Dès les premières semaines de la grossesse, le corps entame une valse incessante pour avertir des transformations à venir avant l'arrivée de bébé. Dans l’imaginaire collectif, les nausées matinales sont les premières à s’inviter dans ce nouveau quotidien, suivies d’une fatigue intense et de douleur aux seins ou encore du retard de règles. Pourtant, ces symptômes ne sont pas les seuls à pouvoir vous indiquer, que vous êtes oui ou non enceinte. Parmi les moins connus, mais tout aussi désagréables, la modification du goût et de l’odorat ne vous laisseront pas de marbre. Il y a d'autres petits symptômes à prendre en compte et qui peuvent signifier que vous êtes enceinte.

Quelles sont ces sensations d'un début de grossesse ?

 

Ils apparaissent généralement bien avant les premiers signes de la grossesse. Discrets, ils sont pourtant là pour prévenir que des changements sont en train de s'opérer dans le corps et que l'embryon est en train de se faire une place, petit à petit, dans l'utérus de la future maman. Ces changements et ces symptômes primaires sont directement liés aux hormones de grossesse qui viennent, petit à petit, modifier certaines fonctions du corps. On pense notamment aux célèbres envies de femmes enceintes qui sont directement liées à l'état de grossesse. 

Mais d'autres signes, plus étranges, peuvent aussi pointer le but de leur nez en tout début de grossesse et peuvent vous mettre sur la piste de votre état global bien avant de faire un test. 

L'odorat peut-il être l'un des premiers siges de grossesse ? 

Durant la grossesse, l’odorat va devenir un véritable sujet pour les femmes enceintes. Nul besoin d’en être à son deuxième trimestre pour avoir une hypersensibilité olfactive. Effectivement, la sensibilité accrue aux odeurs fait partie des symptômes peu connus qui peuvent être annonciateurs d’une grossesse. Certaines odeurs, comme le café ou le parfum, deviennent alors insupportables, la future maman ne peut plus les tolérer et celles-ci peuvent même aller jusqu'à lui provoquer des nausées.

Ce symptôme est dû à un afflux massif d’œstrogène, l’hormone féminine, dans le corps. Les odeurs sont ainsi démultipliées et compliquent donc le quotidien. Futures mamans, il va falloir oublier les trajets en métro pendant un petit moment si vous ne souhaitez pas être importunées par des odeurs imprévues (et insupportables). 

Vous avez un goût de métal dans la bouche ? Cela peut vous aider à savoir si vous êtes enceinte

Avez-vous déjà entendu parler de la “dysgueusie” ? Non ? On vous comprend, puisqu’il s’agit d’un symptôme peu connu, mais indicateur de la grossesse. Ce trouble de notre sens du goût se caractérise par la présence d’une sensation gustative de métal dans la bouche. Très désagréable, elle est due à un changement hormonal, toujours à cause de la hausse d’œstrogènes. Elles agiraient effectivement sur les papilles gustatives, qui deviennent ainsi plus sensibles. Si votre infusion a un goût étonnant, vous saurez pourquoi !  

Deux symptômes qui peuvent vous intriguer, mais qui ne sont pas présents chez toutes les femmes enceintes. Pour être sûre et certaine de votre grossesse, un test ou une prise de sang restent indispensables. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Tags : grossesse, parents, Maternité