Tensions, relations toxiques... Les 10 scandales de stars de série des années 90

Celia Barnade 06 avril 2023

"Buffy contre les vampires", "Charmed", "Sex and the city"... Ces séries ont rythmé notre adolescence dans les années 90. Seulement voilà, aucune d'entre elles n'a échappé à un scandale qui a fait la une des tabloïds. Zoom sur les 10 scandales des stars de série des années 90.

Demandez le journal !

Histoires d'amour digne d'un conte de fées, infidélités à gogo, révélations choquantes sur celles et ceux que l'on croyait amoureux et des réglages de comptes en chanson. La people sphère a toujours du mal à s'en remettre.

Demandez le journal des scandales de stars de série dans les années 90.

Alors qu'ils semblaient être aussi amis à l'écran que dans la vraie vie, de nombreuses célébrités connues pour leurs rôles dans les séries des années 90 étaient au cœur de nombreux scandales qui n'ont pas manqué de faire trembler la people sphère. Et ce, encore aujourd'hui. Car oui, certaines polémiques n'ont été rendues publiques que récemment, au plus grand dam des fans de séries. Pour d'autres, c'est en plein tournage que des tensions régnaient sur les plateaux les obligeant quelque fois à se séparer d'une des actrices du casting.

De "Buffy contre les vampires" dont Sarah Michelle Gellar avait un comportement de diva à "Charmed" qui subissaient des conflits entre les deux actrices principales en passant par une guerre sans fin pour le quatuor le plus iconique du petit écran, toutes les séries les plus connues se sont vues faire la une des tabloïds. 

Une petite rétrospective, ça vous tente ? Voici les 10 scandales de stars de série dans les années 90.

Enjoy,

Les Éclaireuses

1. Le comportement de diva de Sarah Michelle Gellar dans "Buffy contre les vampires"

Vedette de la série "Buffy contre les vampires", il semblerait bien que la célébrité soit montée à la tête de Sarah Michelle Gellar dans les années 90. Alors que Alyson Hanningan avait révélé que l'actrice ne voulait plus interpréter Buffy quelques saisons déjà avant la fin de la série, elle serait devenue une véritable diva pendant le tournage. En effet, Jeff Pruit, le coordinateur des cascades, avait confié le comportement hostile de Sarah Michelle Gellar avec notamment sa doublure, Sophia Crawford : "Sarah essayait toujours de faire virer Sophia et lui donnait toujours du fil à retordre. Tout le monde le savait. J'ai passé 11 à 16 heures par jour avec elle pendant trois ans. Elle est tombée dans le vieux cliché de la routine de starlette pourrie gâtée et aucun de nous ne pouvait rien faire pour l’arrêter".

2. Stephen Collins, acteur de "7 à la maison" accusé d'agressions sexuelles sur mineures

Nous l'avons adoré dans le rôle de père de famille pour la série "7 à la maison". Cependant, Stephen Collins fut au cœur d'un scandale qui a éclaté en 2014. En effet, l'acteur a été accusé d'agressions sexuelles sur des jeunes filles entre 10 et 13 ans durant les années 70, 80 et 90. Il en a fait la confession à sa femme, qui n'a pas hésité à prévenir immédiatement les autorités. Malheureusement, les accusations ont vu le jour 40 ans après les faits, donc aucune charge n'a pu être retenue contre l'acteur.

3. Les inégalités salariales pour David Duchovny et Gillian Anderson dans "X-Files"

Alors qu'ils formaient un duo iconique dans les années 90, nul ne peut nier le fait que David Duchovny et Gilliam Anderson, les stars phares de la série "X-Files" ne s'entendaient absolument pas sur les plateaux de tournage. Et ils ne l'ont jamais caché. Heureusement, quand la série est revenue en 2016 pour une saison 10, la relation entre les deux acteurs a radicalement changé et ils sont même devenus amis. Cependant, c'est un tout autre scandale que l'on va mettre en lumière ici. En effet, outre les différends entre David Duchovny et Gillian Anderson, c'est une histoire de salaire qui posait problème. L'actrice était moins bien payée que son partenaire et s'est battue pendant plusieurs années pour avoir le même revenu. Gillian Anderson n'a pas manqué de réagir face à ce scandale : "C’était choquant pour moi, étant donné tout le travail que j’avais fait dans le passé pour que nous soyons payés équitablement. J’ai travaillé très dur pour y parvenir et j’ai finalement réussi quelque part". Pour l'ultime saison, les deux stars ont finalement été payées la même somme. 

