"Comment je m'habille aujourd'hui ? Roooh, je n'ai jamais rien à me mettre !" Ça fait 10 minutes qu'on est en train de réfléchir à ce qu'on va pouvoir porter, comme si on avait aucun choix de tenue, alors qu'on sait que notre armoire est pleine à craquer, prête à exploser dans la nuit.

Alors, il ne nous reste qu'une chose à faire : enlever tous les vêtements qu'on a à l'intérieur de l'armoire. Notre pire défaut qu'on regrette à chaque fois. Bien sûr, après c'est le bordel et on regrette, mais comme on n'a pas le temps de ranger quoique ce soit, on rangera tout ça dans une semaine... La procrastination, quand tu nous tiens !

Cependant, on rumine toujours et on n’est pas habillée... Et l'heure tourne, on va être en retard au boulot !

Alors, après avoir essayé des tailleurs à carreaux, des robes courtes, longues, on se rabat sur les jupes de notre dressing : jupe patineuse, jupe plissée, jupe droite, jupe trapèze, jupe midi ou jupe crayon ? Ces jupes que l’on sort soit l'été, soit pour un rendez-vous professionnel ou, allez, pour les meilleurs jours, un rendez-vous amoureux !

Allez, un peu de folie aujourd'hui, on sort la jupe crayon. Oui, ça fait bien longtemps qu'on ne l'avait pas portée mais depuis que l'autre jour dans la rue on a vu un look canon, on ne résiste pas à s'inspirer pour travailler.

Mais, comment et avec quoi est-ce qu'on pourrait assortir la jupe crayon, sans que ça fasse trop mamie avec des ballerines ? On n’a rien contre les mamies ou les ballerines, mais disons qu'on bosse depuis peu dans une jeune start-up de deux ans à peine et qu'on veut faire bonne impression en arrivant ! Bon bref, ce n'est pas la question pour le moment. Là c'est la crise parce qu'on est en soutien-gorge devant notre miroir et qu'on doit partir dans 2 minutes !!!

Si vous aussi, vous avez toujours ce problème siii important (en fait pas tellement mais on en fait toujours des caisses !) de ne pas savoir comment vous habiller et comment remettre au goût du jour certaines pièces rétro, alors vous êtes au bon endroit !


Aujourd'hui on va s'intéresser, comme vous l'avez compris, à la jupe crayon, un intemporel depuis des années et symbole de la working girl. D'où vient-elle ? Comment l'adopter et la remettre au goût du jour ? Comment s'inspirer de la girl boss ?

Toutes ces questions auxquelles on a les réponses !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-

Son histoire

La jupe crayon est portée par toutes les femmes, de la star de cinéma aux femmes dans leur quotidien.

On raconte que la naissance de la jupe crayon viendrait d'une anecdote datant de 1908, date à laquelle Madame Edith Hart O. Berg serait la première américaine passagère dans un avion. En s'asseyant à sa place, elle aurait attaché un bout de corde autour de ses chevilles pour empêcher l'air de passer sous sa jupe durant le vol. Ce geste serait alors à l'origine de la jupe crayon. Cependant, cette anecdote ne plaît pas à tout le monde, et surtout à Paul Poiret, grand couturier, qui s'en est toujours défendu, assurant qu'il avait conçu ce design indépendamment. Qui croire ?
Quoi qu’il en soit, la jupe crayon que l'on connaît, est apparue en 1954 lors la collection "Ligne H" de Christian Dior, qui a introduit une nouvelle silhouette : le "Hache". Cette silhouette est faite comme la lettre : des lignes droites avec la taille légèrement marquée. Elle allongeait les jambes et on plaçait plus d'attention sur les hanches. Quand bien même Dior l'a sublimée, la jupe crayon a eu des prémices dans les années 1940, comme dans le film "Le Port de l'angoisse" en 1944, sur l'actrice Lauren Bacall, ou aperçue avec le couturier Cristóbal Balenciaga, qui coupait les vêtements en suivant directement les contours du corps, sans rembourrage.

À travers les années, surtout en 1950 et 1960, la jupe crayon est devenue un vêtement caractéristique de ces périodes. La jupe était connotée comme très élégante et luxueuse, comme la version qu'a portée Grace Kelly dans "Fenêtre sur cour" en 1954, ou encore Audrey Hepburn dans "Sabrina" la même année. La jupe crayon fait sensation ! Il a fallu alors adapter sa façon de marcher. La nouvelle démarche devait être de petits pas saccadés, ce qui fut moqué.

Mais cette démarche restreinte et sa manière de souligner certaines parties du corps ont souvent été associées au "sex-appeal" complètement assumé, que ça soit dans "Grease" et le personnage de Rizzo ou Joan dans "Mad Men", et un look destiné aux femmes de pouvoir, comme pour Joan Collins dans la série "Dynastie" dans les années 80. La jupe crayon s'est ensuite fait coller l'étiquette de "bodycon" dans les années 2000 et 2010 avec l'image de la famille Kardashian, en remodelant la jupe crayon avec des tissus moulants et des pièces près du corps.

Cependant, la jupe crayon est devenue une pièce très pratique depuis les années 50 et 60. Elle était l'uniforme de travail des femmes, plus particulièrement quand elle est légèrement plissée à l'arrière pour faciliter les mouvements, ce qui s'est intensifié dans les années 1990 avec la figure de la "working girl", de la "girl boss". Encore aujourd'hui, la jupe crayon est toujours associée aux femmes qui travaillent, notamment celles qui ont un poste dans la fonction publique, comme la Duchesse Meghan Markle et ancienne Première Dame Michelle Obama.

 

Comment adopter le look "working girl" ?

La jupe crayon souligne toutes les femmes, contrairement à ce qu'on pourrait penser ! Même les plus petites peuvent les porter, en faisant le choix de choisir une jupe crayon un peu plus courte, qui tombe légèrement au-dessus du genou, afin d'élancer leur silhouette.

La jupe crayon est incontestablement le symbole de la working girl, synonyme d'influence et de pouvoir. Elle est versatile, en passant du style épuré, à un style féminin jusqu'au formel !
Pour adopter le style de la girl boss à la perfection, c'est plutôt facile finalement ! Le point fort de la jupe crayon est sa simplicité, on peut alors l'assortir avec presque tout son dressing. Génial, un problème de moins le matin ! Pour le haut, une jolie blouse en soie ou en satin. Vous pouvez vous permettre d'oser les couleurs avec une jupe crayon noire ou grise. Par-dessus, adoptez une veste de tailleur, longue ou courte, selon vos goûts !
Pour les chaussures, une paire d'escarpins et c'est tout !

Et si vous voulez un look plus casual, optez pour un pull ou un t-shirt blanc par-dessus votre jupe crayon. Des baskets et un perfecto compléteront votre outfit décontracté.

 

LET'S SHOP !

 

Tags : jupe, tendance de mode, Tendance