Le Prince William répond aux accusations d'Harry et Meghan

Elsa Lauron 12 mars 2021

Le Prince William est sorti de son silence suite à l'interview de son frère Harry et sa femme Meghan Markle. Il est le premier membre de la famille royale à répondre publiquement aux accusations de racisme, mais nie totalement les allégations.

"Je ne vois pas du tout de quoi vous voulez parler." 

C'est un peu la réaction qu'a eue le Prince William suite aux allégations faites par le Prince Harry et Meghan Markle lors de l'interview avec Oprah Winfrey. Alors que le monde entier a été choqué par l'expérience négative que le couple a subie alors qu'ils faisaient encore partie de la famille royale, Buckingham Palace n'a pas tardé à répondre au couple, et les réactions ne sont pas les mêmes que les personnes qui, comme nous, étaient scotchées devant leur TV dimanche et lundi dernier. 

La relation compliquée entre le Prince Harry et William 

La relation entre les deux frères s'est dégradée au fil des années. Les rumeurs racontaient que le Prince Harry avait particulièrement été affecté par les infidélités du Prince William. Ce qui est certain c'est que leur relation n'était pas au beau fixe. L'époux de Meghan Markle a ainsi révélé au micro d'Oprah Winfrey que les deux frères ont traversé l'enfer, et même s'ils se donnent de l'espace, il espérait que le temps guérirait les choses. 

S'il ne s'est pas confié sur les raisons de leur querelle, il a révélé sans mal que c'était le manque de soutien et d'aide de la famille royale face aux agressions et au harcèlement médiatiques que subissait sa femme, qui l'avait poussé à partir et à quitter Buckingham Palace. 

Buckingham Palace répond aux accusations de Meghan et Harry

Il aura fallu attendre deux jours pour la réponse tant attendue de Buckingham Palace. La Reine Elizabeth a été la première à réagir aux accusations de racisme faites par Meghan Markle lors de son interview intime et émouvante avec Oprah Winfrey. Dans le communiqué publié par le Palais, on peut lire que la famille royale est "très triste d'apprendre toute l'étendue des challenges des dernières années qu'Harry et Meghan ont dû surmonter (...) les questions remontées, particulièrement sur le racisme, sont préoccupantes. Et si les souvenirs peuvent varier, ils sont pris très au sérieux et seront adressés par la famille royale en privé." 

Le communiqué se conclut par cette phrase : "Harry, Meghan et Archie seront toujours des membres aimés de la famille royale". 

Le Prince William nie les accusations de racisme

Le Prince William s'est également exprimé suite aux accusations de racisme, a révélé à un journaliste qu'il n'a pas encore parlé avec son frère à la suite de l'interview vue par le monde entier. 

Dans une vidéo partagée sur Twitter, la journaliste et correspondante royale, Rebecca English, demande au Prince William : "Monsieur, avez-vous parlé à votre frère depuis l'interview ?", à laquelle il répond : "Non, je ne lui ai pas parlé pour le moment, mais je vais le faire." On demande ensuite au Prince si la famille royale est une famille raciste, suite à quoi il répond "Non, nous ne sommes certainement pas une famille raciste". Il est le premier membre à adresser publiquement les rumeurs. 

Le Prince Charles, le père d'Harry et William, a été également interrogé en début de semaine sur les allégations alors qu'il rendait visite à un centre de vaccination à Londres. Il a refusé de commenter ou de répondre aux questions autour de l'interview. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

 
 

 

Tags : people, News Divertissement

Vous aimerez aussi

Top de News

Sur le même sujet

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !