Après des mois de disputes, de mensonges, de pleurs et de cris, d'un commun accord, nous nous sommes enfin laissés. Étrange sensation... On ne sait par où commencer. Ah, oui : on va annoncer la nouvelle à nos amis, leur demander leur opinion.

Quelle erreur. Une heure de célibat et voilà que certains nous récitent déjà leurs discours post-rupture avec, toujours, beaucoup d'ardeur. "Il faudra du temps...", "Commence pas à sortir tous les soirs !", "Attention aux relations pansements"... On connaît déjà la chanson.

On les aime, pourtant. Vraiment. Quoi qu'il arrive, ils répondent présents. Mais pour les conseils... Ils ne sont pas très performants. On aurait plutôt besoin d'entendre autre chose, en ce moment.

Quelque chose comme ça...

Enjoy,

Les Éclaireuses

-

"Entoure-toi des personnes que tu aimes"

Le premier et le plus important. Durant la période suivant une rupture, il est absolument primordial de s'entourer des personnes qui nous font du bien. Qu'il s'agisse de notre famille, nos amis ou encore nos collègues, on a besoin d'être en contact, de voir, d'échanger avec ceux qu'on aime, ceux avec qui on se sent bien. Inutile de sortir tous les soirs et de nous retrouver au beau milieu d'un bain de foule et d'inconnus pour se sentir mieux. L'essentiel se trouve souvent juste à côté de nous.

Concernant le sujet - bientôt devenu tabou -, libre à nous de nous exprimer, ou non, à ce propos. Si l'on sent que c'est le moment, alors notre entourage sera toujours là pour en discuter avec nous, et nous donner son point de vue. Si à l'inverse nous ne sommes pas trop du genre à nous étaler sur notre vie privée, rien ne doit nous pousser à le faire. Bien que, souvent, la communication est la clé.

"Profite de ton indépendance pour te (re)découvrir"

La dernière fois que nous nous sommes vue seule, c'était... Hum... Impossible de nous rappeler, tant ce temps nous paraît lointain. Cela fait bien, au total, quatre ans. Peut-être cinq. Ou six... À vrai dire, nous avons enchaîné les longues relations depuis le lycée. Nous ne nous souvenons même plus de la définition du mot "indépendance".

C'est justement le moment de la redécouvrir... Et de la savourer ! Qu'est-ce qu'on aime ? Qu'est-ce qu'on n'aime pas ? Qu'est-ce qu'on a toujours voulu tester seule ? Qu'est-ce qu'on ne fera certainement jamais ? Oui, le célibat est aussi la parfaite occasion de se découvrir et se redécouvrir en solitaire. Rien de mieux pour apprendre à mieux se connaître en profondeur.

"Comme en mai, fais ce qu'il te plaît"

Si jusqu'ici, nous devions rendre des comptes à quelqu'un, à présent, la seule personne avec laquelle nous devons absolument être en accord... C'est nous ! Si on a envie de manger, on le fait. Si on a envie d'écouter de la musique, on en met. Si on a envie de danser jusqu'à l'aube, on va renouer avec les boîtes de nuit. Il n'y a pas de règles, de mode d'emploi pour guérir d'une rupture : chacun doit faire comme il le sent et comme il l'entend. Écrire, faire du sport ou encore casser des choses... C'est déclinable à l'infini.

"Coupe tout ce que tu as à couper"

On y vient. Il fallait bien en parler, au bout d'un moment. On ne pouvait malheureusement pas l'éviter éternellement... Certains nous diront, sans aucune hésitation, de bloquer notre ex. D'autres, se prétendant plus "matures", nous conseillerons de rester en bons termes, cordiale, lui répondre s'il a besoin et inversement.

Tandis que nous, on a juste besoin d'entendre qu'on doit faire comme on le sent. Si cela nous aide à l'oublier, alors bloquons, archivons, supprimons jusqu'à ce que nous nous sentions soulagée. Si la présence de son numéro et de milliers de photos dans notre téléphone ne nous dérange pas, alors ne nous forçons pas. On coupe tout ce qu'on a à couper. Jusqu'aux cheveux, d'ailleurs, parce que rien ne vaut un petit tour chez le coiffeur après une rupture... Vent de renouveau assuré.

"Voyage, voyage !"

Enfin et surtout, on n'oublie pas de bouger, partir à l'aventure... VOYAGER. Seule ou accompagnée, c'est le moment de découvrir de nouveaux horizons. On vagabonde, on se vide la tête, on rencontre des gens. Pas besoin de s'envoler pour l'autre bout de la planète si notre agenda et notre porte-monnaie ne nous le permettent pas : un week-end suffira ! Bref, on part... Pour mieux revenir.

 

 

Tags : amour, couple, psychologie, rupture