Cette série de photos montre la réalité du quotidien des jeunes mères

Juliette Gour 26 juillet 2022

Vous pensiez que la grossesse et la vie de jeune maman c'était tout beau, tout rose ? Vous vous mettez le doigt dans l'œil jusqu'au coude. D'ailleurs, cette série de photos met en lumière la réalité du quotidien des mères pendant la période de post-partum.

S'il est vrai que l'on sacralise la grossesse, de plus en plus de femmes lèvent le ton pour montrer quelle est la réalité qui se cache derrière la grossesse et les semaines qui suivent la naissance d'un enfant. Oui, la naissance d'un enfant, c'est formidable. Oui, le fait qu'une femme travaille 9 mois pour créer un autre humain, c'est presque magique, mais, il faut arrêter de croire que la grossesse c'est tout beau, tout rose. Pourquoi ? Parce qu'en ne disant pas les choses et en ne montrant pas la réalité, on ment à une majorité de personnes : on ment aux femmes, aux futures mères, qui ne comprennent pas ce qui leur arrive une fois qu'elles sont face à la réalité. On ment aux hommes qui ont déjà du mal à comprendre ce qu'il se passe pendant la grossesse et, surtout, on finit par se mentir à soi-même en se disant que si personne n'en parle, c'est que ça ne doit pas être si important que ça. 

Pour rétablir la vérité et montrer la réalité de l'après-accouchement, une série de photos, nommée Postpartum Unfiltrered, a décidé d'entrer dans l'intimité des jeunes mères pour montrer, sans censure, à quoi peut ressembler le quotidien des jeunes mamans. Effectivement, ce n'est pas tout rose, assurément, ce n'est pas toujours glamour... Mais s'il y a bien quelque chose d'universel dans chacune des photos, c'est l'amour et la dévotion des mères.

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

Des photos qui déculpabilisent (et ça fait un bien fou)

© Modibodi - Getty Images

 

Depuis quelques années, de plus en plus de femmes célèbres montrent la réalité de l'après-accouchement. Ashley Graham, Katy Perry, Serena Williams, Kate Hudson... Les stars américaines se sont donné le mot pour créer une grande chaîne d'amour et de bienveillance à destination des femmes. Sauf qu'il y a toujours un peu de retenue avec les photos des people, on se dit souvent qu'avec de l'argent, une armée de nounous et un coach à domicile, tout est toujours plus simple (alors que dans les faits, pas forcément, la malchance n'épargne personne).

Cette série de photos a au moins le privilège de montrer des femmes du quotidien, celle que l'on croise à la boulangerie ou au pressing, celle qui a l'air passablement épuisée, celle qui semble au bord de la crise de nerfs parce qu'elle doit gérer 3 enfants en bas âge...

Cette femme, c'est aussi celle qui culpabilise de ne pas retrouver son corps d'avant grossesse en un rien de temps, c'est celle qui a angoissé de prendre du poids pendant les 9 derniers mois et c'est sûrement celle qui n'arrive plus à se mettre en maillot de bain parce que dans le miroir, elle voit un corps qu'elle ne reconnaît pas. 

 

Est-ce que c'est la fin de la dictature de la "mère parfaite" ?

© Modibodi - Getty Images

 

Dans une récente enquête sur les Instamum, l'Evening Standard révèle que 80% des jeunes mamans trouvent que les réseaux sociaux ont ajouté une pression supplémentaire au quotidien. Elles sont 60% à admettre mettre régulièrement leur vie en scène pour donner une image plus positive de leur quotidien. Les réseaux sociaux, aussi merveilleux soient-ils, ont incontestablement ajouté un peu de crainte dans notre quotidien : si avant l'ère numérique, on devait faire bonne figure avec notre cercle proche, il est aujourd'hui nécessaire d'avoir une vie digitale léchée et réfléchie. Parce que si on se prenait des réflexions dans la vraie vie, les gens sont encore plus virulents sur les réseaux sociaux (si vous ne le croyez pas, demandez aux jeunes mamans influenceuses). 

Tout le monde y va de son petit grain de sel et ose faire sa petite réflexion moralisatrice. Au fil des semaines, cette nécessité d'être toujours parfaite finit par devenir invivable et fait perdre la tête à beaucoup de mères.

C'est pour cette raison qu'il est essentiel, aujourd'hui, de montrer la réalité qui se cache derrière le quotidien des jeunes mères. Il est temps que les gens comprennent que la vie de maman, ce n'est pas facile et, surtout, qu'une grossesse, c'est éprouvant.

Montrer pour éduquer les plus jeunes

© Modibodi - Getty Images

 

Au-delà même de l'aspect esthétique et déculpabilisant de ces images, elles ont également un vrai rôle d'éducation envers les jeunes filles. En leur montrant la réalité, les modifications subies par le corps, l'allaitement, en parlant librement d'épisiotomie, de cicatrices de césarienne... On fera la peau aux idées reçues et aux injonctions imposées au corps des jeunes mamans. 

En montrant la réalité des choses, les jeunes filles arrêteront peut-être de croire que l'allaitement est contre nature (à cause de la sexualisation des seins) ou elles se rendront compte qu'un corps, ça change, mais que ce n'est ni grave ni dramatique.

Moralité : montrez la réalité des choses, ne cachez plus ces vergetures, ne vous isolez plus pour allaiter... Toutes ces choses sont normales et il est temps d'arrêter de penser le contraire.

 

© Modibodi - Getty Images

 

© Modibodi - Getty Images

 

Tags : grossesse, mère, aimer son corps, Maman

Vous aimerez aussi

Top de Grossesse & Parentalité

Sur le même sujet

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !