On est entre nous, alors pas de tabous ! 

Aujourd'hui, au programme, un sujet qui nous concerne toutes : la sexualité féminine.

Que vous soyez en mode plaisir solitaire, gadgets ou simplement avec votre partenaire, votre vagin et votre vulve sont souvent sollicités. Et pour une sexualité épanouie, il faut avant tout savoir s'apprécier soi-même, avoir une bonne connaissance de soi et prendre soin de son corps.

Dans votre intimité, il n'y a que vous. Un peu comme une histoire d'amour... Il règne une relation de confiance, votre intimité vous accompagne dans vos moments de plaisir et dans votre quotidien en premier.

Voici tout ce que vous avez à savoir pour une sexualité épanouie. 

Alors, prête pour la leçon du jour ? 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1. L'importance de se sentir bien dans son corps 

Se sentir bien dans son corps passe avant tout par une bonne connaissance de soi. C'est l'heure du petit cours d'anatomie ! L'appareil génital féminin se compose du vagin qui est un organe génital interne et d'une vulve qui représente, quant à elle, les organes génitaux externes.

C'est important de bien savoir comment est formé notre organe génital pour une sexualité épanouie. Il y a ensuite la question de bien se sentir dans son corps. Que vous soyez en duo ou en solo, prendre du plaisir passe par le fait de s'apprécier soi-même.

Par exemple, laissez tomber les diktats de beauté sur des formes de corps parfaits, sur les poils (que vous les gardiez ou non ne dépend que de vous). Question sexualité, faites seulement ce dont vous avez envie (une bonne relation passe par la communication).

La maitresse de votre corps, c'est vous ! 

 

2. L'hygiène intime

Et si nous évoquions l'importance d'être bien dans son corps, cela passe obligatoirement par l'hygiène intime.

Le vagin n'a pas besoin de nous... il est un écosystème indépendant qui se nettoie tout seul. Ainsi, aucun produit ni jet d'eau à l'intérieur ! Les douches vaginales sont très néfastes car elles s'attaquent à tout ce qui maintient l’équilibre de son système.

Mais la vulve est plus sensible car elle est exposée ! Les règles, les rapports sexuels, les frottements peuvent l'irriter et perturber son pH (plutôt acide pour la vulve). Privilégiez donc un produit d'hygiène intime doux au pH adapté pour ne pas irriter votre vulve et éviter les sensations d’inconfort. On l'a toutes fait, mais cette fois-ci, on arrête d'utiliser le gel douche pour le corps sur l'hygiène intime...
 
Évitez aussi le gant de toilette (c'est un nid à bactéries), il n'y a rien de plus hygiénique que votre main.
 

3. Quelques autres conseils pour prendre soin de son intimité 

Il n'y a pas que les bons produits d'hygiène intime qui sont nécessaires pour prendre soin de son intimité. 

Après un rapport sexuel, il est important d'uriner pour chasser les bactéries qui pourraient remonter jusque dans la vessie.

Coté tenue, on évite les culottes en synthétique et on privilégie plutôt le coton ainsi que de la lingerie légère et aérée. Au contraire, les matières non aérées et serrées favorisent l'humidité et la macération et donc l'installation de bactéries et d'infections.

Pour dormir, la tenue d'Ève peut être la meilleure option... si vous n'aimez pas dormir nue, privilégiez des vêtements amples et en coton !

La leçon prend fin, mesdames, nous nous sommes presque tout dit. Gardez un peu d'intimité rien que pour vous !

 

Let's Shop !

 

Tags : sexe