Vous pouvez être la plus belle femme du monde, arrivée à un certain âge, la société va vouloir vous critiquer parce que votre physique présentera quelques « défauts ». On vous parle de ces signes de l’âge, ces petites rides qui prouvent que vous avancez avec votre temps, et qui vous rendent si belle. Oui, car vieillir c’est beau, son corps change et quoi de mieux que l’évolution ?

Mais pour vous rassurer, vous n’êtes pas les seules. Même au cinéma, ce n’est pas facilement de vieillir et de véhiculer un message de body positive. Et c’est ce qu’a vécu récemment Kristin Davis alias Charlotte York dans la nouvelle série And Just Like That.

À partir de 40 ans, une actrice subit l’âgisme

Que ce soit dans la vie en général ou au cinéma, les femmes subissent ce qu’on appelle l’âgisme.

Et l’âgisme qu’est-ce que c’est ? On peut tout simplement qualifier l’âgisme comme une attitude discriminatoire à l’égard d’une personne du fait de son âge.

Et vous connaissez ce mythe au cinéma, à 40 ans une actrice devrait prendre sa retraite, évidemment ça ne compte pas pour les hommes mais bon ça, c’est un autre débat.

Kristin Davis répond aux critiques sur son physique

Et l’âgisme, c’est ce qu’a subit Kristin Davis, et l’actrice n’a pas hésité à répondre à ses détracteurs, Charlotte York hallucinerait !

« Après 40 ans, les gens pensent que votre carrière est finie, Non Non Non ! » pour ensuite expliquer qu’elle s’est tout simplement dit « allez vous faire foutre » à tous ceux qui pourraient critiquer son physique. Oui, c’est normal de vieillir, oui, toutes les femmes sont magnifiques, même arrivées à la cinquantaine !

Mais Kristin Davis n’était pas la seule à subir des critiques sur son âge. Lors du tournage de And Just Like That, des paparazzis ont fait irruption sur le plateau pour prendre des photos peu flatteuses de Sarah Jessica Parker.

Un problème de représentation au cinéma

Si on pouvait penser que le 7eme art était fait pour exprimer des opinions, mettre en valeur tout type de personnes, c’est bien le contraire !

A part Sex and The City, And Just Like et quelques autres séries qui se comptent sur les doigts d’une main, vous en avez vu beaucoup des séries qui mettent en scène comme personnages principaux des quinquagénaires féminins ? Eh non ! Et Kristin Davis n’est pas la seule à vivre ça, beaucoup d’autres actrices subissent ce même traitement une fois arrivées à un certain âge. Pourtant, il n’y a pas que les actrices qui vieillissent, le public aussi ! Alors, pourquoi critiquer ?

Mais ce n’est pas tout, ce qui est fait débat aujourd’hui au cinéma, c’est la représentation de toutes les origines. On voit au cinéma une majorité de personnes blanches. Or, la vie, ce n’est pas que les personnes typées caucasiennes. On espère que le monde va évoluer petit à petit, pour que tout le monde soit représenté équitablement dans tous les arts !

aEn attendant, nous, nous avons adoré And Just Like That et les actrices étaient sublimes !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Tags : people, beauté, News Divertissement, News