4. Des tensions dans les coulisses de "Beverly Hills 90210"

Dès sa diffusion dans les années 90, nous ne pouvions nous en lasser tant on adorait suivre les histoires et aventures de cette bande d'amis de Beverly Hills. On parle bien entendu des personnages de la série culte "Bevely Hills 90210". Mais saviez-vous que des tensions régnaient dans les coulisses de tournage ? L'ambiance était loin d'être rose, notamment entre les actrices Shannen Doherty et Jennie Garth qui interprétaient Brenda et Kelly dans la série. Amies-ennemies aussi bien dans la vraie vie qu'à l'écran, il est même arrivé que les deux stars en viennent aux mains sur le plateau comme l'a confié Jennie Garth dans son livre autobiographique "Deep thoughts from a Hollywood blonde".

L'une de leur co-star, Tori Spelling, qui est également la fille du producteur de la série, a parlé de cet incident à son père dans le but de faire renvoyer Shannen Doherty. Cependant, l'actrice a vite regretté son acte, comme elle l'a avoué lors de l'émission Tori Spelling : Celebrity Lie Detector en 2015 : "J’ai eu l’impression de faire partie de quelque chose, d’un mouvement, qui a coûté à quelqu’un son gagne-pain. Était-elle une personne horrible ? Non. C’est l’une des meilleures amies que j’ai jamais eue". Shannen Doherty a tout de même quitté la série "Beverly Hills 90210" à la fin de la saison 4.

5. La guerre entre les actrices de "Sex and the City"

Alors qu'elles forment le quatuor le plus iconique du petit écran, leur amitié pas si réelle a bien fini en guerre. On vous explique. Sarah Jessica Parker, Kristin Davis, Cynthia Nixon et Kim Cattrall étaient inséparables depuis 1996, date de sortie de la série "Sex and the City". Mais lors de la soirée des Emmy Awards 2004, c'est le choc. Celle qui interprète avec brio Samatha Jones se retrouve assise seule tandis que ces partenaires sont ensemble à l'autre bout de la salle. Mais que s'est-il passé ? Eh bien, c'est encore une histoire d'argent qui va séparer en premier lieu Sarah Jessica Parker et Kim Cattrall. Cette dernière aurait déclaré en décembre 2004 : "Après six ans, j’ai estimé que nous devions tous profiter de l’aubaine financière de Sex and The City. Quand ils n’ont pas paru enthousiastes, j’ai décidé qu’il était temps pour moi d’avancer". Sa demande pour une meilleure parité de salaire n'a pas été écoutée, laissant donc Carrie Bradshaw être l'actrice la mieux payée du casting. Cela a donc créé des tensions entre les actrices... Mais ce n'est pas tout ! En effet, la sulfureuse Samatha Jones a souvent été laissée de côté dans ce quatuor de new-yorkaises mythique. Sans oublier que Kim Cattrall et Sarah Jessica Parker étaient plongées dans une relation toxiquenotre fashion victime n'était pas si gentille que ça

Plus récemment, leur rivalité fut pour le moins confirmée. Car oui, alors que Kim Cattrall venait d'annoncer la perte son frère via un post sur Instagram en 2018, Sarah Jessica Parker a tenu à présenter ses condoléances à l'actrice en publiant un commentaire sous la photo. Ce à quoi elle a répondu : "Je n’ai pas besoin de ton amour ou de ton soutien en cette période tragique. Ma mère m’a demandé aujourd’hui, ‘Quand est-ce que cette hypocrite de Sarah Jessica Parker te laissera tranquille ?’ Le fait que tu viennes me tendre la main en permanence est un rappel douloureux de combien tu étais cruelle avec moi à l’époque et aujourd’hui encore. Laisse-moi mettre les choses au clair. (Au cas où je ne l’avais pas encore fait). Tu n’es pas ma famille. Tu n’es pas mon amie. Donc je t’écris une dernière fois pour te dire d’arrêter d’exploiter notre tragédie dans le but de redorer ton image de fille gentille". Ça a le mérite d'être clair...

6. Une actrice virée de "That '70s Show" pour addiction à l'alcool

S'il y a bien une série que l'on a adorée dans les années 90, c'est bien entendu "That '70s Show". Pour son casting cinq étoiles, ses looks tendances à souhait et ses histoires d'amour chaotiques, tout y était pour qu'elle devienne l'une de nos séries préférées. Seulement voilà, elle n'a pas échappé au scandale qui a fait rage à l'époque. En effet, pendant les trois premières saisons de la série, c'est Lisa Robin Kelly qui joue le rôle de Laurie, la sœur d'Eric. Mais ça c'est avant d'être remplacée par Christina Moore, en raison de son addiction à l'alcool qui commençait à poser problème pendant le tournage. D'après l'actrice, cette addiction est survenue après qu'elle ait subit une fausse couche l'entraînant dans une forte dépression. Malheureusement, Lisa Robin Kelly ne s'en est jamais remise, et ne remettra plus jamais les pieds dans la série "That '70s Show". Sa dépendance a évolué vers des drogues dures au fil des années. Alors qu'elle prend la décision d'aller en cure de désintox en 2013, elle décède quelques jours après son entrée à cause d'un mélange accidentel de plusieurs drogues.

