Scandaleuse : Comment Johnny Depp et Amber Heard en sont arrivés à ce procès ?

Elisa Caubet 28 avril 2022

C'est le procès le plus médiatisé ces temps-ci... Retour sur l'histoire de Johnny Depp et Amber Heard, entre amour, secrets, révélations et colère.

Demandez le journal !

Un amour naissant, un journal qui révèle des faits de violences conjugales, une guerre entre deux acteurs et un procès qui débute.

L'histoire entre Johnny Depp et Amber Heard est aujourd'hui la plus médiatisée de 2022. Leur relation était tout à fait normale pendant quelques mois, le calme avant la tempête... Car le procès qui est en train de se jouer en Virginie depuis le 18 avril signe un gros changement et un tournant important dans leurs vies. Entre révélations, secrets, mensonges et haine, voici la spirale de Johnny Depp et Amber Heard.

Nombreux détails et révélations sensationnelles ! Demandez le journal du 11 avril 2022.

L'histoire du couple Johnny Depp et Amber commence en 2009, lors de leur rencontre sur le tournage d'un film. Depuis, ils ne se sont jamais quittés et se sont même mariés en 2015. Seulement, quelques mois après, Amber Heard demande le divorce en appuyant sa demande en affirmant que l'acteur avait un problème de drogue et abusait d'elle physiquement. C'est alors à ce moment précis que les révélations ne vont faire que s'enchaîner, sans jamais s'arrêter...

Mais que s'est-il passé entre le couple hollywoodien ? Rendez-vous en page 126 pour le découvrir ou attendez encore quelques instants pour le lire.

Entre les révélations d'Amber Heard et Johnny Depp qui ne fait que se défendre de tout propos à son encontre, leur histoire tourne très vite au cauchemar... Jusqu'en décembre 2018 où l'actrice écrit un papier dans le Washington Post qui va changer sa vie et celle de son ex-mari, l'accusant de violences conjugales. Même si Johnny Depp se dit innocent, Hollywood fait une croix sur ses rôles prévus et le mène vers la sortie du cinéma.

Une guerre est alors déclarée entre les deux acteurs, se défendant contre l'autre en montrant des preuves, comme des audios, des vidéos, des textos... Tout ce qui peut servir à décrédibiliser les propos d'Amber Heard à l'égard de Johnny Depp et inversement, tout ce qui jouer en la faveur de l'actrice pour appuyer ses mots écrits en décembre 2018 dans le Washington Post.

Mais plus les preuves s'accumulaient en la faveur de Johnny Depp, plus Amber Heard est accusée à son tour d'avoir eu des excès de colère sur son ex-mari et pas l'inverse comme elle l'avait pourtant avouée... Quel est le fin mot de cette histoire ? Qui est le coupable, la victime ? Comment va se conclure ce procès qui dure déjà depuis plus d'une semaine ?

Retour sur l'histoire d'amour, de secrets, de révélations et de haine entre Johnny Depp et Amber Heard.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Leur rencontre et un mariage express...

-

Il était une fois, sur le tournage du film "Rhum Express" en 2009, deux acteurs du casting qui se rencontrent pour la première fois : Johnny Depp et Amber Heard. L'un et l'autre étaient déjà très connus du public pour les talents d'acteurs. Basé sur le livre du même nom de l'écrivain Hunter S. Thompson, Johnny Depp était à l'affiche de ce film dans le rôle d'un journaliste nommé Paul Kemp qui accepte un emploi à Porto Rico. Ce dernier rencontre alors Chenault, joué par Amber Heard, pour qui il tombe follement amoureux dès le début.

Lors du procès qui se joue en ce moment, Johnny Depp revient sur ses souvenirs de tournage, dont une scène avec Amber Heard, lorsque leurs personnages devaient s'embrasser sous la douche : "ce moment, ça ressemblait à quelque chose, ça ressemblait à quelque chose que je ne devrais pas ressentir. Je pense qu'il y avait quelque chose dans le baiser sous la douche qui était réel". Eh oui ! Car à l'époque du film, chacun était dans une relation, Johnny Depp avec Vanessa Paradis et Amber Heard avec Tasya van Ree. À la sortie du film en 2011, les deux acteurs se sont revus lors de la tournée promotionnelle du long-métrage.

En 2012, coup de tonnerre à Hollywood : Johnny Depp et Vanessa Paradis se séparent ! Johnny Depp, qui a deux enfants avec son ex, Lily-Rose et John Christopher, commence à fréquenter plus sérieusement Amber Heard et ils se fiancent deux ans plus tard en 2014. Alors seulement un an plus tard, en 2015, le couple se marie lors d'une cérémonie privée à Los Angeles.

Qui se finit en divorce peu de temps après

-

Si le bonheur semble planer dans le couple depuis quelques mois, en apparence du moins, Amber Heard créer la surprise en demandant le divorce après 15 mois de mariage. Elle obtient une ordonnance d'éloignement temporaire contre Johnny Depp, affirmant qu'il l'avait maltraitée sous l'influence de drogues et d'alcool. Ce sont les premières déclarations d'Amber Heard, sans trop en dévoiler ensuite.

