Après le documentaire Controlling Britney Spears par le New York Times, où l'on a découvert que la chanteuse avait été mise sur écoute par son père, c'est au tour de Netflix de dévoiler son propre documentaire : Britney VS Spears. Un nom de documentaire lourd de sens, où l'on peut avoir l’impression que Britney se bat contre tout le reste de sa famille Spears.

Ce documentaire choc permet une nouvelle fois de révéler de nombreux secrets sur les abus de tutelle de la part du père de la chanteuse. Vous le verrez, tout a été calculé de la part de Netflix pour permettre à la chanteuse d'enfin vivre sereinement sa vie sans son père et sans risquer de perdre la garde de ses enfants.

Le 28 septembre, date clé pour le documentaire et Britney Spears 

Si Netflix a décidé de sortir Britney VS Spears le 28 septembre 2021, ce n'est pas pour rien. Aujourd’hui, la Cour Supérieure de Los Angeles statuera sur la levée de la mise sous tutelle de Jamie Spears. Après 13 ans à vivre sous les diktats de son père, il sera enfin possible pour Britney Spears d'être totalement indépendante. Tout va commencer très vite avec les fiançailles de Britney Spears et son petit ami Sam Ashari.

Netflix avait légendé sur Twitter "Fini les secrets, fini les silences", on ne pouvait que s'attendre à une réelle enquête de la part de la plateforme de vidéo à la demande. Et c'est chose faite ! La réalisatrice Ellen Lee Car et Jenny Eliscu, la rédactrice en chef du magazine "Rolling Stone" ont toutes les deux collaboré afin de mettre en avant les secrets de l'abjecte tutelle dirigée par Jamie Spears. Dans ce documentaire, nous avons eu droit à du concret. Pas de cliché, pas d'image sur une quelconque dépravation de la part de la chanteuse, nous avons la vérité et rien que la vérité. On peut se le dire, ça fait du bien, des infos sourcées, une dénonciation de tutelle abusive de la part de Jamie Spears et une justice plus que défaillante toujours en faveur du père malgré les preuves. 

Ce documentaire n'est pas un énième documentaire où Britney Spears est criblée de reproche. Il permet au contraire de dénoncer des faits graves et de présenter encore plus de preuves lors de l'audience d’aujourd’hui qui, nous espérons, sera en faveur de l'artiste.

Britney Spears, une machine à sous aux yeux de Jamie Spears

Nous savions déjà que Jamie Spears avait mis sa fille sur écoute. Mais nous ne nous sommes pas rendu compte que tous les projets que Britney Spears a pu mener ces 13 dernières années n'étaient pas de son fait mais de la décision de son père. Un père absent qui devient plus que présent après la mise sous tutelle, louche n'est-ce pas ? 

Tout simplement car Jamie Spears avait un important contrôle sur le compte en banque de Britney Spears. Il utilisait comme outil de contrôle le droit de visite de la chanteuse pour voir ses enfants. Britney Spears était donc obligée d'accepter tous les projets que son père lui ordonnait. Obligée à participer à la télé-réalité "For the Record" où la chanteuse est autorisée exceptionnellement à conduire 30 minutes son cabriolet. Mais aussi sans l'accord de la jeune femme, Jamie Spears signe des contrats à des centaines de millions de dollars pour l'émission X Factor par exemple, et vous vous doutez d'où va l'argent après ça... Il aurait aussi récupéré 2,1 millions de dollars grâce à la tournée de Britney Spears. Deux exemples parmi tant d'autres qui montrent à quel point la chanteuse n'a pas été libre pendant 13 ans. Et le cas de Britney Spears n'est pas un cas à part, de nombreuses femmes dans le monde sont contraintes à être sous la tutelle de leur père ou de leur mari...

Au-delà de la tutelle d'une star, Britney Spears est une lutte pour le droit des femmes

Même si on parle people, il ne faut pas oublier que Britney Spears est avant tout une femme ayant des droits. Si la chanteuse a été mise sous tutelle, c'est à cause de la pression médiatique et des erreurs que ça a pu engendrer. Au moment de la tutelle, Britney Spears perd donc tous ses droits en tant que personne humaine. 

On s'explique, les mouvements #FreeBritney sont certes destinés à la chanteuse, mais si on va plus loin, ces mouvements sont aussi très féministes et permettent de mettre en avant le fait que des milliers de femmes sont sous tutelles dans le monde. Interdiction d'avoir un compte en banque personnel, interdiction de voyager sans l'accord du père ou encore, simple interdiction de circuler librement ! Ça vous paraît absurde ? Pourtant, c'est le genre de traitement que subissent de nombreuses femmes dans le monde. Celles-ci sont mises sous tutelles dès leurs naissances par leur père, puis, par leurs maris. Si on ne trouve pas ça normal pour Britney Spears, alors il est important que ce comportement nous révolte pour toutes les femmes du monde entier à qui nous pensons. À notre échelle, pouvoir s'informer sur le sujet est déjà un grand début, si on veut aller plus loin, il existe de nombreuses plateformes sur internet où nous pouvons aider ces femmes. 

Les Éclaireuses

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Britney Spears (@britneyspears)

 

Tags : netflix, News Divertissement, santé