Il y a des pays plus sévères que d'autres en ce qui concerne la cigarette, l'exemple parfait étant la Nouvelle-Zélande. Alors que dans le pays, il est actuellement interdit de vendre des cigarettes à des personnes ayant moins de 18 ans (en théorie, c'est aussi le cas en France), le pays a encore décidé de serrer la vis sur la question du tabagisme : les personnes nées après 2008 ne pourront légalement jamais acheter de cigarettes

Une première mondiale

Si le pays est, depuis longtemps déjà, en avance sur tout ce qui concerne la question du tabagisme (depuis 2004, il est interdit de fumer dans les bars, alors que l'interdiction est passée en 2008 en France), c'est le premier à mettre en place une mesure qui vise à interdire l'accès du tabac de façon définitive. Comment vont-ils procéder ? En augmentant, à partir de 2027, d'un an l'âge seuil permettant l'achat du tabac. Ainsi, en 2027, ce sera 19 ans, 2028, 20 ans, etc.

Le but de la manœuvre : limiter les décès

Cette mesure fait écho à une triste réalité : le tabac fait des ravages en Nouvelle-Zélande. Lors du dernier bilan sanitaire, dans les populations maories, on enregistrait 13,5% de fumeurs (soit deux fois plus que dans le reste de la population). D'ici 2025, le gouvernement voudrait réduire cette part de population fumeuse à 5%, ce qui permettrait de limiter les morts liés au tabac ainsi que les dépenses liées au tabac (le gouvernement pourrait économiser 3,3 milliards d'euros à terme).

Les Éclaireuses

 

 

Tags : News, société, santé