C'est pendant la procédure de ce divorce que, selon Amber Heard, il y aurait eu une violente dispute, lui laissant des marques et des bleus. L'actrice a aussi avoué que Johnny Depp lui avait jeté un téléphone au visage. Cependant, aucune trace et aucune preuve d'un tel incident n'a été trouvée par la police lors de l'enquête.

Johnny Depp accuse ses propos et nie ses accusations. En août 2016, Amber Heard enlève sa demande d'injonction pour violence domestique et un accord est conclu entre les deux acteurs, un règlement de 7 millions de dollars à l'amiable. Amber Heard reçoit alors cette grosse somme d'argent et va verser cette somme à deux associations caritatives, une qui travaille dans un hôpital pour enfants à Los Angeles dont l'actrice a été bénévole depuis plus de 10 ans, et une autre qui travaille avec des femmes en situation de violence domestique.

Via ce divorce et ces accusations, les acteurs ont pris la parole dans une déclaration commune : "Notre relation était intensément passionnée et parfois volatile, mais toujours liée par l'amour. Aucune des parties n'a porté de fausses accusations pour un gain financier. Il n'y a jamais eu d'intention de préjudice physique ou émotionnel".

Le divorce prend alors fin en 2017 en se partageant leurs biens communs : Amber Heard qui décide de garder leurs chiens et Johnny Depp garde tous ses biens, y compris son île privée aux Bahamas, ainsi que sa collection de voitures et de motos.

 

Le début de l'histoire de l'article écrit dans le Washington Post

-

Puis, un an plus tard, au mois de décembre 2018, les affaires reprennent, de révélation en révélation. Amber Heard écrit un article dans le très grand journal américain 'Washington Post', dans lequel elle parle sur la situation des femmes vivant des violences conjugales. À aucun moment du papier Amber Heard ne mentionne Johnny Depp.

Il est écrit : "Je suis devenue une figure publique représentant la violence domestique et j'ai ressenti toute la force de la colère de notre culture envers les femmes qui s'expriment".

Après que toute la planète people se soit affolée, Johnny Depp répond à son ex-femme en 2019 et la poursuit pour diffamation lui demandant 50 millions de dollars de compensation pour l'article. Et encore plus surprenant à l'époque, la plainte disait qu'Amber Heard "n'était pas victime de violence domestique, mais qu'elle en était l'auteur".

Un vrai retournement de situation, qui va jusqu'à un premier procès, qui ne se passe pas comme prévu pour Amber Heard. Selon les juges et les personnes présentes pour ce dossier, l'actrice faisait partie d'un "plan élaboré pour générer une publicité positive" en faveur d'Amber Heard.

Néanmoins, Amber Heard ne s'arrête pas au verdict des juges et tente de rejeter la plainte en diffamation de Johnny Depp en passant plus en détail les cas d'abus qu'elle a eus. La plupart se sont passés lors de leur mariage, le surnommant de "monstre", selon le magazine 'Variety'. Toujours d'après ses propos, Amber Heard avait encore des cicatrices sur les bras et les pieds à la suite d'un incident au cours duquel l'acteur l'aurait jetée sur une table de ping-pong et l'aurait traînée sur du verre brisé.

Amber Heard ne s'arrête d'ailleurs pas là. Elle montre ensuite des photos dévoilant des ecchymoses sur son visage après avoir été "battue" par Johnny Depp. Mais un second retournement de situation en faveur de l'acteur va tout faire basculer...

Un retournement de situation inattendu

-

Plus d'un an après, en janvier 2020, le 'Daily Mail' publie une série d'appels téléphoniques dans lesquels nous pouvons entendre des révélations choquantes et un retournement de situation radical. Les appels disaient qu'Amber Heard aurait avoué avoir battu Johnny Depp à plusieurs reprises... Le méchant petit canard d'Hollywood qui a été évincé de plusieurs grosses productions dont il avait le rôle principal n'est peut-être plus aussi coupable qu'avant ces révélations.

Un énième procès s'engage alors le 7 juillet 2020 à Londres au Royaume-Uni, celui de Johnny Depp contre le journal 'The Sun' pour l'article écrit en défaveur de l'acteur en 2018. L'acteur déclare n'avoir jamais frappé Amber Heard ou une autre femme et a reaffirmé ses propos de 2019, comme quoi c'est au contraire l'actrice qui était la personne violente dans la relation.

Suite à ses propos, des employés ont également affirmé ne jamais l'avoir vu frapper Amber Heard et qu'Elon Musk, le directeur général de Tesla, pourrait être celui qui lui a donné ses cicatrices et ses bleus sur le corps.

