Le sadfishing, qu’est-ce que c’est ?

Noa Gonzo Rombo 23 mai 2022

Le sadfishing, c'est cette nouvelle tendance qui envahit les réseaux sociaux. Très critiquée, elle séduit pourtant de plus en plus, on vous explique...

Partager son quotidien sur les réseaux sociaux est devenu un réflexe pour beaucoup. Entre les posts, les stories Instagram et autres mini-vlogs, il est devenu très facile de se dévoiler sans retenue.
Sans retenue certes, mais toujours avec un filtre. Eh oui, malgré tous les mouvements de body positivisme, etc., il est toujours évident que la majorité des utilisateurs souhaitent se montrer sous leur meilleur jour. À tel point que certains sont prêts à mettre en scène leur quotidien ! Et si c'était la même chose pour les côtés plus sombres de la vie ? Et si mettre en scène sa tristesse était la nouvelle tendance des réseaux sociaux ? C'est en tout cas ce que pensent les adeptes du sadfishing, on vous explique...

Le sadfishing ou la mise en scène de sa tristesse

Le sadfishing, c'est cette tendance à exprimer sans retenue et sans filtres sa tristesse sur les réseaux sociaux. Inventé par la journaliste Rebecca Reid, le terme que l'on pourrait traduire par "la pêche à la tristesse" en français est décrit par une recherche de la sincérité, de la vérité qu'est celle de la vie.
Elle se traduit par exemple par des vidéos dans lesquelles on voit des personnes pleurer face à la caméra et nous expliquer en détail pourquoi elles pleurent.

Non seulement on se retrouve exposées à une sincérité brutale qui tranche complètement avec ce que nous avons l'habitude de voir sur les réseaux sociaux, mais en plus, le sadfishing permet de mettre au goût du jour des sujets souvent passés sous le tapis comme la santé mentale, le harcèlement en ligne ou encore l'anxiété.

Cette tendance est particulièrement appréciée des stars et influenceurs. Par exemple, on se souvient de la chanteuse Lizzo qui a fondu en larmes alors qu’elle était en live sur TikTok ou encore du mannequin Bella Hadid qui n'a pas hésité à s'afficher les yeux rougis pour alerter sur sa propre santé mentale.

@lizzo

 

♬ original sound - lizzo

 

Le sadfishing, une énième stratégie de communication ou un outil pour libérer la parole ?

En théorie, cette tendance n'a qu'un seul but : transformer les réseaux sociaux en des plateformes un peu plus saines et qui restent fidèles à la réalité. Mais quand on s'intéresse aux chiffres, il est facile de se rendre compte que le sadfishing est en réalité bien plus qu'une simple initiative désintéressée. Les posts "sadfishing" ont en moyenne deux fois plus de chances de devenir viraux que des posts classiques. Dans le cas de Bella Hadid, son post sur la santé mentale a cumulé en tout près de 2,5 millions de likes et près de 23 000 commentaires, c'est deux fois plus que d'habitude !

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Bella 🦋 (@bellahadid)

Est-ce que le sadfishing serait un moyen d'utiliser ses émotions à des fins de marketing ? Si pour certains cette tendance peut devenir un moyen de générer un maximum d'engagement autour d'eux. Pour d'autres, c'est au contraire la meilleure manière de libérer la parole sur des sujets forts.

Pour Vanessa Lalo, psychologue spécialisée dans les pratiques numériques, cette tendance est surtout "le contrepied de tout ce mouvement de la perfection vraiment Instagrammable". Elle ajoute même "Les utilisateurs en ont ras-le-bol du contenu fake, de l’injonction à la perfection. Ils recherchent des gens vrais qui leur ressemblent et souhaitent entrer dans la vie intime de leurs influenceurs préférés".

En 2020, le chanteur John Legend et son épouse Chrissy Teigen ont annoncé avoir perdu le bébé qu'ils attendaient. C'est via leur compte Instagram et une photo assez choc en noir et blanc de Chrissy Teigen en larmes sur un lit d'hôpital qu'ils avaient fait leur annonce. Si beaucoup ont critiqué cette manière de faire en invoquant une mise en scène déplacée. Le chanteur a défendu sa femme en expliquant que le but de cette annonce était de briser le tabou autour de la perte d'un enfant.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par chrissy teigen (@chrissyteigen)

 

Quoi qu’il en soit, le sadfishing a de beaux jours devant lui.

 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Vous aimerez aussi

Top de Psycho

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !