Encore un nouveau syndrome ! Mais cette fois, il ne semble concerner que la gent masculine. Théorisé par les étudiants du Sarah Lawrence College de New York, ce syndrome, poétiquement nommé "le syndrome du pénis doré", toucherait les hommes recevant beaucoup d'attention de la part des femmes (comme dans les classes ou les universités où les élèves féminines sont majoritaires). Cette attention portée par les femmes finirait par monter à la tête (et au pénis) des hommes qui finiraient par ne plus faire que le minimum syndical en matière de séduction.

Un syndrome qui empêche les relations durables

L'absence d'effort étant déjà un problème, un autre vient s'ajouter à l'équation. Lorsque tous les yeux et les cœurs sont tournés vers eux, il semble qu'il soit également plus compliqué pour les hommes de n'avoir qu'une seule compagne. La curiosité les pousserait à essayer toutes les partenaires possibles pour être sûr de ne pas passer à côté de la perle rare. 

Selon Joe Birger, conférencier et auteur de Make your move, ce problème tendrait à se généraliser dans les espaces ou les villes où les femmes sont majoritaires : la fidélité et la monogamie deviendraient de plus en plus rares.

Autre facteur notable : la baisse de l'exigence des femmes

Un autre facteur remarqué lors des observations, c'est que la supériorité numérique des femmes les pousse à revoir leurs exigences à la baisse. Pour être sûres de trouver un partenaire, elles sont moins regardantes sur certains critères et acceptent souvent plus de choses pour ne pas rester sur le banc des célibataires. Les hommes, quant à eux, sont totalement étourdis par toutes ses femmes qui se plient en 4 pour séduire le seul coq de la basse-cour.

Un phénomène observé dans de nombreuses villes

Lors de différentes comparaisons, des chercheurs se sont rendu compte que le phénomène était visible dans de nombreuses universités américaines, mais également des villes entières comme Jackson Mississipi ou Spingfield. Cependant, il ne faut pas croire que c'est un syndrome qui n'est réservé qu'aux habitants du pays de l'oncle Sam ! La France aussi est concernée par ce phénomène. Par exemple, lors du dernier recensement de l'Insee, il y avait 88 hommes pour 100 femmes à Paris.

Moralité : méfiez-vous des hommes qui pensent que le paradis se cache dans leur slip.

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

 

 

Tags : homme, sexe, News, News Bien-Être