Après la défense de Johnny Depp, il était venu le moment pour Amber Heard de répondre à ses accusations. Elle a soutenu que l'acteur l'avait bien battue et qu'elle devait mettre du maquillage sur ses marques pour les couvrir. Elle poursuit en insistant sur le fait qu'il était fou et devenait violent lorsqu'il avait de l'alcool ou de la drogue dans le sang. Elle a même avoué que Johnny Depp avait menacé de la tuer "plusieurs fois".

Le tribunal britannique en a conclu que les affirmations du journal étaient "essentiellement vraies" et l'acteur s'est vu refuser un appel.

Le 11 avril 2022, jour du procès tant redouté

-

Le lundi 11 avril 2022 signe le début de la fin (peut-être) pour délibérer sur un potentiel coupable et une potentielle victime de leur histoire qui traîne depuis 2016.

C'est depuis deux semaines maintenant que les deux acteurs ont "élu domicile" au tribunal de Fairfax en Virginie. À leur tour, chaque jour, ils tentent de s'en sortir devant les juges.

Dans la salle, le 20 avril, un enregistrement audio a été diffusé pendant l'audience, qui vient appuyer les violences conjugales que Johnny Depp dit avoir subies. D'après 'Le Figaro', on entendrait "très nettement" Amber Heard "frapper" son ex-époux. Dans cet enregistrement audio, Amber Heard aurait dit : "Je suis désolée de ne pas t'avoir giflé correctement". Puis Johnny Depp a rétorqué : "Ne me dis pas ce que ça fait que d'être frappé".

L'actrice lui répond alors: "Je ne t'ai pas frappé. Je t'ai tapé, putain ! Je ne sais pas quel était le mouvement de ma main. Mais tu vas bien. Je ne t'ai pas fait mal. Qu'est-ce que je suis censée faire ? Je ne vais pas m'asseoir ici et me plaindre comme toi. Tu es un vrai bébé, grandis un peu Johnny !".

Les révélations de Johnny Depp à l'encontre d'Amber Heard ne sont pas finies... Le même jour que l'enregistrement audio, l'acteur a avoué que l'actrice aurait (volontairement ?) déféquer dans leur lit. Cela s'est passé en 2016, lorsqu'il a appris qu'Amber Heard voulait rompre. Il est alors passé dans leur maison pour prendre ses affaires, mais son garde du corps l'en a empêché, en lui montrant une photo du lit... recouvert d'excréments humains.

Il avoue devant les juges ses souvenirs de ce jour : "J'ai compris que ce n'était pas le bon moment pour aller là-bas. Ce n'était pas une bonne idée que je me rende là. Ma première réaction a été de rire. C'était si étrange et si grotesque que je ne pouvais que rire. Je n'y suis donc pas allé ce jour-là". Et c'est à ce moment-là qu'il a pris la décision de divorcer, d'après ses propos ce mercredi 20 avril.

Les révélations continuent

Malheureusement, les révélations de Johnny Depp ne s'arrêtent pas là. Toujours la même journée du procès, l'acteur a confié des détails sur une fameuse journée de mars 2015, où Amber Heard lui aurait coupé un bout de son majeur de la main droite. L'actrice serait rentrée dans une grande colère et aurait lancé une bouteille qui aurait explosé près de la main de Johnny Depp. Il s'explique : "Je n'ai pas senti la douleur au début. Je ressentais de la chaleur, comme si quelque chose s'écoulait de moi. J'ai baissé les yeux et j'ai réalisé que le bout de mon doigt avait été coupé. Je voyais directement mon os ressortir. Le sang jaillissait. On aurait dit le Vésuve".

De son côté, Amber Heard s'est aussi défendue lors du procès, toujours en cours. C'est son avocate, Elaine Bredehoft, qui s'est chargée de montrer des SMS plutôt étranges, publiés dans le 'Daily Mail', comme : "Noyons-la avant de la brûler !!!", écrit par Johnny Depp et l'acteur britannique Paul Bettany.

L'avocate s'excuse d'avance pour le langage qu'elle va avoir en lisant ces messages : "Je baiserai son corps brûlé après pour être sûr qu'elle soit morte". Johnny Depp a bel et bien confirmé avoir écrit ces messages, il précise qu'ils n'étaient pas encore mariés à l'époque.

Mais également, le 12 avril dernier, donc au début du procès, Amber Heard accuse Johnny Depp de l'avoir sexuellement agressée en 2015 en Australie, avec une bouteille d'alcool. Son avocate révèle alors devant les juges : "Il l'a coincée contre le barreau. Il lui a lancé des bouteilles et des bouteilles. Il l'a traînée par terre sur les bouteilles brisées. Il l'a frappée. Il lui a dit qu'il allait la tuer et qu'il la détestait. Il lui a fait du mal, il lui fait du mal. Et puis, il la pénètre avec une bouteille d'alcool".

 

Alors même que le procès n’est terminé, des révélations s'entrechoquent des deux côtés, sans qu'une seule ne soit affirmée... Comment va se terminer cette bataille ?

 

Tags : people

Vous aimerez aussi