Il y a du nouveau dans le monde de la contraception... dans la ligne de mire : trois stérilets !

Un moyen de contraception de plus en plus répandu 

Si les moyens de contraception sont nombreux, choisir le bon qui vous correspond parfaitement peut mettre un peu de temps. Si vous vouliez opter pour un stérilet ou si vous en possédez déjà un, il faudra consulter votre gynécologue. En effet, trois stérilets ont été supprimés du marché par L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament, ces trois stérilets sont : Ancora, Novaplus et Sethygyn. Après des années d'utilisation, ces stérilets n'ont plus leur place dans le corps de la femme car ils pourraient casser au moment du retrait. Cela pourrait avoir des conséquences sur l'efficacité de la contraception.

Mais, il n'y a pas d'inquiétudes à avoir

Pour les femmes portant déjà un stérilet d'un de ces 3 laboratoires depuis moins de 3 ans, il n'est pas nécessaire de s'inquiéter, elles peuvent continuer à utiliser cette méthode de contraception. Mais, si elles se trouvent dans la situation où la pose date d'il y a plus de 3 ans, les risques de grossesse indésirée sont plus élevés. Il est grandement conseillé à ces femmes de consulter un gynécologue rapidement pour faire le point et éventuellement procéder à un changement du stérilet. 

Ces trois types de stérilets sont posés sur 20 000 femmes chaque année en France

Le stérilet est un moyen de contraception de plus en plus répandu, chez les femmes nullipares ou non. Cependant, l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament met en garde les femmes portant l'un de ces 3 stérilets, elles sont invitées à rester bien attentives aux moindres changements ou ressentis. Parfois, le rejet ou le déplacement du moyen de contraception peut se faire en toute discrétion. Il est essentiel de rester bien attentive aux réactions de son corps pour éviter des complications ou une grossesse non désirée.

Les Éclaireuses 

Source Photo : François Destoc Source Photo : François Destoc