Ça vous est déjà arrivé d'avoir le cœur qui bat à la chamade, comme ça, sans raison (et sans que votre crush soit en face de vous). En plus du cœur qui tambourine, vous avez aussi l'impression que vous allez passer l'arme à gauche. Votre corps finit par être tout crispé et vos muscles sont si tendus que vous n'arrivez même plus à bouger. 

Ça, c'est une crise d'anxiété et ça arrive souvent sans crier gare. Elle a même tendance à arriver au pire moment, ou lorsqu'on s'y attend le moins. Et si pour certains, les crises d'anxiété sont quotidiennes, cela ne les rend pas plus supportables. 

L'anxiété, tout le monde en souffre un jour ou l'autre, que ce soit le dimanche soir, lorsque l'on se rend compte que lundi, c'est déjà demain, ou lorsque l'on est bien tranquille sur le canapé. Il existe de nombreux déclencheurs de l'anxiété : la phobie, le trouble de panique... À chacun son anxiété finalement. 

Mais ce qu'il y a de bien, c'est que, quelle que soit la forme de votre anxiété, il existe des petites techniques qui vous permettront d'apaiser les crises. Attention, ce ne sont pas des solutions miracles. En cas d'anxiété sévère, il est plus que nécessaire de consulter un spécialiste de santé pour trouver une solution réellement adaptée

Les Éclaireuses

Pour limiter les crises d'anxiété, prenez soin de vous et de votre santé mentale

Quoi de mieux, finalement, que de s'accorder des "Me Time" pour prendre soin de soi et laisser l'anxiété de côté ? Pas grand-chose. C'est même essentiel de s'accorder du temps (pour ne pas dire vital). Ça permet de se sentir bien à l'extérieur, mais aussi à l'intérieur, car s'accorder du temps c'est s'offrir de la considération (et ça fait un bien fou à la santé mentale). 

Comment faire ? Chaque semaine, bloquez 2 heures de votre temps dans votre agenda. Ces 2 heures seront votre soupape de décompression, votre moment à vous, où vous ne faites que ce qui vous plaît : massage, yoga, manucure, petit goûter dans un café... À vous de trouver ce qui vous fait le plus de bien.

Essayez d'avoir l'alimentation la plus saine possible

Pour éviter les pics d'anxiété, le mieux, c'est de maîtriser au maximum tous les aspects de votre vie, comme votre alimentation. Essayez d'avoir des assiettes aussi clean que possible et de prévoir vos repas. Vous pouvez, par exemple, miser sur le meal prep ou le batch cooking. En procédant ainsi, vous éliminerez le stress des courses ou de vous retrouver face à un frigo vide.

Arrêtez de fumer : la cigarette ne vous aide pas à réduire votre stress ! 

Il y a une légende urbaine qui veut nous faire croire que fumer est la meilleure technique pour limiter le stress et décompresser. En réalité, c'est comme mettre un pansement sur une jambe de bois, car si une cigarette a le mérite de calmer les nerfs, le stress du manque de nicotine est tout aussi néfaste qu'un stress latent, lié au quotidien. Le mieux, pour ne plus être sur les nerfs, c'est d'arrêter de fumer (plus facile à dire qu'à faire). Il existe de nombreuses façons d'arrêter la cigarette ou la vapoteuse : l'hypnothérapie, les patchs, les chewing-gums... À vous de trouver la méthode qui vous correspond. 

Si vous souhaitez vous faire aider, n'hésitez pas à contacter Tabac Info Service.

Vos relations du quotidien ont un impact sur votre humeur, alors détachez-vous autant que possible des personnes toxiques

L'ensemble de notre environnement a un impact notable sur notre humeur et, surtout, notre anxiété. Dans le cas des relations toxiques, si elles ne sont souhaitables pour personne, elles le sont encore moins pour les personnes qui ont tendance à souffrir d'anxiété. Le mieux, c'est encore de vous séparer des personnes qui vous provoquent des émotions négatives ou qui vous font culpabiliser. Ne soyez entouré que par des gens qui font ressortir le meilleur de vous pour que votre vie soit pleine d'énergie positive.

Limitez votre utilisation des réseaux sociaux

S'il est vrai que les objets digitaux ont fait une entrée fracassante dans nos vies, ils ont aussi (et surtout) développé de nouveaux réflexes, comme le FOMO, qui n'est ni plus ni moins qu'une forme d'anxiété, celle de louper quelque chose, une info, une story ou une photo. Pourtant, en se détachant (même juste un peu) des réseaux sociaux, on se rend compte à quel point la vraie vie, c'est vachement cool. Offrez-vous une détox digitale pour vous concentrer sur vous-même et vous verrez que tout le reste vous paraîtra superflu.  

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Dirty Boots Travel (@dirtybootstravel)

 

Tags : stress, santé