"Toutes les bonnes choses ont une fin"

Malheureusement, l'amour en fait partie. L'amour éternel façon conte de fées ? Il est temps d'oublier.

Tout au long de votre vie, vous connaîtrez des déceptions amoureuses, vous rencontrerez l'amour, puis le quitterez, parfois contre votre gré. On a bien compris que le prince charmant qui vient sur son cheval blanc pour nous rendre heureuses jusqu'à la fin des temps, entourée d'enfants, dans une jolie petite maison accompagnée d'un grand jardin, avec un chat, un chien... ça n'existe pas !

On le sait, et pourtant, on n'est jamais vraiment prête à affronter une rupture, qu'elle soit voulue ou non. Et c'est normal ! C'est la fin de quelque chose, la fin d'un amour, la fin de votre relation privilégiée avec une personne que vous avez tant aimé. Vous commencez un deuil, le deuil de cette relation.

Le changement, c'est angoissant et on aimerait que tout aille vite, mais la réalité est que vous allez passer par plusieurs phases avant d'être complètement guérie. Certes, une page se tourne, mais le livre est encore à écrire et on va vous aider à écrire les plus beaux chapitres de votre vie.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Le déni : "il reviendra"

-

Bien souvent, la première réaction qui survient lorsque l'on est quittée, c'est le déni. Vous ne voulez pas voir la réalité en face. Et c'est encore plus vrai lorsqu'aucun signe avant-coureur ne laissait entrevoir la fin de votre histoire. "Ce n'est pas possible. Ça ne PEUT PAS être possible". Pourtant, il va falloir vous rendre à l'évidence. Vous voiler la face n'arrangera pas la situation, bien au contraire.

 

2. La tristesse : "je ne pourrais jamais m'en remettre"

Une fois que la réalité vous a rattrapé, viennent les larmes et les sanglots. Vous allez ressasser les souvenirs que vous avez avec cette personne (enfin surtout les bons). Vous vous direz probablement que vous ne pourrez JAMAIS vous en remettre, que rien ni personne ne pourra remplacer votre ex et que c’est la fin du monde (sans exagération aucune, évidemment) ! C'est normal d'être triste, même lorsque vous êtes à l'origine de la rupture. Tout de même, vous quittez la personne qui a partagé un bout de votre vie. Mais n'essayez pas de lutter, laissez la tristesse vous envahir pour mieux repartir.

 

3. La colère : "je le déteste"

Une fois que vous aurez versé toutes les larmes de votre corps, en regardant toutes les comédies romantiques possibles et imaginables, votre regard sur la situation changera. Et c'est bon signe : vous avancez dans le deuil de la relation. Vous aurez un œil différent sur tout ce que vous avez vécu. C'est à ce moment que vous vous rendrez compte que finalement, votre ex n'était pas si bien, qu'il a fait des choses que vous n'auriez pas dû tolérer. Mais pas de regret, ce qui est fait est fait. Extérioriser cette colère, mais l'évacuer et passer à autre chose.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. La remise en question : "si j'avais agi autrement..."

"J'aurais dû faire ci... Et peut-être que si j'avais fait ça, les choses auraient été différentes...". Savoir se remettre en question est une très bonne chose, surtout pour votre reconstruction. Mais que les choses soient claires, une rupture est généralement partagée, c’est-à-dire que les torts viennent des deux côtés ! Alors, ne vous accablez pas, ce serait vraiment injuste.

 

5. Le dénigrement : "il était laid, pas intelligent, pénible"

"De toute façon, ce n’était même pas un bon coup". Entre nous, on sait que c'est faux. Soit l'amour vous avait aveuglée, soit vous êtes de mauvaise foi. Au même titre que la colère, le dénigrement de votre ex est une réaction naturelle. Mais pour le coup, elle ne vous aidera pas à avancer, au contraire.

 

6. L'envie de vengeance : "il doit payer pour le mal qu'il m'a fait"

Oubliez rapidement cette idée. On n'est pas dans un film ! Dans la vraie vie, la vengeance n'a jamais aidé personne à se sentir mieux. Alors non, on ne va pas crever les pneus de la voiture de son ex ou essayer de mettre en place un plan machiavélique consistant à le récupérer pour le tromper à son tour, dans le but de se venger. Cette soif de vengeance vous rongera de l'intérieur et vous polluera l'esprit. Vous savez ce qu'on dit, la roue tourne. Alors, laissez la vie lui rendre la monnaie de sa pièce.

7. La perte de confiance en soi (et en les autres) : "s'il m'a quitté, ça doit être pour une bonne raison"

Après une rupture amoureuse, on a l’impression que tout s'écroule autour de nous, que rien ne sera plus jamais comme avant et qu'on ne retrouvera plus jamais l’amour. Notre confiance en soi dégringole : on se demande ce qu'il cloche chez nous, on se trouve moche, "après tout, normal qu'il ou elle ne veuille plus de nous". La confiance est quelque chose de fragile, qui peut s'écrouler comme un château de cartes. Vous allez réapprendre à vous aimer. Si vous pensez que vous ne pourrez plus jamais faire confiance à une autre personne, comprenez que chaque être humain est différent. Toutes les femmes ne sont pas pareilles, tous les hommes ne sont pas pareils. Prenez votre temps, vous tomberez sur LA personne qui vous fera reprendre foi en l'amour.

 

8. La joie de séduire à nouveau : "je dois rattraper tout ce que j'ai manqué"

Incontestablement, c'est la période que vous préférerez. Une fois que le poids de la relation vous aura quitté, vous retrouverez une sensation de légèreté. Quelle joie de pouvoir séduire, flirter à nouveau quand on vient de passer des mois, des années à ne tenter de plaire qu'à une seule personne ! Sortez avec vos amies, aérez-vous l'esprit. Vous verrez que par la suite, vous profiterez pleinement de votre vie de célibataire et vous pourrez vous autoriser toutes les choses que vous ne pouviez pas faire lorsque vous étiez en couple ! Vous (re)découvrirez des aspects de votre personnalité que vous aviez oubliés ! Profitez de ce vent de fraîcheur et de liberté, vous en avez besoin.

 

9. La nostalgie : "c'était peut-être pas si mal"

"Finalement, peut-être qu'on n'était pas si mal ensemble..." Alors que vous pensiez être guérie de votre rupture, voilà qu'un soupçon de nostalgie vous submerge. Ce sentiment arrive parfois sans prévenir. Un petit coup de mou, et voilà que mille et une questions vous envahissent l'esprit. "Et si j'avais fait une erreur ? Et si c'était elle la femme de ma vie ?". Vous êtes émue en repensant aux bons moments, c’est normal. Mais vous idéalisez une idée, un souvenir, et pas une personne, souvenez-vous de ça.

10. L'éclair de lucidité : "je suis guérie"

Enfin ! Le voilà. Il en aura mis du temps, mais il finit toujours par arriver. Un beau jour, vous vous réveillerez et vous réaliserez que cette rupture est survenue pour une bonne raison. C’est CE moment précis qui va tout changer. Une peine de cœur, même lointaine, laisse toujours une trace dans votre cœur. Malgré tout, vous en aurez tiré des apprentissages, vous aurez acquis de la sagesse, de la maturité, vous aurez appris des choses sur vous. Vous aurez découvert à quel point vous pouviez être forte. À présent, vous êtes prête. Prête à écrire le prochain chapitre de cette fabuleuse aventure qu'est la vie.

 

 

Tags : amour, couple, célibataire