Cela fait quelque temps maintenant que notre couple bat de l'aile. Sans trop vraiment savoir comment ni pourquoi, on s'est éloignée de notre partenaire... En étant, pourtant, tout près d'elle/de lui.

Mauvaise passe ou fin d'une relation ? Pour le moment, on ne sait pas vraiment. Ce qui est sûr, c'est que de notre côté, on compte bien tout faire pour comprendre ce qui nous a fait en arriver là. Impossible, sans explication ni raison, de baisser les bras.

À vrai dire, on sent bien que le problème vient de notre moitié. Comportement étrange, réactions surdimensionnées... Infidélité ? On ne sait trop quoi penser. Elle nous ment, et on est persuadée de pouvoir, sans faire de vagues, découvrir la vérité.

Mais comment ? Nous ne sommes pas de celles qui fouillent dans le téléphone de leur compagne ou compagnon. La violation de l'intimité, ce n'est pas vraiment notre truc. On préfère attendre et analyser que passer à l'action et faire tout exploser... Si mensonge il y a, ce sera assez difficile à accepter comme ça. Autant l'apprendre dans les règles de l'art plutôt que dans les pleurs et le brouhaha.

Voici quelques conseils pour découvrir, patiemment et correctement, si notre partenaire nous ment.

Enjoy,

Les Éclaireuses

-

Quelle est la question ?

Commençons par le commencement : mettre des mots sur ce que nous ressentons et sentons arriver. Allez, arrêtons d'essayer d'éviter cette pensée. Si on veut avoir des réponses à nos interrogations, alors il va falloir apprendre à être "à l'aise" avec cette idée. Fuir ne sert plus à rien. On se lance dans une quête, et elle ne peut se résoudre sans une entière honnêtement de notre part... À nous-même.

On prend donc un temps pour se poser. Réfléchir. Mettre de l'ordre dans notre esprit. On compare, on fait le tri. Quand c'est fait, on peut enfin écrire, sur papier, notre "ultime" pensée dans une note. De quoi avons-nous peur ? Que redoutons-nous ? Suspectons-nous ? On écrit, sans aucune barrière. Et chaque fois que ça n'ira pas, que nous sentirons nos émotions nous submerger, et notre intuition se fausser, alors on pourra relire nos mots. Pour découvrir la vérité, on se doit d'être lucide, et ne pas se laisser envahir, si ce n'est manger, par la situation.

L'analyse, pièce maîtresse du processus

Non, Mesdames, pour cerner notre moitié, nous ne sommes pas obligées d'avoir recours à des méthodes fâcheuses. Inutile de voyager dans son téléphone lorsqu'elle prend sa douche, ou encore de stalker les photos qu'elle "like" sur Instagram et les comptes auxquels elle s'abonne. Même si nous la suspectons de nous mentir, nous devons, quoi qu'il arrive, agir dans les limites du respect. De plus, violer son intimité ne nous conduira qu'à des informations sorties de leur contexte.

On va donc entrer dans une période durant laquelle - même si cela, on vous l'accorde, va être TRÈS compliqué - on va arrêter de chercher des réponses à nos questions. Tout simplement. Se lancer dans une recherche acharnée est le meilleur moyen de faire fausse route. C'est le meilleur moyen de rester cantonnée à des idées fixes et toxiques et donc de se tromper.

Cependant, rien ne nous interdit de continuer à analyser les faits. Sans se torturer l'esprit, on remarque, on constate, et enfin, on retient. Rien ne nous empêche de compléter notre première note avec ce qui en découle, jour après jour. Cela peut durer des semaines, parfois des mois. L'essentiel étant de ne pas agir sans réfléchir.

Attention à la surinterprétation !

Très important : nos constats ne sont pas irrévocablement cette vérité appréhendée. Notre analyse et notre instinct sont là pour nous aider à y voir plus clair, pas à tirer des conclusions hâtives. On doit donc toujours veiller à ne pas surinterpréter ce qui nous entoure. Notre conjoint/conjointe est avant tout un humain normalement constitué. Il est parfois fatigué, sur les nerfs, contrarié... Tout n'est pas en rapport avec notre situation. On doit apprendre à être souple, objective, et ne pas nous laisser envoûter par des parasites.

Enfin, n'attendons pas d'obtenir, un beau matin, une révélation de sa part. S'il/elle ne veut pas nous perdre, nous faire du mal, alors il/elle pourrait continuer à s'enfoncer dans son mensonge durant des années. Arrivera naturellement un moment où, une fois nos informations enregistrées et combinées, nous nous retrouverons face à la réalité. Alors, ce sera à nous de savoir si nous souhaitons agir... Ou partir.

 

Tags : couple, psychologie, rupture