Vous vous sentez ballonné et vous avez besoin de faire une petite détox juste après les fêtes ? Il n'y a rien de mal à ça. Le plus compliqué en revanche, c'est de trouver la recette parfaite, celle qui est réellement efficace et qui vous permettra d'apporter calme à sérénité à votre système digestif le plus rapidement possible. Comme souvent, la meilleure recette (ou la solution miracle) se trouve aux confins de l'Asie. 

Aujourd'hui, on met le cap sur le pays du Soleil Levant pour dénicher une recette de bouillon pas piquée des hannetons qui nous permettra de redonner un peu d'énergie à notre organisme après les excès des fêtes de fin d'année

La bonne nouvelle, c'est que ce bouillon est relativement simple à préparer, en plus d'être cruellement efficace pour détoxifier l'organisme. Son petit nom ? La soupe miso, la même que celle qui est généralement servie en France pour accompagner les sushis. Dingue non ?

La soupe miso : un bouillon quasi magique

Pourquoi est-ce que l'on considère que la soupe miso est un excellent bouillon pour remettre son organisme en route après une période d'excès ? Parce qu'elle est à la fois digeste et détoxifiante. Composée de seulement deux ingrédients (réputés pour être d'excellents alliés de régime), à savoir le soja et l'algue wakamé, c'est un bouillon qui est à la fois hydratant et coupe-faim. Rien d'étonnant, donc, à ce que ses vertus soient louées par de nombreuses personnes. 

Selon les experts de la nutrition qui se sont penchés sur la question, un seul bol de soupe miso ne contiendrait que 84kcal. Sans lactose ni gluten ou matière grasse, cette soupe s'adapte à tous les types d'alimentation et apporte au corps de nombreux nutriments essentiels (sans pour autant être riche en calories). Dernière vertu et non des moindres, la soupe miso permettrait de régénérer la flore intestinale - qui a tendance à être bien amochée après les périodes d'excès. Une preuve de plus que c'est la soupe qu'il faut boire sans modération après les fêtes pour retrouver de l'énergie et de l'apaisement au niveau du système digestif. 

La soupe miso, comment la préparer ?

Il ne faut pas plus de 10 minutes pour préparer une bonne soupe miso. Mais au préalable, il faudra aller dans une grande surface asiatique pour trouver tous les ingrédients dont vous avez besoin. Attention, méfiez-vous des préparations de soupe miso déshydratées, elles sont souvent très salées et peu nutritives

Ingrédients : 

- Dashi (bouillon de bonite séché)

- Miso blanc (généralement vendu en pâte)

- Des algues wakamé (vendues déshydratées)

- Tofu ferme (vendu en bloc au rayon frais)

- Éventuellement des cébettes ou des oignons nouveaux pour la décoration

Préparation :

1. Commencez par découper les légumes que vous souhaitez mettre en topping. Découpez ensuite le tofu ferme en petits cubes.

2. Dans une grande casserole, faites bouillir un demi-litre d'eau et ajoutez dedans une grande cuillère à soupe de dashi. Réduisez le feu au minimum et laissez réduire.

3. Dans un bol, mettez une bonne quantité de pâte de miso blanc et déliez-le avec le bouillon. Une fois que le mélange est bien homogène, vous pouvez ajouter le contenu du bol à votre casserole. Recommencez l'opération jusqu'à ce que le bouillon soit à votre goût. 

4. Dans un bol, placez quelques cubes de tofu, une pincée d'algue wakame et les légumes émincés. Versez délicatement le bouillon dessus et attendez quelques minutes avant de déguster.

 

 

Tags : recette, régime