"Si votre mari vous trompe, c'est sûrement à cause de votre vagin qui s'est élargi après votre accouchement". Voici comment, en 2022, on culpabilise toujours les femmes sur l'aspect de leurs corps. Cette "justification" a été avancée par Sara Fraisou, une candidate de téléréalité aux 2 millions d'abonnés qui a, ce samedi 26 février, fait la promotion pour des capsules de resserrement intime.

La jeune femme a publié une vidéo où elle vante les mérites de ces capsules et explique que de nombreuses femmes de sa communauté lui ont déjà écrit pour parler de leurs problèmes de couple. En réponse à ses pauvres âmes en perdition, la jeune femme n'a rien trouvé de mieux que de leur proposer une solution "100% naturelle" qui devrait, comme pas magie, ramener un mari volage dans le lit conjugal

La jeune femme a rapidement présenté ses excuses

Afin de calmer la polémique, la jeune femme a, dès le lendemain, désamorcé son propre bad buzz en publiant une nouvelle vidéo sur TikTok. Selon elle, ses propos ont été mal interprétés : "Je n'ai jamais dit que vos mecs vous trompaient à cause de ça… Je vous expose juste un problème de femmes qui me parlent, en fait.” Toute penaude, elle a également assuré qu'elle serait, à l'avenir, beaucoup plus vigilante sur les partenariats qu'elle accepte.

Mais ces excuses n'ont pas arrêté les réactions des internautes

Malgré ses excuses, de nombreux internautes et personnalités de l'humour ont réagi aux propos de la jeune femme. Ce qui dérange derrière le message qu'elle a fait passer dans cette vidéo promotionnelle, c'est la culpabilité systémique qui est toujours imposée aux corps des femmes. Une fois de plus, cette candidate de téléréalité fait comprendre à ses followers que c'est aux femmes de changer et de se plier en quatre pour ne pas décevoir l'homme ou de le faire fuir par manque de fraîcheur. Ce postulat, beaucoup trop 1950, ne devrait plus avoir sa place sur les réseaux sociaux en 2022.

Ce bad buzz fait évidemment écho à un autre, celui de Maeva Ghennam qui, il y a quelques mois, avait encouragé les jeunes femmes de sa communauté à subir une opération chirurgicale pour rajeunir leurs vagins. 

Les Éclaireuses

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Tristan Lopin (@tristanlopin)

 

 

 

 

Tags : people