Trouver sa moitié.

Celle qui viendra compléter celle que vous êtes déjà. Cette moitié qui vous manque pour ne former qu'un. LA moitié.

Attendez une minute : personne n'a jamais réfléchi à ce concept de "moitié" ? Non parce que si l'on en croit ces dires, nous serions incomplètes et nous ne nous suffirions pas à nous-mêmes pour être heureuses. Mais qu'est-ce que c'est que cette histoire ? Qui est l'idiot qui a voulu nous faire croire que nous avions besoin de mener une quête perpétuelle, à la recherche de l'âme sœur pour nous combler de bonheur.

On connaît le coupable, c'est Platon et son histoire d'humains à une tête, mais à deux visages, quatre jambes et quatre bras – l’union de deux êtres ne formant qu’un, sans couture apparente - découpés en leur moitié par Zeus pour les punir de s'être désintéressés d'eux. Le but ? Nous infliger à nous, êtres insipides, une pénible sensation d'incomplétude. Nous naîtrons désormais avec le manque de notre moitié perdue, que nous aimerions plus que nous-mêmes. En nous unissant à elle, nous retrouverions alors notre forme originelle et ne souffririons jamais plus de la solitude.

Foutaises ! Il est temps de renverser ce mythe : nous sommes entières. Et pour cette raison, nous devons nous aimer bien plus qu'on aimerait quiconque. L'amour de soi n'est pas narcissique, pas égoïste, mais l'indispensable condition pour être à l’aise dans la vie et... aimer les autres. C'est en vous aimant d'abord que vous serez plus épanouie. Vous connaîtrez votre valeur, votre importance, vous apprendrez à vous chérir et à vivre en paix. "Aime-toi, et les autres t'aimeront"

Aïe... On touche un point sensible : plus facile à dire qu'à faire. On reconnaît que le self love n'est pas une tâche facile. Pourtant, c'est le point de départ pour vivre la vie qui vous ressemble. Pour vous aider à vous aimer davantage, voici 7 conseils simples, mais incontournables dans l'apprentissage de l'amour de soi.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Cessez d'attendre l'approbation des autres

-

Le self love... On commence par où ? S'il est parfois difficile de prendre des décisions de son propre chef, il est néanmoins important d'arrêter de rechercher l'approbation des gens qui nous entourent. Refuser de s'en remettre à autrui pour les décisions importantes du quotidien, c'est apprendre à se faire confiance. Mais c'est également récupérer un pouvoir auquel on avait renoncé en le mettant entre les mains de quelqu'un d'autre : celui d'être soi-même. Vous recherchez l'approbation des autres parce que vous avez peur de ce qu'ils pourraient penser. Mais posez-vous deux petites minutes et demandez-vous : qu'est-ce que vous en avez à faire que Pierre, Paul ou Jacques pense telle ou telle chose de vous ?

2. Appréciez les moments passés en votre seule compagnie

Vous êtes la personne avec qui vous passerez le plus de temps tout au long de votre vie. Pourtant, dans notre culture, une personne seule est souvent perçue comme triste. Quand vous voyez un homme seul au restaurant, vous éprouvez peut-être même de la peine. Mais qui vous dit qu'il ne préfère pas être seul ? Il est important de savoir apprécier sa propre compagnie. Profitez-en pour sortir de votre zone de confort. Si cela vous paraît impossible, commencez par passer une journée seule chez vous, allez faire une promenade seule. Puis petit à petit, asseyez-vous à la terrasse d'un café pour boire un verre seule, puis pour dîner seule. Allez au cinéma, au moins vous n'aurez pas une autre personne pour vous voler tout votre pop corn ou pour vous poser des questions tout le long du film. Apprenez à distinguer la solitude du fait de passer du temps seule.

3. Célébrez vos réussites : la fierté est le pilier de l'estime de soi

Pour se rabaisser ou se démoraliser, on est toujours prête. Mais pour se féliciter et être fière de soi, il n'y a plus personne. Faire ressortir le négatif est plus facile que mettre en avant le positif. L'être humain est conçu ainsi. Pourtant, si se remémorer des événements négatifs suffit pour nous démoraliser, le contraire est aussi vrai : célébrer ses réussites renforce l'estime de soi. Alors, félicitez-vous, dites-le haut et fort. Regardez-vous dans le miroir et dites-vous : tu peux être fière de toi, tu l'as fait, tu as réussi.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Acceptez de ne pas être parfaite

Avant de s'aimer, il est nécessaire de s'accepter. L'acceptation de soi est parfois difficile mais nécessaire au bonheur. Avant de construire une maison, le maçon analyse tous les paramètres du terrain : ses limites, ses atouts, sa composition. L'estime de soi est fragile. Elle ne peut se construire que sur un terrain solide et connu. C'est pourquoi s'accepter est la première étape vers le self love. Et être conscient de soi, c'est accepter qu'on ne soit pas parfaite et que la réalité ne corresponde pas tout à fait à l'image idéale que l'on s'est donnée. Il faut, toujours dans cet esprit, éviter de se déresponsabiliser en se considérant comme une victime. Il est plus facile d'en vouloir aux autres plutôt qu'à soi-même quand ça ne marche pas.

5. Apprenez à vous pardonner

Le pardon est probablement l'une des choses les plus difficiles à accorder. Pourtant surprise : tout le monde échoue à un moment ou à un autre dans sa vie. Mais ce qui fera réellement la différence est la manière dont vous déciderez d'appréhender le problème. Plutôt que de vous morfondre sur votre sort et de vous laisser dépasser par les événements, vous devez être un peu plus indulgente avec vous-même.

6. Faites des choses qui vous rendent heureuse

Aimer se faire plaisir, c'est apprendre à s'aimer. Et il existe mille et une façons d'être heureux. "Le bonheur se cache dans les choses simples". C'est tellement véridique. Cessez d'attendre l'événement qui déclenchera votre bonheur pour de bon. Le bonheur se construit, un peu plus chaque jour. Cela peut passer par de petites choses anodines comme prendre un bain de soleil, s'offrir un bon repas, lire livre, regarder votre série préférée. Alors, chaque jour, on se donne comme défi de poser un pavé sur le chemin du bonheur.

7. Cultivez l'affirmation de soi, osez dire "Non"

Qu'aimez-vous chez vos amis ? Leur sincérité, le fait qu'ils vivent selon certaines valeurs tout en respectant celles des autres ? Alors, pourquoi ne pas suivre ces exemples afin de mieux vous aimer ? L'affirmation de soi est une question d'authenticité, mais aussi de savoir-être et de savoir-vivre. Pour cela, il suffit d'être en connexion avec ses besoins et sentiments et de se poser les bonnes questions : "Ai-je vraiment envie d'aller à ce dîner ? De quoi ai-je besoin pour me sentir bien, là, maintenant ?" Il est ensuite important de savoir formuler ses demandes clairement, sans attendre que l'autre s'en doute, comme par miracle. Surtout, osez dire "Non". Ce n'est ni un gros mot ni un manque de politesse. En tant que personne à part entière, vous avez le droit de choisir ce que vous voulez faire. C'est une façon de maintenir et de protéger son estime de soi en privilégiant ses propres besoins, son énergie, son temps, pour les consacrer à des activités qui paraissent plus importantes. Et rappelez-vous : vous dites "Non" à la demande, pas à la personne.

 

Tags : amour, célibataire