Le soleil fait son grand retour. Avec lui, les terrasses des cafés se remplissent et s'enfument à tel point que, même lorsque vous n'êtes pas fumeurs, vous finissez par fumer. En seulement quelques minutes, vos vêtements sentent la fumée froide et vous toussez toutes les cinq minutes sans pouvoir profiter de votre verre de vin blanc.
Et encore, on ne parle même pas de l'hiver, où vous êtes obligé de subir les températures glaciales sous peine d'avoir une Christine stressée de ne pas pouvoir fumer sa clope avec sa bière et un Jean-Philippe insupportable parce que son café n'est pas accompagné de sa dose de nicotine.

Et si les terrasses devenaient des espaces sans tabac ? C'est une idée qui va faire grincer les dents des fumeurs mais qui est aussi de plus en plus populaire, on vous explique...

Une association qui lutte contre le tabagisme à la base de ce concept

Des terrasses sans tabac ? C'est une idée de l'association "Demain sera non-fumeur". Le but est très simple, lutter contre le tabagisme passif qui sévit de plus en plus. En effet pour subir les effets négatifs de la cigarette il n'est pas nécessaire de fumer directement. Certains cas de cancers sont d'ailleurs directement liés au tabagisme passif soit le fait d'inhaler involontairement de la fumée.
Selon une étude de l'association, près de 3 Français sur 4 déclarent être gênés par les effluves de tabac. Autre problématique : les enfants de 3 à 11 ans qui ont des niveaux de nicotine deux fois supérieurs à ceux d'adultes. Ce sont ces conclusions qui poussent les cafés et les terrasses à envisager l'option sans tabac.

Des terrasses 100% non-fumeurs, un rêve ou une possibilité ?

Fumer en terrasse est une tradition, une véritable institution française. De plus, les terrasses étant principalement dans la rue, des espaces publics, on peut penser qu'il sera difficile de convaincre les fumeurs de la dangerosité de leur geste. Pour tenter d'appuyer son concept de terrasses non-fumeurs, l'association "Demain sera non-fumeur" a lancé un site et une application qui permettent aux non-fumeurs de trouver une terrasse sans tabac en quelques clics.
Mais l'association ne compte pas s'arrêter là. Sa prochaine cible : les terrasses des grandes chaînes de restauration qui accueillent principalement des familles. Selon Gérard Audureau, président de l'association, "La spécialité de ces établissements est d'accueillir des familles donc ils seront plus faciles à convaincre de la nécessité de terrasses sans fumée de cigarette".

 

Enjoy,

Les Éclaireuses