Dès le 30 septembre, un pass sanitaire sera exigé pour toutes les personnes de plus de 12 ans et 2 mois. Les adolescents ont donc jusqu'à cette date pour se faire vacciner. À partir de cette date, comme pour les adultes, une preuve de vaccination (ou un test négatif) leur sera demandée pour aller au cinéma, au restaurant ou dans les salles de spectacle.

 

La question se pose pour les jeunes de 11 ans

La vaccination n'étant pas possible pour les enfants de moins de 12 ans, un léger souci risque d'apparaître dès la mise en fonction du pass sanitaire. Comment vont faire les jeunes adolescents qui vont entrer dans leur douzième année ? Seront-ils obligés de se cloîtrer chez eux, reclus de toutes activités extérieures le temps de remplir leur schéma vaccinal ? 200 000 adolescents semblent concernés par cette situation sur le territoire. La réponse apportée par le gouvernement est la suivante : les enfants ayant eu 12 ans auront 2 mois de sursis supplémentaires pour pouvoir se faire vacciner. C'est pour cette raison que le pass n'est obligatoire qu'à partir de 12 ans et 2 mois.

 

 

Point sur la vaccination 

Aujourd'hui, quasiment 80% de la population concernée par la vaccination est totalement vaccinée (source Vaccin Tracker). Près de 51% des 12-17 ans sont d'ores et déjà vaccinés. Dès 16 ans, les adolescents n'ont plus besoin de l'accord parental pour se rendre en centre de vaccination. Globalement, c'est le dernier segment de la population qu'il reste à vacciner. Tous les autres présentent au moins 80% de vaccinés (on note même 90% de vaccination chez les 65-74 ans). 

 

Les Éclaireuses

 

 

 

Tags : covid, News, News Bien-Être