Personne n'échappe à la relation toxique. On croirait que les mauvais partenaires se cachent à chaque coin de rue. Heureusement, ce n'est pas une fatalité, on peut toujours prendre la porte ! Enfin, ça, c'est sur le papier. On a toujours l'impression que ce sera facile de partir, sauf qu'une fois dans la situation, on trouve des dizaines d'excuses pour continuer à croire en cette relation vouée à l'échec. 

C'est tout à fait normal de s'autoriser à y croire, il est évident qu'une relation nécessite des concessions. Mais l'ensemble de ces règles ne sont plus valables lorsqu'il s'agit d'une relation toxique. Pervers narcissique ou simple manipulateur, il ne faut pas se laisser entraîner dans leur spirale infernale, sous peine d'y perdre sa santé physique et mentale.

Qu'est-ce qui peut bien nous passer par la tête pour continuer à y croire ? Voici les 5 raisons les plus courantes qui nous empêchent de nous détacher d'une relation toxique.

Les Éclaireuses

-

1) Vous êtes effrayé par la solitude

Il est légitime d'avoir peur de se retrouver seul. Dans notre société, on fustige les gens qui font cavalier seul, on pense parfois qu'ils sont anormaux ou qu'ils sont invivables. Mais dans les faits, il n'en est rien. En réalité, on est jamais réellement seul, on a des proches, des amis, de la famille. Et si le soir, lorsque l'on rentre chez soi, on se retrouve effectivement seul, cela peut être très bénéfique pour apprendre à se connaître et pour la construction personnelle. Savoir vivre avec soi-même c'est faciliter la cohabitation par la suite. Cela permettra aussi de lever cette peur de la solitude qui peut vous pousser à ne pas changer votre situation. Finalement, la solitude peut être très bénéfique (en plus, on a plus besoin de partager le lit et la couette) !

2) Vous manquez de confiance et ça vous empêche de vous imposer 

Ce manque d'estime peut parfois être entraîné par le partenaire toxique. S'il est un poil manipulateur, il jouera même sur cet aspect pour être sûr de vous garder avec lui (bonjour le pervers narcissique). On dit souvent que la confiance est la clé de tout et il s'avère qu'il y a un vrai fondement derrière cette idée. Avec de la confiance, on ose dire les choses, on ose claquer la porte et on ne se laisse pas marcher sur les pieds. La difficulté dans cette situation, c'est qu'on ne peut pas gagner en confiance du jour au lendemain. Acceptez de vous faire aider par des proches bienveillants qui vous permettront de vous détacher de la personne toxique qui partage votre vie. Une fois libérée, vous pourrez travailler sur votre confiance pour ne plus jamais tomber dans les griffes d'un partenaire toxique ou manipulateur.

3) Vous culpabilisez de tout, tout le temps

La culpabilité peut être un réel frein, surtout lorsqu'il est question de relation. Chez les personnes sensibles ou qui ont tendance à être des éponges émotionnelles, la culpabilité peut prendre une grande place dans la prise de décision et dans les actions. Cependant, il faut garder en tête que, dans une relation, il n'y a pas un partenaire qui prévaut sur l'autre, les deux doivent se sentir à l'aise dans la relation. Il faut aussi comprendre que s'il y a un déséquilibre, ce n'est pas de votre faute, que vous n'êtes pas la raison de "l'échec" de la relation. Plus grave, si votre partenaire joue sur votre culpabilité pour que vous restiez avec lui, partez, le plus loin possible. Vous ne méritez absolument pas que quelqu'un joue avec vos faiblesses pour arriver à ses fins.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4) Vous espérez que les choses finissent par changer

L'espoir fait vivre, c'est vrai. Mais à trop espérer, on finit par se laisser emporter dans un tourbillon infini. Si les miracles existent et que certaines personnes peuvent radicalement changer après une prise de conscience, ce n'est malheureusement pas dans la majorité des cas. Après une chance, deux chances, peut-être même trois (quatre ou cinq), il est peut-être temps de jeter l'éponge. Dans tous les cas, rien n'est jamais définitif dans la vie (même pas un tatouage) si cette personne finit par changer, vous pourrez à nouveau essayer... Mais pour le moment, il est nécessaire de penser à vous et de partir, seul, vers de nouvelles aventures.

 

5) Vous avez peur d'être rejeté à l'avenir

On peut croire à la règle karmique et penser que risquer de rejeter quelqu'un, c'est s'assurer un avenir rempli d'embûches et de rejets. Si aucune croyance n'est discutable, il faut aussi penser à votre santé (physique et mentale) avant tout. Une relation avec un partenaire toxique n'est en aucun cas bénéfique, bien au contraire. Et, dans cette situation, c'est plus le partenaire qui devrait s'inquiéter des répercussions karmiques que vous. Prenez votre courage et libérez-vous de vos chaînes. Il y a des dizaines de poissons dans l'océan, vous trouverez forcément quelqu'un de mieux dans le futur (et ce ne sera même pas compliqué).

 

 

 

Tags : couple