7. La photo nue en couverture de magazine de Melissa Joan Hart, actrice phare de "Sabrina l'apprentie sorcière"

À la tête de la série iconique "Sabrina l'apprentie sorcière", Melissa Joan Hart s'est retrouvée au cœur d'un scandale en 1999. Car oui, l'actrice a posé nue pour le magazine américain Maxim avec l'utilisation du nom Sabrina en couverture. Interrogée lors du podcast Hey, Dude… The 90s Called, Melissa Joan Hart est revenue sur toute la polémique qui a bien failli lui coûter son premier rôle : "Ils n’ont pas mis mon nom. Ils ont mis Sabrina. Et le problème c’est que sur mon contrat avec Archie Comic, d’où vient le personnage, étaient établies des choses que je n’étais pas autorisée à faire. Être vue en sous-vêtements n’était pas quelque chose que j’étais censée faire dans la peau de ce personnage". Finalement, l'avocat de l'actrice a envoyé une lettre d'excuse en son nom, et elle a réussi à reprendre son rôle de Sabrina pour la suite de la série.

8. Des conflits sur le tournage de "Charmed"

Ce n'est sans surprise que l'on cite "Charmed" parmi les 10 scandales de stars de série dans les années 90. Entre tensions sur le plateau de tournage, coupes budgétaires et manque de considération de la part de la chaîne, tout était propice au scandale. Mais le plus connu est sans aucun doute le conflit entre Shannen Doherty et Alyssa Milano qui n'a jamais cessé de faire trembler la people sphère. En effet, les deux actrices ne s'entendaient absolument pas pendant le tournage. À tel point que la star de "Madame est servie" avait menacé de quitter la série si Shannen Doherty continuait à jouer. Une ambiance de lycéennes régnait dans les coulisses de "Charmed". Alyssa Milano a expliqué : "Il y avait des moments où je venais et disais ‘Bonjour, Shannen’, et elle ne me répondait pas. Et il y avait des moments où elle venait et disait: ‘Bonjour Alyssa’ et je ne lui disais rien".

9. Les inégalités salariales entre "Un gars, une fille"

Série culte de la télévision française à la fin des années 90, "Un gars, une fille" continue encore de nous faire rire aux larmes. Cependant, ils n'échappent pas au scandale des inégalités salariales entre les deux stars de la sitcom. En effet, lors d'une émission belge, Alexandra Lamy a révélé en 2018 avoir touché bien moins que son partenaire, Jean Dujardin, à l'époque du tournage : "Pour Un Gars, Une Fille, je ne touchais que le tiers du salaire de Jean Dujardin, alors que la série était produite par trois femmes et qu’on avait une directrice des programmes". Quand l'acteur a connu cette différence de salaire, il s'est montré scandalisé puis s'est rendu dans les bureaux de la production afin d'exiger que la jeune femme ait le même revenu que lui. Sinon, il quittait le programme. Seulement voilà, d'après les créatrices de la série "Un gars, une fille", si le cachet de Jean Dujardin était élevé comparé à celui d'Alexandra Lamy, c'est en raison de sa renommée acquise dans l'univers de la télévision, et notamment de l'humour. 

10. Une actrice de la série "Melrose Place" virée à cause de sa grossesse

Les années 90 ont été rythmées par la série à succès "Melrose Place", dont l'apparition de la fougueuse Taylor McBride dans la saison 5 n'est pas passée inaperçue. Alors que c'est l'actrice Lisa Rinna qui incarne ce personnage, il était initialement prévu que ce soit Hunter Tylo à la place. Seulement voilà, apprenant que cette dernière était enceinte, Aaron Spelling, producteur de "Melrose Place", l'a renvoyé avant même qu'elle ait pu commencer le tournage de la série. Hunter Tylo avait même abandonné son rôle dans le feuilleton "Amour, gloire et beauté", pour pouvoir jouer dans cette sitcom américaine. 

La star a alors porté plainte pour discrimination, renvoi injustifié et rupture de contrat. Si Aaron Spelling s'est justifié en expliquant qu'elle ne pouvait pas jouer le rôle de Taylor McBride enceinte, les avocats de Hunter Tylo ont souligné le fait que certaines parties de son corps pouvaient être facilement dissimulées à l'écran. L'actrice a donc remporté son procès, avec la somme de 4,8 millions de dollars.

 

Tags : people, couple, scandale

Vous aimerez aussi

Top de People

Sur le même sujet

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !