’est-ce que votre crush lui ressemble en plus… Sortez immédiatement de la catégorie romance, puisque tous les protagonistes qui ont un truc charmant vous font penser à lui (ou elle).

Choisissez un film prenant, un héros pas très beau et plongez-vous dedans. Le téléphone ? Loin de vous, s’il vous plaît !

Défoncez-vous au sport

-


Tout est dans le titre, et le sport est souvent la meilleure des réponses à pas mal de choses. Côté activité, on n’a pas réellement de sport à vous conseiller, mais l’idée est… De transpirer, de se donner, pour tout oublier et se laisser envahir par les hormones du bonheur qui se déclenchent grâce à une bonne séance de sport. Accordez-vous ces moments pour déconnecter, ne plus penser, respirer, vous concentrer, bref suer un bon coup.

Prenez du plaisir en solitaire

-

Et si vous vous faisiez plaisir ? Pas le petit plaisir que vous vous accordez au quotidien comme le café du matin en terrasse ! Ce plaisir-là est devenu une habitude. Écoutez ce que vous vous réclamez à vous-même et cédez. Si le plaisir qui vous appelle coûte 3 500 €, qu’il s’agit d’un sac à main et que vous devez vous endetter, choisissez l’envie juste après.

Un bon massage ? Parfait. Vous ne trouvez jamais le temps de prendre ce genre de rendez-vous : aujourd’hui, faites-le.



Pratiquez la prise de notes positives

-

Quand vous vous remettez à ruminer, sortez un carnet ou l’application note de votre téléphone et inscrivez les choses qui récemment vous ont donné le sourire. Complétez votre petit carnet, focalisez votre attention sur une prise de notes précise et relisez vos anecdotes dès que vous recommencez à tourner en rond. Une bonne façon de construire du positif et de vous en servir, pour vous distraire ou vous nourrir.

Lâchez prise !

-


"Et s'il a mal interprété le dernier message que je lui ai envoyé ?", "j’aurais peut-être dû sous-entendre que j’étais vraiment intéressée", "oh, je n’aurais pas dû mettre cette story en boîte le week-end dernier…", votre esprit est pollué, car vous n’arrêtez pas de vous accabler. Posez tout, respirez et arrêtez les histoires.

Si vous n’arrivez pas à lâcher prise et stopper le flot de scénarios, aidez-vous d’un exercice de respiration ou carrément d’une séance de méditation.

Transformez le négatif en positif

-

Ça peut paraître bête, impossible ou pas productif et pourtant, votre façon d’interpréter la situation n’est pas neutre. Quand on est obsédée par un crush, on se refait certains scénarios, on interprète les messages. Prenez ces mêmes messages sans écouter les sous-entendus que vous seule pensez entendre. Ou alors, mieux, transformez-les. "Ah, là, son smiley est bizarre, peut-être que je le soûle", non, c’est juste un smiley qui a l’air plutôt sympa, basta. Négatif - Positif !

 

 

Tags : amour